masquer le menu

Day 22, demandez le programme

- 18 juin 2010 - Par Benjo DiMeo

La finale du Pot Limit Omaha à 2,500 dollars vient de s'achever par la victoire du Canadien Miguel Proulx contre LJ Klein (Michael Greco termine en troisième place). Sur le podium principal ESPN, le duel entre Daniel Idema (qui ?) et Matt Keikoan (hein ?) est toujours en cours dans l'épreuve de Limit Hold'em à 10,000 dollars.

Voici le menu de vendredi, une journée typique des WSOP, avec deux départs, deux finales, et deux Day 2. Certaines de ces épreuves sont encore en cours à l'heure où nous fermons boutique :

Midi (21 heures en France) : Event #34 – World Championship Seniors 1,000$ (Day 1)
Cette épreuve de No Limit Hold'em est réservée aux joueurs les plus âgés, ceux qui tapaient déjà le carton avant la naissance de la plupart d'entre nous. Contrairement à l'épreuve féminine où vingt hommes avaient pris le départ, il n'y a ici pas de triche possible, et seuls les joueurs âgés de 50 ans ou plus seront autorisés à participer. J'ai entendu dire que cela à voir avec la Commission des Jeux du Nevada, qui n'aime pas les tournois sexistes, mais n'a aucun problème avec les épreuves favorisant la gérontocratie. Bizarre.

14h30 : Event #30 – No Limit Hold'em 1,500$ (Day 3 et finale)
Plus aucun français parmi les 36 derniers joueurs, mais quelques grosses têtes de série comme Carlos Mortensen, Neil Channing, Per Linde et Martin Jacobson.

15h00 : Event #32 – Short-Handed No Limit Hold'em 5,000$ (Day 2)
Ils seront 156 à reprendre la partie vendredi. 54 seront payés. Cinq français seront présents dans l'Amazon Room... Le pro Winamax Anthony Roux mène la danse avec un tapis de 99,800. Il est suivi par deux jeunes et talentueux joueurs professionnels spécialistes du Short-Handed : Bruno Launais et Samlane Phomveha avec 70,000. Xavier Jacquet et David Jaoui ferment la marche avec 46,000 et 38,400. Sur la scène internationale, Phil Ivey possède un tapis deux fois supérieur à la moyenne. Erik Lindgren, Jennifer Harman, Men Nguyen ou encore Andrew Robl figurent également parmi les plus importants tapis. La partie sera plus compliquée pour Lisa Hamilton, Chad Batista et George Danzer, shortstack.

15h : Event #31 – HORSE 1,500$ (Day 3 et finale)
Après une belle 18e place dans l'épreuve de Stud High-Low mercredi, Régis Burlot est en passe de faire encore mieux. Le français occupe le poste de chip-leader avec 39 joueurs restants. Parmi ses poursuivants, on note James Van Alstyne, Chip Jett, Allen Kessler et Robert Mizrachi. Il n'y aura que huit places en finale – une finale qui ne sera probablement pas atteinte ce soir.

15h : Event #33 – Pot Limit Hold'em / Omaha 2,500$ (Day 2)
Il reste deux heures de partie à l'heure de notre départ. Au compteur, 171 joueurs (sur 482 au départ). Stéphane Gérin est très short. Thomas Bichon a quelque peu remonté, et Davidi Kitai se maintient. Le chip-leader s'appelle Justin Smith, avec presque 100,000, soit quatre fois la moyenne. D'après mon collègue Maanu de Poker770, « Boosted_J » a tenté un squeeze au plus mauvais moment avec une paire de Valets : il faisait face à deux paires d'As. Le flop K--J-T lui a donné l'avantage, le turn Q le lui a repris, mais le Valet sur la rivière lui a apporté un carré gagnant, rien que ça.

17h : Event #35 – World Championship Heads-Up 10,000$ (Day 1)
Ah, en voilà une épreuve qu'elle est bonne. Il s'agit de la seule épreuve de tête à tête des WSOP. Le format est d'ailleurs tout récent, n'ayant été introduit qu'en 2007 il me semble. Le grand spécialiste de heads-up du Team Winamax Guillaume de la Gorce sera bien sur au rendez-vous, accompagné de Nicolas Levi. La participation d'Anthony Roux pourrait quant à elle être compromise par le fait qu'il soit encore en course dans le 5,000 dollars. Pas grave, je me propose de le jouer à sa place, je suis sur que je ferai au moins aussi bien. Non ? Ah bon.

