masquer le menu

Day 18, demandez le programme

- 13 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Midi – Event #28 : No-Limit Hold'em 1,500$ (Day 1)
Un bon vieux donkament des familles auquel participeront notamment Arnaud Mattern et Almira Skripchenko.

14h – Event #24 : No-Limit Hold'em 1,500$ (Finale)
La partie s'annonce longue avec plus de vingt joueurs encore en course. Je ne reconnais personne dans le chip-count fourni par www.worldseriesofpoker.com, mis à part l'anglais Michael Greco.

14H – Event #25 : Omaha/Stud High-Low 2,500$ (Finale)
C'est un joli casting de 14 joueurs qui va se présenter aujourd'hui dans l'Amazon Room pour la dernière journée de l'épreuve : Chad Brown, Carlos Mortensen, Steve Wong, Dutch Boyd, et la machine à gagner Phil Ivey (qui a multitablé toute la journée, entre cette épreuve et celle d'Omaha High-Low)

14h – Event #26 : Limit Hold'em 1,500$ (Day 2)
Passons.

14h – Event #27 : Pot-Limit Omaha High-Low 5,000$ (Day 2)
Voir l'ensemble de mes posts du Day 17 pour plus d'informations. Pour ceux qui n'ont pas le temps, ou l'envie : Antony Lellouche figure parmi les chip-leaders.

17h – Event #29 : World Championship Heads-Up 10,000$ (Day 1)
Une épreuve très attendue ! 256 joueurs se présenteront dans la Brasilia Room pour une vraie épreuve de poker « pur » : le tête à tête. Le tournoi sera organisé comme une épreuve de tennis, avec huit tours. J'ai pu dégotter en exclusivité totale les confrontations du premier tour des joueurs du Team Winamax. Les voici :

Guillaume de la Gorce vs Zachary Hyman
Ludovic Lacay vs Jason Senti
Davidi Kitai contre Mathieu Clavet
Anthony Roux contre Mark Muchnik
Nicolas Levi contre Bertrand « ElkY » Grospellier

Je vous laisse Googler ces différents noms... Muchnik fut runner-up de cette épreuve en 2007. Clavet est un joueur québécois. ElkY... inutile de le présenter. Les autres, je sais pas.

Pot-Limit Omaha High-Low 5,000$ : It's a wrap !

- 13 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Après huit heures de partie riche en action (expression consacrée), le Day 1 de la plus grosse épreuve de PLO8 des WSOP est terminé.

Un seul français a survécu, un joueur du Team Winamax : Antony Lellouche, avec 100,100 de tapis. Un tapis qui devrait le placer dans le top 10.

Les joueurs encore en course dans incluent les européens Georges Danzer, Alex Kravchenko, Roland de Wolfe et Andy Black, ces deux derniers possédant un gros tapis. Le continent américain est représenté par, entre autres, Scott Clements, Tony Cousineau, Mickey Appleman, Mike Matusow, Jason Mercier, Mike Binger, Daniel Negreanu, Andy Bloch, Amnon Filipi, Eli Elezra et le champion du monde 1986 Berry Johnston.

59 joueurs ont survécu à la première journée de l'épreuve. Ils reviendront dans la Brazilia Room samedi à 14 heures pour disputer, à nouveau, une longue journée de poker. Leur objectif sera de se qualifier pour la table finale – qui ne pourra accueillir que neuf personnes. Neuf joueurs supplémentaires recevront un prix de consolation situé entre 14,890 et 21,962$. Les autres repartiront les mains vides.

Tableau de bord
59 joueurs (sur 198 au départ)
Blidnes : 500/1,000
Tapis moyen : 50,339

Coverage par Winamax

Avec un gros stack : Jeff « Forget about it » Lisandro (il faut avoir vu Donnie Brasco pour comprendre)

Coverage par Winamax

Avec un petit stack : l'éternel favori du Team W Jason Mercier. « Je ne suis qu'à 58 éliminations de mon second bracelet ! »

Exclusif !

- 13 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Stoppez les rotatives ! On tient un scoop, un vrai

« N'empêche, j'aimerais bien prendre un bon gros pot bien gras », me confiait Antony durant une courte pause. Quelques minutes plus tard, son souhait était exaucé.

Un tapis énorme (six fois la moyenne) est venu s'assoir à la table du joueur du Team Winamax, et c'est sur lui qu'Antony s'est taillé un bout de viande.

Coverage par Winamax

Le gros stack relance préflop en milieu de parole. Antony paie en position.

Flop ATrèfle3Coeur9Trèfle.

Le gros stack c-bet à 6,000.

Antony dit « pot ! », et relance à 24,000 et des poussières.

Le gros stack réflechit, demande à Antony combien il lui reste (30,000 environ), et finit par dire « pot ! », mettant de fait Antony à tapis.

Ce dernier n'attend pas une seconde pour payer.

Showdown !

