A fleur de pot

- 3 juillet 2010 - Par Harper

Event #55 : World Championship Pot Limit Omaha 10,000$ (Day 2)

Coverage par Winamax

Ils ne sont plus que deux français à pouvoir prétendre faire l'argent. Thomas Bichon a effectivement rendu les armes. C'est un véritable cauchemar que semble vivre le corse dans ces World Series. Certes, il y a eu cette onzième place dans un des nombreux tournois à 1,500 dollars. Mais pour un joueur qui a ses aises financières, ce n'est rien d'autre que de la frustration qui en ressort. Dans les autres tournois, c'est une succession de sales coups et de bulles. Aujourd'hui, Thomas m'a confié avoir joué un pot pour trois fois la moyenne avec un brelan accompagné d'As-Roi-Dix. Son adversaire possédait ce même brelan, mais accompagné de Roi-Dix-Trois. Et le tournant fut un roi, qui a forcé le partage du pot. Je ne connais pas les détails de sa sortie mais à dix places de l'argent, il n'y en a pas qui soit belle.

Fabrice Soulier a pour sa part vu un tiers de son tapis s'envoler. « Une main incroyable » confie Fab. « Nous payons un petit tapis avec Binger et sur le tournant, j'ai un tirage quinte sur sept cartes et un tirage couleur. Binger a pour sa part un autre tirage quinte sur six cartes. Le short a une simple hauteur as. Possibilité nous est donc donnée de faire une paire, soit à peu près les cinq sixièmes du paquet ! Mais la rivière n'est rien de tout ça : c'est une doublette qui permet à son hauteur as de rentrer. » Et voilà Fabrice qui chute à 200,000.

Ludovic Lacay confie pour sa part « jouer serré. » Oh, on nous l'a fait pas, Ludo. Et pourtant. Durant la dernière heure, le joueur du Team Winamax ne s'est impliqué dans aucun coup majeur, stabilisant son tapis à 460,000. Alors que sa table était déjà composée des trois russes, Jason Mercier et Thomas Kremser, Ludo a eu le plaisir d'accueillir son compatriote Fabrice Soulier, venu s'asseoir trois crans à sa droite.

Alors que nous sommes tombés à 45 joueurs, la période de bulle est clairement enclenchée. Au prochain cassage de tables, tous nos protagonistes seront payés. Tom Dwan est toujours chipleader mais prévient : « vu la taille des tapis à ma table, je peux avoir très rapidement un million ou bien sauter. »

Tableau de bord
45 joueurs restants (sur 346 au départ)
36 places payées
Blindes : 2,500/5,000
Tapis moyen : 230,667

Harper