Benjo et Harper

Les bouchers du jour

- 18 juin 2010 - Par Harper

Event #30 – No Limit Hold'em 1,500$ (Day 2)

Tiens, voilà une épreuve qu'on avait laissé de côté aujourd'hui. Il faut dire qu'il ne reste plus le moindre français en course. Néanmoins, le tournoi conserve un côté attractif. Alors qu'il ne reste plus que 36 joueurs en course (sur les 2,394 ayant pris le départ), j'ai reconnu pas moins de quatre joueurs. Ce qui n'est pas un mince exploit dans une boucherie.

Coverage par Winamax

Juan Carlos Mortensen possède actuellement un tapis dans la moyenne. A noter : si l'américain termine premier ou second de ce tournoi, il franchira la barre des dix millions de dollars de gains en tournoi ! Pour l'en empêcher, le très régulier et impressionnant Neil Channing, qui figure actuellement parmi les cinq plus gros tapis. Les nordiques Martin Jacobson et Per Linde, très en vue la saison dernière pour le premier et ces trois derniers mois pour le second, sont également dans la course.

Harper

Cinq français en deuxième journée

- 18 juin 2010 - Par Harper

Event #32 – Short-Handed No Limit Hold'em 5,000$ (Day 1)

Le Day 1 de cette tant attendue épreuve Short-Handed vient de s'achever. Et cinq français ont été admis au second tour. Hé oui, celui qui possédait le plus important tapis lors de notre dernier passage a été éliminé. Revenons sur l'improbable sortie de David Benyamine.

Coverage par Winamax

Premier de parole, David relance et est payé par Christian Harder au bouton. Le flop s'ouvre sur TCoeurJPiqueACoeur : David attaque pour 4,700 et se fait relancer à 16,000. Il décide de payer après trente secondes de réflexion. Le tournant est un 8Pique : David rend la parole à Christian qui envoie 27,500. Nouvelle longue et intense réflexion de David qui finit par envoyer son tapis pour 86,000 de plus. Christian paie dans la seconde avec KPiqueQCarreau et fait face au JTrèfleJCarreau de David. La rivière est un 9Pique qui ne change pas l'ordre des mains : Christian s'empare du plus important pot du tournoi pour passer chipleader avec 260,000 pendant que David est éliminé.

Côté français, c'est donc Anthony Roux qui mène la danse en cette fin de journée avec un tapis de 99,800. Il est suivi par deux jeunes et talentueux joueurs professionnels spécialistes du Short-Handed : Bruno Launais et Samlane Phomveha avec 70,000. Xavier Jacquet et David Jaoui, qui ont tous deux réussi à doubler en fin de journée grâce à un coin flip, ferment la marche avec 46,000 et 38,400.

Sur la scène internationale, Phil Ivey possède un tapis deux fois supérieur à la moyenne. Erik Lindgren, Jennifer Harman, Men Nguyen ou encore Andrew Robl figurent également parmi les plus importants tapis. La partie sera plus compliquée pour Lisa Hamilton, Chad Batista et George Danzer, shortstack.

Tableau de bord
156 joueurs restants (sur 568 entrants)
Blindes 500/1,000 ante 100
Tapis moyen : 54,615

Harper

An-Tall-ogique

- 18 juin 2010 - Par Harper

Event #32 – Short-Handed No Limit Hold'em 5,000$ (Day 1)

Coverage par Winamax

Il ne faut pas l'énerver le père Anthony. Oh non. « C'est le plus gros bluff de ma vie, » sourit Tall, le visage mêlant soulagement et encore un semblant de peur. Pour envoyer tapis avec hauteur cinq dans un pot de deux fois la moyenne, il est certain que le joueur du Team Winamax a du faire preuve d'une audace incroyable. Allez, je vous ai assez fait languir, place à la main. Les blindes sont de 400/800, assorties d'un ante de 100 par joueur.

Premier de parole, Anthony Roux trouve 3Trèfle5Trèfle et décide de relancer à 2,000. Trois joueurs paient : le bouton, ainsi que les deux blindes où figurent notamment Andrew « Good2Cu » Robl.

2Trèfle4CarreauQPique

Avec son tirage (un as ou un six lui donnerait une quinte), Tall continue son offensive en envoyant 4,400. C'est alors que les affaires se compliquent : les deux blindes paient.

