masquer le menu

Team Winamax, puissance 2

- 20 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Quatre joueurs du Team Winamax étaient au départ du Day 2 de l'épreuve 36, un classique tournoi de No-Limit Hold'em au prix d'entrée de 2,000 dollars. Au terme de cette seconde journée qui les as tous vus atteindre les places payées, seuls deux membres de l'équipe ont survécu.

50% de survivants, c'est bien entendu un succès, si l'on considère qu'il étaient 213 au total au départ de la journée, et plus de 1,600 la veille. Il ne reste maintenant que deux tables. Un long chemin a été parcouru tout au long de ces deux jours : nos pros ont joué un total de vingt heures de poker.

Coverage par Winamax

Et ce n'est pas fini. Samedi, Almira Skripchenko et Anthony Roux prendront le départ des demi-finales dans l'Amazon Room. Ils seront accompagnés de quinze joueurs venus d'horizons d'hiver, aucun d'entre n'étant particulièrement connu. Ils sont tous assurés de remporter au moins 21,000 dollars, mais leurs yeux seront bien sur braqués sur le premier prix, d'une valeur de plus d'un demi-million de dollars. Pour cela, il faudra d'abord atteindre la table finale : seulement neuf places seront disponibles.

Il y a 24 heures, au terme du Day 1, Johny estimait que les chances théoriques d'avoir un joueur du Team Winamax en table finale étaient de 33%. Sa prédiction pourrait bien se révéler correcte... Peut-être même qu'il sera en dessous de la réalité, avec deux joueurs en finale, qui sait ?

En attendant, écoutons un peu nos deux héros, dans un court entretien réalisé quelques minutes après la conclusion provisoire de la partie :

Vous n'êtes plus que deux survivants... J'aurais quand même bien aimé vous voir tous les quatre.

Almira : oui... Moi aussi. Malheureusement Manub a raté son « gamble » du tournoi !

Manub : Je jouais pour gagner le bracelet !

Almira : Sinon, c'était une journée longue et difficile... Je suis épuisée ! Mon estomac va mieux, mais je tiens à peine debout. J'ai joué un gros coup contre Tallix avec une paire d'As.

J'ai déjà raconté le coup en détail, donc vous pouvez vous contenter de me dire ce que vous en avez pensé tous les deux.

Coverage par Winamax

Tallix : Elle a très bien joué. J'avais Roi-Dame. Quand Almira je paie au bouton, mon plan est d'abandonner sur plein de flops [Almira rigole], mais manque de bol, je floppe la Dame avec deux petites cartes. Là, je me dis qu'Almira pense que c'est le genre de board où je vais tout le temps faire un continuation-bet. Donc, je mise. Quand elle paie, je me dis qu'elle a paire, sans trop savoir laquelle, n'importe. [Tout le monde rigole] Du coup, je me dis qu'elle ne laissera pas de carte gratuite à la turn, et qu'elle misera forcément si je checke, pour ne pas me laisser six « outs » si je n'ai pas trouvé de paire. Je paie sa mise.

Almira : Dès le début du coup, j'ai essayé de planifier la façon optimale de prendre le plus d'argent possible.

Tu t'es pas mal débrouillée !

Almira : A la rivière, il n'y avait plus d'argent à prendre, avec la couleur qui rentre, le huit qui double...

Tallix : Au turn, je paie parce que je pense que ma top-paire est la meilleure la plupart du temps. Tu aurais misé le turn pour protéger avec une paire de Dix ?

Almira : Non, je ne crois pas. Je checke derrière.

Tallix : Alors j'ai pris une mauvaise décision en payant !

Almira : Je pensais que tu avais déjà la Dame au moins, ayant relancé UTG.

Coverage par Winamax

Tallix : Le pot le plus important de la journée, je l'ai perdu... Je slowplaye une paire de Rois préflop, et floppe la main max : K-x-x avec deux coeurs, j'ai le Roi de coeur. On checke tous. Turn : un coeur. Je me sens très très bien. Je mise, c'est payé une fois. Rivière : un quatrième coeur. J'ai la deuxième main max. Je mise en me disant que mon adversaire peut encore payer cagoulé avec un coeur. Il me relance, je passe. Il m'a dit qu'il avait A-T de coeur. Il m'a dit que si la rivière doublait, il n'aurait jamais lâché !

Almira : Moi aussi, j'ai perdu la main la plus importante. Celle où je bluffe mon tirage manqué sur la rivière...

Ton adversaire avait au moins un full, de toute façon. C'est peut-être mieux que tu n'aies pas touché la quinte ou la couleur !

