masquer le menu

Day 17, demandez le programme

- 13 juin 2010 - Par Benjo DiMeo

Ralentissons un peu le rythme en ce dimanche... Quatre épreuves seulement seront au programme.

Midi (21 heures en France) : Event #24 – No Limit Hold'em 1,000$ (Day 1B)
Vous reprendrez bien un petit peu de boucherie ? La Pavilion Room sera de nouveau remplie à craquer pour la deuxième fournée du Day 1.

14h30 : Event #22 – World Championship Ladies 1,000$ (Finale)
Elles ne sont plus que 17 en contention pour une place en finale, et toutes les têtes de séries ont quitté le tournoi, dont Svetlana Gromenkova, la championne 2008. Cocorico : deux françaises sont en bonne position pour une qualification en finale. Je crois bien qu'aucune joueuse française n'a jamais atteint l'ultime table du tournoi Ladies des WSOP (le plus gros de l'année, dites-vous). Vanessa Hellebuyck est une spécialiste des tournois Ladies. Mon collègue Maanu de Poker770 me souffler que c'est sa huitième place payée consécutive dans une épreuve féminine, ayant atteint la table finale lors des sept épreuves précédentes ! Sur la Hendon Mob, on retrouve trois de ces finales : Monte Carlo en avril (5ème), San Remo le même mois (7e), et Cannes lors du PPT en septembre dernier (8e). L'histoire de Fatima Gaonach est tout autre : il s'agit de son tout premier tournoi live, après une qualification décrochée sur Internet. Le tapis moyen est de 186,000. Fatima possède 200,000, Vanessa 145,000. Allez les filles !

15h : Event #23 – Short Handed Limit Hold'em 2,500$ (Finale)
La très régulière JJ Liu est le seul nom remarquable figurant dans la liste des vingt joueurs restants. Le chipleader est actuellement Brian Meinders, un américain ayant vu son tapis monter graduellement tout au long de la seconde journée. Dimanche, les survivants s'affronteront jusqu'à l'obtention du bracelet, et des 234,065$ l'accompagnant.

15h : Event #25 - World Championship Omaha High-Low 10,000$ (Day 2)
Une bonne majorité des 212 entrants sera de retour dimanche dans l'Amazon Room pour la seconde journée de cette épreuve High-Roller. Avec des incessants partages de pot et une structure lente, il faudra des nerfs d'acier pour pouvoir prétendre aller au bout de ce tournoi. David Benyamine sera présent pour aller chercher un titre déjà acquis en 2008. En revanche, pas sûr qu'on retrouve le français Emmanuel Sebag, petit tapis à l'heure où nous quittons le Rio.

Benjo et Harper

Les anglais raflent à nouveau la mise

- 13 juin 2010 - Par Benjo DiMeo

Le londonien Richard Ashby remporte l'Event#21 : Stud 1,500$

Coverage par Winamax

Une femme remportant un tournoi majoritairement masculin au lendemain de la controverse suscitée par la participations d'une vingtaine d'hommes au tournoi féminin... L'ironie aurait été parfaite. Mais au final, Christine Pietsch devra se contenter de la seconde place face à Richard Ashby. Une performance de taille, tout de même : il s'agissait du second tournoi live de Christine !

Peu importe ce que nous réserve la suite des WSOP 2010, les anglais peuvent déjà se considérer comme comblés, avec pas moins de trois bracelets remportés au cours des 21 premières épreuves.

Le Stud n'a jamais vraiment décollé en Europe, où les cercles de jeux et casinos ont toujours fait la part belle aux flops, aux turns et aux rivières. C'est un jeu qui est né en Amérique, et qui y est toujours plus ou moins resté. Pas étonnant donc que le premier champion de Stud européen depuis des lustres soit un joueur passant une majorité de son temps sur Internet, où quelques très belles parties de cash-game subsistent. Amateur de multiples variantes, Ashby fait partie du cercle très fermé des joueurs anglais ayant réussi à faire sauter la banque des parties high-stakes en ligne, n'hésitant pas à croiser le fer avec des pointures comme Tom Dwan et Gus Hansen.