2Pique

Nouvelle donne inattendue : Andrew prend l'initiative et envoie 14,000, les deux tiers du pot. Si la grosse blinde passe rapidement, ce n'est pas le cas d'Anthony, qui paie, pensant « qu'il a soit un full, soit une dame qu'il veut jouer de manière audacieuse et que je peux lui faire passer, soit, le meilleur des scénarios, un bluff. »

JPique

Andrew checke. Avec sa simple hauteur cinq, Anthony prend alors une grande inspiration puis annonce : « All in », pour 50,000. « Ma tête s'est alors mise à trembler » confiera plus tard Anthony. « J'ai été obligé de la coincer entre mes deux poings ! » Trois longues minutes s'écoulent, puis, finalement, Andrew passe. Tall laisse transparaitre un léger soulagement et s'empare du pot : il pointe désormais à 105,000, le double de la moyenne.

Coverage par Winamax

Côté français, tout va en s'améliorant. David « Rayons X » Jaoui (photo) a éliminé un petit tapis avec As-Valet contre Roi-Dame pour revenir à 35,000. Alors que Samlane Phomveha se maintient à 40,000, Bruno Launais a lui réussi à doubler son tapis pour revenir à 60,000. Xavier Jacquet est toujours « en mode shortstack ninja » avec un tapis de 21,000. Et, l'excellente nouvelle : David Benyamine est de retour dans les sommets du classement avec un tapis de 130,000. On ne s'en lasse jamais : observons une main de notre génie.

Un joueur second de parole ose attaquer sa blinde en relançant à 2,300. Avec APique7Pique, David paie avant le flop, puis check-call deux mises : 3,100 sur QTrèfle4CarreauQPique puis 7,700 sur le tournant 9Pique. Sa couleur ne rentre pas sur la rivière, un 8Coeur, mais David possède néanmoins la main gagnante au showdown. Il reste un niveau à disputer avant que ce Day 1 ne s'achève.

Tableau de bord

156 joueurs restants (sur 568 entrants)
Blindes 500/1,000 ante 100
Tapis moyen : 54,615

Harper

Vive l'alternance

- 18 juin 2010 - Par Benjo DiMeo

Event #33 : Pot Limit Hold'em / Omaha (Day 1)

Tiens, il est presque minuit. Il est plus que temps d'aller faire un tour côté de l'épreuve de 17 heures du jour. Cela fait déjà cinq heures que presque 500 joueurs s'ébattent joyeusement à coups de Omaha et Hold'em, sans jamais miser plus que le pot. Presque la moitié d'entre eux ont d'ailleurs déjà fait leurs adieux au tournoi, comme par exemple Ludovic Lacay, Fabrice Soulier et Gabriel Nassif.

Je n'ai repéré que trois français encore en course...

Coverage par Winamax

Stéphane Gérin est pile dans la moyenne avec 13,000. A sa table, il y a Daniel Negreanu. Enfin, il y avait : le canadien vient de partir. J'étais là, j'ai tout vu :

Daniel possède 3,100 de tapis aux blindes 100/200. C'est un coup de Omaha, il est UTG et lance une mini-relance à 400. Le bouton et la grosse blinde sont intéressés.

Flop APique9CoeurTCoeur. Daniel c-bet à 1,000. Le bouton paie.

Turn QTrèfle. Logiquement, Daniel envoie ses derniers 1,700.

Le bouton se tâte.

« Ma main n'est pas si bonne », dit Daniel.

« Bon, je vais te faire un cadeau », répond son adversaire en lançant les jetons au milieu.

Daniel retourne As-As-9-9 pour un double brelan assez rarissime.

Son adversaire montre As-9-J-5 pour deux paires perdantes, et un double tirage par le ventre.

« Il te faut un 8 ou un Roi », observe astucieusement Daniel (il est très fort, je me demande s'il ne serait pas un peu professionnel)

La rivière est un 8. Daniel Negreanu est éliminé. « C'est marrant, je le sentais », offre t-il en guise d'adieu.

Coverage par Winamax

Mathieu Jacqmin a passé une bonne partie de la journée à faire l'aller et retour entre sa table et celle de son pote Patrick Hanoteau. Ce qui ne l'a pas empêché de se monter un beau tapis de 20,000.

Coverage par Winamax

Pour représenter le Team Winamax, Davidi Kitai... C'est une épreuve de consolation pour le belge, qui aurait préféré aller un peu plus loin dans l'épreuve de midi (Short-Handed 5,000$). Davidi pointe à 24,000. « Je perds 20,000 en Hold'em, je gagne 40,000 en Omaha », explique t-il. « J'ai perdu avec Q-J contre As-Q sur un board Q-Q-5-6-x. »

A sa table, Thomas Bichon n'est pas au mieux avec un petit 4,000.

Tableau de bord
270 joueurs restants (sur 482 au départ)
45 places payées
Tapis moyen : 13,000

Benjo