masquer le menu

Day 7, demandez le programme

- 2 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Midi : Event #7 – No-Limit Hold'em 1,500$ (Day 1)
Quoi ? Déjà un nouveau donkaments, alors que la boucherie à 1,000 dollars n'est pas encore terminée ?

14h : Event #4 – No-Limit Hold'em 1,000$ (Day 3)
Objectif : la table finale

14h : Event #5 – Pot-Limit Omaha 1,500$ (Day 1)
Avec un Jason Mercier très bien stacké, que l'on suivra de près...

14h : Event #6 – World Championship Stud 10,000$ (Day 2)

17h – Event #8 – No-Limit Deuce to Seven 2,500$ (Day 1)
Une épreuve qui sera marrante à couvrir, avec un buy-in plus faible que lors des années précédentes (où l'on jouait pour 5,000 dollars, et avec recaves illimitées !). On devrait donc retrouver plus de joueurs, dont beaucoup de novies prêts à s'envoyer en l'air...

World Championship Stud à 10,000$ : à pas d'escargots

- 2 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Belle structure et format Limit obligent, huit heures de jeu dans le Championnat du Monde de Stud n'auront permis de se débarasser que 31 des 142 inscrits. Parmi eux, les français David Benyamine (alias le MJFDM) et Patrick Bueno.

Bruno Fitoussi et Oriane Teysseire sont quant à eux encore bien en vie. Le premier possède 38,000 (8,000 de plus que le tapis de départ). La seconde possède 15,000.

J'ai regardé deux coups en entier, mais je suis trop fatigué pour vous les raconter. Mettre au propre une main de Stud est un exercice reservé aux reporters expérimentés et au top de leur forme physique : ce n'est pas à 2h55 du matin que je me risquerai à tenter cet exercice périlleux (sept cartes par joueur à noter, dont trois cachés qu'il faut attraper à toute vitesse quand ils les retournent à la fin du coup, l'ordre dans lequel les joueurs agissent change selon la force qu'affiche leur tableau, etc, etc)

Coverage par Winamax

A la place, je vais introduire un nouveau favori officiel (c) du Team Winamax (c). La Russie est à l'honneur en ce début de WSOP, avec la victoire de Vitaly Lunkin dans l'épreuve à 40,000 dollars : battons le fer tant qu'il est chaud en mettant nos billes sur un de ses jeunes compatriotes, Alexander Kostritsin (photo ci-dessus). Veneré par Cuts, Alexander a déjà eu maintes occasions de prouver son grand talent en remportant le Main Event de l'Aussie Millions en 2008, puis l'épreuve de HORSE du même festival l'année suivante. Lors des WSOP de l'année dernière, Alexander terminait en troisième place de l'épreuve de Stud à 10,000 dollars. Ce soir, le russe n'est pas à la fête avec un petit tapis, mais cela ne nous empêchera pas de le placer dans le club très fermé des favoris officiels (c) du Team Winamax (c)

Et pendant ce temps, les donkeys sautaient, sautaient...

- 2 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Pas grand chose à vous dire sur l'épreuve boucherie à 1,000 dollars, dont la troisième journée se termine au moment où j'écris ces lignes. 99% des participants ont sauté après une vingtaine d'heures de jeu : ils ne sont plus que 60 encore en course. Voici l'un d'entre eux, avec un très beau stack :

Coverage par Winamax

Le Tournoi des Champions prend fin

- 2 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

A mon retour dans l'Amazon Room, ils n'étaient plus que trois en course dans le prestigieux tournoi des vainqeurs du Main Event. Exit mes chouchous Doyle, Hellmuth, Seed et Mortensen. Ne restaient plus que Dan Harrington, champion en 1995 et auteur des traités les plus respectés sur le No Limit de tournoi, Tom McEvoy, premier vainqueur issu des satellites en 1983, et Robert Varkonyi, qui avait démarré en 2002 la nouvelle tendance des WSOP : celle des amateurs qui remportent le Main Event.

Coverage par Winamax

Le vainqueur final ? McEvoy, qui remporte son premier titre depuis ce qui semble être une éternité au terme d'un duel express contre Varkonyi. Dommage, il s'agissait d'un freeroll. Sa récompense : le trophée Jack Binion, et une Corvette rouge modèle 1970.