Ultime ronde

- 30 mai 2010 - Par Benjo DiMeo

Une heure du matin à Las Vegas. Le Player's Championship entame sa dernière heure de la journée. Visages fatigués - les survivants ne prennent même plus la peine d'aller prendre l'air pendant la pause, se contentant d'attendre que les mintues passent, debout près de leur table. Le Day 2 n'a en rien ressemblé au Day 1. Après le rythme d'escargot observé durant le premier jour, les éliminations sont allées bon train aujourd'hui, avec une cinquantaine d'éliminations en sept heures de jeu. Un chip-leader inattendu s'est déclaré peu avant minuit : le vieux de la vieille Steve Zolotow, que l'on a entendu juger sa prestation avec ces mots : « Impossible de jouer pire que moi en ce moment. » Une affirmation contredite par le tapis de 600,000 qu'il affiche à l'heure actuelle. Zolotow est suivi par des joueurs comme Kirk Morrisson, Alexander Kostritsyn, Robert Mizrachi et Brett Richey. Doyle Brunson continue son beau parcours, à l'inverse de Mike Matusow, Chad Brown et Todd Brunson, récemment éliminés.

Benjo