Neuf ans après sa toute première place payée en live, une victoire lors d'un tournoi de Stud Pot Limit à 100 pounds l'entrée, Ashby boucle la boucle. Il remporte 140,467 dollars.

Benjo

Les spécialistes du partage

- 13 juin 2010 - Par Harper

Event #25 – World Championship Omaha High-Low 10,000$ (Day 1)

Au détour de cette épreuve High Roller, qui a réuni un total de 212 joueurs, quelques tables des plus intéressantes se présentent à notre œil d'observateur. C'est notamment le cas de celle de Phil Ivey, qui évolue en compagnie de Nick Shulman, Jason Mercier et Robert Mizrachi. Juste derrière, Tom Dwan jouera en compagnie de Stuart Rutter et Dario Allioto. « Durrrr » en a peut-être un peu marre d'éparpiller son argent : il a donc changé son angle d'attaque concernant les paris en tout genre. Je l'ai ainsi vu proposer une course de ski nautique à Eli Elezra. La réponse est pour l'instant en suspens.

Coverage par Winamax

Côté français, David Benyamine est tout sourire à la table de Jeff Lisandro et Andy Bloch : il a déjà réalisé un léger bénéfice en augmentant son tapis d'un tiers. Cela se passe beaucoup moins bien pour notre second français engagé : Emmanuel Sebag. Cet habitué des tournois en Omaha (qui a terminé second d'une épreuve des World Series en 2003), résidant à Londres, est un véritable expert de la discipline. Sa science du jeu ne l'a malheureusement pas aidé jusqu'à maintenant. Je l'ai notamment vu payer une relance d'Alex Kravchenko en position, puis une mise de 800 sur un flop 6Carreau2Coeur6Trèfle, une autre mise de 1,600 sur le tournant JCoeur avant d'abandonner sur une nouvelle mise à la rivière, un 2Pique. Il ne reste plus que 3,000 à Emmanuel, un dixième du tapis initial.

Parmi les joueurs ayant pris un bon départ : Phil Helmuth, Eli Elezra ou encore Jeff Lisandro, qui ont tous trois pratiquement doublé leurs tapis.

Harper

Tel du lait sur le feu

- 13 juin 2010 - Par Harper

Event #23 – Short Handed Limit Hold'em 2,500$ (Day 2)

Et voilà, c'est toujours la même histoire avec les gosses. Il suffit que vous les laissiez deux heures sans surveillance, et ils spew à tout va. Non, mais je vous jure. Noah Boeken, Justin Young, Vitaly Lunkin et JC Tran : privés de sortie pendant un mois ! Même pas capables de faire l'argent ceux-là. Martin Kabhrel, Justin Bonomo et David Baker, privés de dessert ! Ce n'est pas les 5,202$ que vous avez remportés qui vont rembourser vos frais de scolarité. Et encore, je suis arrivé juste à temps pour sauver Michael Binger de la panade. Après avoir 3-bet avant le flop, il venait de miser sur un flop KCoeurQCoeur2Pique puis sur un tournant 4Pique. Il était à deux doigts de commettre une bêtise sur la rivière, un JPique, mais s'est ravisé, laissant son adversaire l'emporter avec une paire de sept. Du coup, notre petit Michael chute à 75,000.

Coverage par Winamax

Bon, heureusement, il y en a qui font le boulot. Le soucis, c'est que je ne les connais pas ces jeunes gens. Prenez le chipleader, Brian Meinders (photo). Bon, il a l'air sympa et a déjà remporté 200,000 dollars en tournois... Mais je ne suis pas sûr que ça suffisse à nous faire vibrer la foule en finale. Non, je dois bien vous avouer qu'à part JJ Liu (un tapis dans la moyenne) et Michael Binger, je ne reconnais pas grand monde. Ils sont encore 27 et l'objectif du jour est d'atteindre la finale à 6 joueurs. C'est utopique, bien sûr.