Almira : Oui... Dans l'ensemble, ça été une journée orientée préflop, avec beaucoup de 3-bet. D'ailleurs, un coup qui a fait marrer toute la table. C'était au moment où j'avais 550,000 de tapis. Un joueur short-stack avec 150,000 relance à 18,000 UTG aux blindes 3,000/6,000. Un autre short-stack paie. A mon tour, j'envoie tapis avec une paire de Dix en main. Le premier passe, et l'autre commence à réfléchir assez longtemps. Et là, je sais pas ce qui s'est passé, j'ai fait un grand sourire et lui ai dit spontanément : « En fait, c'est toi que je ciblais ! ». Le mec a perdu tous ses moyens, et a jeté aussitôt ses cartes ! Tout le monde a rigolé. Un suédois m'a dit qu'il n'avait jamais rien entendu d'aussi drôle à la table.

Tallix : Un autre a dit « Comment tu peux dire ça à quelqu'un ! L'assassin silencieux ! »

Almira : Le premier joueur a passé As-Dame. J'essayais un peu de manipuler l'autre pour qu'il me paie « light »...

Bon, je vais vous laisser, tout le monde est très fatigué. On se retrouve demain à 13 heures (22 heures en France) pour, espérons-le, vous voir atteindre la table finale !

Day 25, demandez le programme

- 20 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Trois heures du matin, l'Amazon Room et son banc de presse sont vides (à l'exception des cash-games, toujours bouillonnants). Que va t-on observer demain pour la 25ème journée des WSOP - le point médian officiel du festival ?

Coverage par Winamax

Midi – Event #39 : No-Limit Hold'em 1,500$ (Day 1)
Hi-han.

13h – Event #36 : No-Limit Hold'em 2,000$ (Finale)
Les 17 derniers joueurs, selon www.worldseriesofpoker.com :
Steven Tabb 1,086 million
Andrew Seden 995,000
Warren Woodal 881,000
Pat Atchison 852,000
Andrew White 808,000
Jordan Smith 800,000
Jack Powel 679,000
Laurence Grondin (Québec) 608,000
Anthony Roux (Team Winamax) 561,000
Corwin Cole 447,000
Ken Lennaard 445,000
Almira Skripchenko (Team Winamax) 407,000
Joe Morneau 405,000
Jonathan Plens 378,000
Adam White 330,000
Tommy Chen 283,000
Johnny Neckar 196,000

L'échelle des prix :
1/ Vainqueur : 586,212$
2/ 360,439$
3/ 237,537$
4/ 166,584$
5/ 120,311$
6/ 95,631$
7/ 78,664$
8/ 67,867$
9/ 61,081$

10, 11 et 12/ 42,880$
13, 14 et 15/ 30,016$
16 et 17/ 21,008

Tapis moyen : 600,000
Blindes : 8,000/16,000, ante 2,000

13h – Event #37 : World Championship Stud High-Low 10,000$ (Finale)
Doyle Brunson pour sa 256e finale WSOP (estimation hasardeuse de mémoire) ? Voici le casting des douze survivants, il y aura huit places en finale :

Abe Mosseri 950,000
Jeff Lisandro 786,000
Doyle Brunson 525,000
Farzad Rouhani 494,000
Yan Chen 476,000
Perry Friedman 378,000
Lyle Berman 333,000
Scotty Nguyen 298,000
Frank Mariani 267,000
Justin Smith 237,000
Mike Wattel 96,000
Anthony Riviera 92,000

14h – Event #38 : Limit Hold'em 1,500$ (Day 2)
Une centaine de joueurs ont survécu sur les 446 au départ de cette épreuve de Limit, et fdsjmsdkljzjdflksd zzzzzzzzzz. [J'imite très bien le mec qui vient de s'endormir sur son clavier]

17h – Event #40 : World Championship Pot-Limit Omaha 10,000$ (Day 1)
On termine la trilogie des épreuves de PLO entamée il y a une semaine avec l'épreuve la plus chère de la discipline. On retrouvera probablement Antony Lellouche au départ.

Restez branchés pour une petite interview des deux joueurs Winamax en position pour atteindre la première finale WSOP de leur carrière...

Oubliez les Houites, maintenant il faudra compter sur les Neufs

- 20 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Revenu de pause avec un tapis de seize blindes, Tallix vient de remporter deux pots énormes coup sur coup pour le remettre en selle, et le propulser à nouveau parmi les chip-leaders.

Le joueur du Team Winamax envoie d'abord son tapis de 130,000 avec 9Pique9Trèfle (la main avec laquelle Hellmuth a remporté le Main Event des WSOP) depuis la petite blinde, après une relance du hi-jack. Il est payé par ATrèfleTTrèfle. Le board tombe KPique2Pique4Trèfle, puis KTrèfle, puis rien, et Tallix double son tapis.