ACoeur3Carreau8TrèfleJTrèfle chez le gros stack, pour deux paires, et un tirage couleur au Valet.
APiqueTPique4Trèfle5Trèfle chez Antony, pour la top-paire, un tirage couleur déjà mort, un tirage de quinte ventrale, et plein d'outs pour un low.

Il y a 93,000 dans le pot, et Antony va trouver deux cartes parfaites pour ramasser l'intégralité du pot :

7Coeur sur le turn pour sécuriser le low.
6Pique sur la rivière pour lui donner la quinte, et donc le high.

Statistiquement, il s'agissait d'un coin-flip en termes d'espérance de gain (avec un avantage de 0,7% pour Antony – j'ai fait le calcul), et j'ai envie de dire que des fois, ça fait vachement du bien de gagner ses coin-flips quand même.

Antony possède désormais 2,5 fois le tapis moyen. Après ce coup, il affiche un énorme sourire, et est déplacé à une table où figurent Andy Bloch et Michael Binger. « Pas une bonne table », dit-il. « Vivement qu'elle casse. »

Coverage par Winamax

Son souhait est à nouveau exaucé quelques minutes plus tard : voilà Antony désormais assis aux côtés d'Andy Black, Jeff Lisandro, Ross Boatman et Roland de Wolfe.

Tableau de bord - il reste une heure à jouer
71 joueurs restants (sur 198 au départ)
Blindes : 500/1,000
Tapis moyen : 41,831

Pendant ce temps là, dans l'Amazon Room

- 13 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Un point rapide sur les tournois en cours ou terminés dans la salle principale des WSOP :

- Shootout 1,500$ : le random Jeffrey Carris a remporté son troisième et dernier SNG consécutif après une table finale plutôt rapide. L'américain remporte plus de 300,000 dollars en récompense.

- Deuce to Seven 10,000$ : déjà un joueur accompli et multimillionnaire à 24 ans (régulier du Big Game, deux fois titré au WPT, etc), Nick Schulman a remporté ce soir l'un des trophées qui manquaient à son palmarès : le bracelet doré. Il empêche au passage le finlandais Ville Wahlbeck de remporter un second bracelet en deux semaines. Félicitations quand même à ce dernier, qui réalise un début de WSOP sensationnel avec trois tables finales dans trois variantes, incluant une victoire. Ça me fait penser au parcours de David Benyamine l'an passé.

- Donkament Limit 1,500$ : le Day 1 vient de se terminer avec environ 120 joueurs restants sur les 643 qui étaient au départ, et je n'ai absolument rien d'autre à vous dire sur cette épreuve.

- Donkament No-Limit 1,500$ : 28 joueurs encore en course dans le Day 2 de cette épreuve. Mes collègues canadiens Marty Derbyshire et Kara Scott ont été éliminés, non sans avoir reçu un petit chèque de consolation.

Toute la Gaule est occupée par les Romains

- 13 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Toute la Gaule ? Non.

Manub est en plein tilt après avoir perdu plusieurs énormes coups d'affilée, qui l'ont fait passer en quelques minutes d'un tapis tout à fait confortable de 50,000 à un tapis tout à fait éliminatoire de zéro.

D'abord ce coup où Manu sur-relance à tapis un joueur possédant 17,000 de tapis – ce dernier paie avcec A-Q-7-2. Manu possède une main similaire : A-Q-4-2, et la majeure partie des flops vont donner un split. Par celui que retourne le croupier dans le cas présent : un 7 tombe, et Manu perd un tiers de son tapis.

Le coup le plus important se produit juste après.

Un joueur limpe UTG pour 600. Erik Lindgren fait de même. De petite blinde, Manu dit « pot », pour 3,600 au total.

Payé par « WoooTe » à sa gauche, et payé par les deux limpeurs.

Flop 9Carreau8Coeur3Pique

Manub dit « pot », Olivier envoie le tapis. Le premier limpeur dit « all-in », et Manub paie pour ce qui lui reste.

Je m'approche le plus près possible de la table, car un showdown de Omaha High-Low à trois demande un don d'observation très affuté, il y a plus de 12 cartes à noter sur le carnet.

Les jeux :

A-A-K-4 pour Manub. Paire d'As plus tirage low.
A-5-2-7 pour WooooTe. Tirage de quinte ventrale, plus tirage low-max.
9-T-J-Q pour l'autre joueur. Paire de 9 plus monstrueux tirage « wrap » à plus de quinze outs.

Turn : QPique
Rivière : 3Trèfle.

Le troisième joueur a trouvé sa quinte, et aucun low n'est tombé. WooooTe est éliminé, et Manub l'imitera quelques minutes plus tard.

« Argh », a dit Manub après sa sortie.

Quelques minutes plus tard, Antony Lellouche, le dernier français en course, vient s'assoir à la place laissée libre par ses deux camarades. « Je m'installe dans le mausolée des français », rigole t-il. Il a remonté son tapis à la moyenne en éliminant un joueur à tapis préflop avec A-A-J-9 contre A-2-3-8.

Tableau de bord
86 joueurs restants
Blindes : 400/800
Tapis moye, : 34,500