masquer le menu

Hand History of Violence

- 10 juin 2018 - Par Tapis_Volant

Pierre Calamusa est éliminé brutalement en 13e position
LeVietF0u remporte 19 469$
Event #17 : No Limit Hold'em 6-Max 1 500 $ (Day 3 et Finale)

Pierre_Calamusa

On ne le répétera jamais assez, mais ce jeu est parfois d’une violence rare. J’imagine que Pierre Calamusa pourra vous le confirmer quand on pense à ce qu’il vient de vivre émotionnellement dans l'Amazon Room pendant un peu moins d'une heure de jeu.

D’abord, avec un peu plus de 400k de tapis, il ouvre deux rois under the gun, se fait payer par son voisin de gauche Jason Brin, avant que Hon Cheong Lee ne pousse son tapis de 200k au bouton avec A-5 assortis. Christian Iacobellis pousse également tous ses jetons (150k) avec deux dames depuis la grosse blinde. Pierre couvre tout ce beau petit monde et a la possibilté de réaliser un strike pour passer énorme, mais un as tombe sur le flop pour donner la gagne à Hon Cheong Lee. Visiblement très impacté, Pierre part en break avec 200k alors que les blindes passent sur 8k/16k et semble favori pour buster.

Premiere_Confrontation

A la reprise, profitant du fait que Pierre est grosse blinde tout seul, Kanzuki Ikeuchi le met à tapis avec As-Valet depuis le bouton. Pierre retourne Roi-Dame et accepte l'invitation pour tenter de doubler. Il trouve deux rois sur le flop pour conclure l’affaire et remonte ainsi à 410k.

Après avoir perdu deux petits coups, Pierre termine le boulot en éliminant Kanzuki Ikeuchi sur une confrontation preflop As-Valet contre Roi-Dix, son adversaire ayant choisi l’option téméraire en envoyant ses 17 blindes au milieu depuis le bouton. Pierre voit un As tomber sur la turn pour sceller l’affaire et fait gonfler son tapis à 580k.

Calamusa

Pierre remporte un petit coup pour remonter à 640k avant que ne se produise la main la plus impressionnante de cette journée, disputée contre Hon Cheong Lee, toujours lui.

Tout commence par une relance à 56k de Lee depuis la petite blinde. En position de grosse blinde, Pierre porte les enchères à 140k. Son adversaire paye rapidement et les deux joueurs découvrent un flop 695. Pierre poursuit son agression en avançant une mise à 120k. Lee prend une bonne minute avant d’annoncer all-in pour 500k, couvrant de peu « LeVietF0u ». Pierre semble légèrement embêté mais, après une bonne minute de réflexion, il annonce « Pretty sur you have a flush draw ! » et paye avec A6 pour deuxième paire. Lee est effectivement sur un tirage couleur avec KJ en main et joue encore beaucoup de cartes. Pierre évite les balles sur la turn et la rivière et s’empare de ce pot gigantesque pour grimper à 1,35 millions, dans le Top 5 du tournoi à ce moment-là. Le petit rail qui s’est formé autour de la table avec les bustos du tournoi à 5k$ Victor Choupeaux, Ivan Deyra et Alexandre Réard, se réjouit déjà de voir Pierre avec autant de jetons et son billet presque assuré pour la table finale.

Pierre_Calamusa

Pierre Calamusa soulagé après ce magnifique call gagnant

Mais, alors que les joueurs évoluent en 4-max à 14 joueurs restants, l’action ne désemplit pas. Pierre dispute un pot 3-bet contre Ognyan Dimov et ne peut montrer mieux que As-Roi à l'abattage sur un board 2-Q-Q-3-9, il perd 250k dans l’histoire et passe à 1,05 million.

La main d’après, il fait doubler Hon Cheong Lee avec K5 contre A3 à tapis preflop, lui lançant un petit « You deserve this one ! » avant que le croupier ne retourne un 5 pour envoyer le pot chez son adversaire. Pierre chute alors à 880k et commence à se demander où il en est par rapport à l'average (la moyenne est alors à 950k).

Hon_Chong_lee

Hon Cheong Lee

Quelques minutes plus tard, Pierre va disputer la dernière main de son tournoi devant un rail médusé. Il découvre AQ au bouton et opte pour une relance à 35k. De grosse blinde, Ognyan Dimov, vainqueur de l’EPT Deauville 2016, porte les enchères à 150k. Ni une ni deux, Pierre envoie son tapis et se fait snap call par KK. Malgré l’apparition d’un flop 542 prometteur, ni as ni trois ne viendront aider « LeVietf0u » qui est éliminé sur cette confrontation bien compliquée à éviter en 4-max.

Ognyan_Dimov

Ognyan Dimov, le bourreau de Pierre Calamusa sur cet Event #17

Pierre Calamusa termine son magnifique parcours sur ce tournoi en 13e place pour un gain de 19 469$. On imagine que le scénario dramatique de cette dernière heure lui laissera pendant longtemps un goût amer dans la bouche, même s’il parvient enfin à vaincre la malédiction de Vegas en signant son deuxième ITM après sa 343e place sur un tournoi à 1 000$ en 2016. Errant dans les couloirs du Rio après son élimination, on peut logiquement imaginer la déception de Pierre. Si proche d’une table finale, Pierre a subi de plein fouet la violence de ce jeu mais on se doute qu'il reviendra plus fort sur les prochains tournois de son programme.

Après l'élimination de Pierre, ils ne sont plus que 12 joueurs en lice dans l’épreuve, répartis sur deux tables, Bart Lybaert et Ognyan Dimov se disputant le chiplead avec près de 2 millions de jetons chacun.

Lybaert_Calamusa

Bart Lybaert et Pierre Calamusa