TOUT DE SUITE après, Tallix relance au bouton. La petite blinde 3-bet. Tallix annonce « tapis » pour 270,000, avec la même main. Son adversaire réflechit longtemps, et Tallix doit avoir une image pourrie, car le joueur en question paie avec... Dame-Valet. C'est encore un coin-flip, que Tallix remporte après un board sans conséquence.

Il pointe désormais à son plus haut depuis le début du tournoi : 600,000 !

Media shy

- 20 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

C'est la première fois que je voyais Nolan Dalla aussi en colère... Le débonnaire directeur média des WSOP, en charge de publier et communiquer à la presse les résultats des WSOP, revenait du podium ESPN avec une mine furieuse. Je ne citerai pas ses propos exacts, mais apparemment, le vainqueur du jour (dans l'épreuve de Pot-Limit Omaha à 5,000$) n'est pas à proprement parler un gentleman.

A la fin de chaque épreuve, les journalistes reçoivent un email signé de Nolan, contenant, en vrac : la photo en haute résolution du vainqueur (que je publie parfois quand je n'étais pas présent pour prendre la photo moi-même), le classement complet, et une mini-interview du vainqueur. Bref, tout un tas d'infos précieuses permettant aux médias d'en savoir un peu plus sur le joueur en question, et sur le reste des finalistes, accompagné de statistiques très utiles.

Voici quelques extraits (traduits) de l'email que nous avons reçu il y a quelques heures, concernant donc l'épreuve de PLO :

Faits importants de l'épreuve :

Richard Austin remporte le bracelet WSOP.

Concernant le gagnant :

Le vainqueur de l'épreuve de Pot-Limit Omaha High-Low à 5,000$ des WSOP 2009 est Richard Austin, d'Indiana.

IMPORTANT : Austin a refusé toute interview à la suite de sa victoire. De plus, Austin a aussi refusé de participer à la cérémonie de remise des bracelets traditionnellement organisée le lendemain. Ce qui veut dire que la cérémonie du 20 juin est annulée.


Austin est le premier vainqueur des WSOP a refusé de participer au protocole post-victoire. Cette année, les 34 vainqueurs jusqu'à présent se sont toujours prêtés au jeu des interviews et de la cérémonie.

L'équipe des Médias et Relations Presse des WSOP accomplit tous les efforts nécessaires pour fourni autant d'informations que possible concernant les vainqueur des épreuves. Cependant, le compte-rendu de cette épreuve sera, pas nécessité, limité à quelques faits et chiffres concernant le tournoi, plutôt que centré sur le gagnant.


Et c'est à peu près tout. Le reste de l'email contient quelques stats et infos n'ayant donc aucun rapport avec Richard Austin.

Coverage par Winamax

Étonnant, non ? Si on peut comprendre que certains joueurs cherchent, pour une raison ou une autre, a éviter autant que possible la publicité après une victoire, ce qui a énervé ici Nolan Dalla (quelqu'un de très sympathique au demeurant) est l'attitude délibérément arrogante du vainqueur. On peut prévoir que ce jeune homme sera rapidement oublié de tous, puisqu'aucun site ne sera en mesure d'écrire quoi que ce soit d'intéressant sur lui.

Blanche Neige et les Sept Studs

- 20 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Je me suis un peu attardé dans la Brasilia Room pour observer un peu les phases finales de l'épreuve de Stud High-Low labellisée « World Championship », au prix d'entrée de 10,000 dollars. Rassurez-vous, je ne suis pas devenu fou au point de vouloir consciemment couvrir des coups de Stud High-Low. Non, le prétexte ici était bien établi : il s'agissait d'établir le contact avec la mignonne journaliste de Bluff Magazine qui suit l'épreuve depuis son départ.

Un numéro de téléphone et une invitation à dîner plus tard, je pouvais admirer le casting de rêve composé par les vingt joueurs restants. Beaucoup de célébrités du poker, mineures et majeures. Citons en vrac Doyle Brunson (parmi les chip-leaders), Jeff Lisandro, Scotty N'Guyen, Perry Friedman, Tuan Le, Mike Wattel, Claudio Rinaldi (l'un des derniers européens en course), Abe Mosseri, et Justin « Boosted J » Smith, sans doute le plus jeune joueur encore présent autour des trois dernières tables, dont la moyenne d'âge est plutôt élevée.

Cela promet une bien belle finale, les amis. J'espère juste que le vainqueur ne sera pas couronné demain entre 19h et 20h30, parce qu'à ce moment là, je serai en tête à tête au Fix, la cantine chic du Bellagio.

Tableau de bord
20 joueurs restants (sur 164 au départ)
Tapis moyen : 240,000
Prochain sortant = zéro dollars (il y a 16 payés seulement)
Vainqueur = 431,656$