Harper

Si proche du bracelet

- 13 juin 2010 - Par Harper

Event #20 – Pot Limit Omaha 1,500$ (Day 2)

« Finir ailleurs que sur le podium serait une déception » confiait à l'heure de sa qualification en finale Thibaut Klinghammer. Vingt heures plus tard, l'alsacien peut laisser éclater sa joie : il vient de terminer à la deuxième place de l'Event #20 ! Débutant la journée avec le quatrième tapis, Thibaut est passé par plusieurs phases : un double up rapide après avoir éliminé Blair Rodman, une position d'attente pour voir les petits tapis sortir, puis une prise de risque finale qui lui a permis d'atteindre le face à face où, dominé en jetons, il n'a pas pu rivaliser face à John Barch.

Coverage par Winamax

Revenons malgré tout sur la dernière main. En bataille de blindes (qui a dit « forcément » ?), Thibaut complète et John checke. Le flop est JTrèfleACoeur7Coeur et John décide d'attaquer à hauteur de 60,000. C'est payé par Thibaut. C'est sur le tournant, un TTrèfle, que tout s'emballe. John envoie 200,000 et Thibaut répond en annonçant « All-in », pour 320,000. C'est payé dans l'instant par John et son JPique7Pique8Trèfle2Carreau pour deux paires. Le français est encore vivant avec 8CoeurTCoeur7Trèfle2Pique pour une paire, un tirage ventral et un tirage couleur. Mais la rivière est une QPique qui ne change rien à la donne... Le français Thibaut Klinghammer est ainsi éliminé en deuxième position : il signe la meilleure performance française de ces débuts de World Series of Poker 2010 et remporte 158,698 $ ! Encore chamboulé, il revient sur son exploit.

Possédant le quatrième tapis, quelle était ta stratégie à l'heure d'aborder la finale ?
« Je pense que je vais avoir du mal à m'exprimer, ne m'en voulez pas... La pression s'étant emparé de moi, j'avais décidé de jouer serré en attendant que les plus petits tapis s'éliminent. Mon objectif principal, c'était surtout d'avoir la chance de mon côté, ce qui est sans conteste le facteur primordial dans une finale ! »

Le début de finale fut très rapide... Cinq éliminations en deux heures ! Que s'est-il passé dans ta tête à cet instant ?
« Tout est allé si vite... Je dois bien reconnaître ne pas me souvenir de tout. Il est clair que le coup disputé face à Rodman, où j'ai une paire plus un tirage couleur face à son wrap de quinte, fut décisif. Il m'a permis de me détacher et d'avoir le temps de voir le danger venir. »

Tu as d'ailleurs nettement levé le pied à cet instant, jusqu'à tomber sous les dix blindes alors que la partie à quatre s'éternisait...
« J'attendais effectivement que les autres joueurs s'entretuent. Mais voyant mon tapis fondre, c'est moi qu'ils attendaient ! Une fois à dix blindes, j'étais prêt à tout envoyer avec n'importe quel As-Roi mais je n'ai pas vu mieux qu'une hauteur dix durant plus d'une heure. Finalement, je réussis à quadrupler et Medic ainsi que Dang nous quittent rapidement. Je n'ai malheureusement pas pu lutter en Heads up. »

Deuxième d'un événement des World Series of Poker, meilleure performance française jusqu'à présent... Quel exploit !
« Pour résumer : je suis heureux ! Même si je ne suis pas allé au bout – et ce sera peut-être une petite frustration plus tard, c'est une énorme satisfaction et une grande joie ! »

Va-t-on te revoir durant ces World Series ?
« Je n'ai pas changé d'état d'esprit sur les tournois : c'est un jeu de chattard ! Néanmoins, je vais me prendre au jeu et décaler mon billet d'avion retour qui était prévu dimanche midi. Je vais refaire quelques tournois à 1,500$ histoire de me prendre un bon bad beat des familles dans les premiers niveaux ! »

Coverage par Winamax

John Barch, après une véritable démonstration en table finale, remporte donc cet Event #20 et les 256,919$ l'accompagnant. L'américain, connu sous le pseudonyme « Tex », est loin de nous être étranger. En 2005, année de la consécration de Joe Hachem, il terminait effectivement troisième du Main Event pour 2,5 millions de dollars ! Qu'a-t-il fait depuis ? C'est un mystère... Si quelques-unes de ses apparitions sur le circuit ont été ponctuées par un résultat, John ne fait visiblement pas du poker une priorité. Ce bracelet pourrait lui redonner le goût au jeu.

Harper