masquer le menu

Hier, visite du Venetian.

- 28 juin 2009 - Par Reg da Fish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Covoiturage

- 28 juin 2009 - Par Reg da Fish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Day 33, demandez le programme

- 28 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Midi : Event #52 – Triple Chance No-Limit Hold'em 3,000 (Day 1)
Les joueurs disposeront de trois caves de 3,000 jetons, trois « vies » qu'ils pourront utiliser à tout moment durant les trois premières heures. Pas mal de joueurs du Team Winamax seront présents.

14h : Event #49 – World Championship HORSE (Day 3)

14h : Event #51 – No-Limit Hold'em 1,500$ (Day 2)
349 joueurs ont survécu à la première journée de cette épreuve qui affichait complet ce midi avec 2,781 partants. Parmi eux, plusieurs français – on fera le point dimanche midi.

14h : Event #50 – Limit Hold'em Shootout 1,500$ (Finale)
Avec (entre autres) José Barbero, David Williams et Marc Naalden.

14h : Event #52 – Stud High-Low 1,500$ (Day 1)

Attention : pour des raisons techniques, la page web relative au reportage du Day 33 sera mise en ligne un peu plus tard que d'habitude, aux alentours de 14 heures (23 heures en France). Mais pas de panique, nous serons bien présents au Rio pour la 32ème journée consécutive... Bonne journée, les amis.

HORSE 50,000$ : Entretien avec le chip-leader des français

- 28 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Patrick, un an après ta superbe prestation dans le HORSE à 50,000 dollars, te voici de retour. Tu termines la deuxième journée avec un joli tapis de 380,000 qui te place en haut du classement avec 53 joueurs restants. Peux-tu raconter un peu ton parcours jusqu'à présent ?

J'ai fait beaucoup de jetons durant le Day 1. J'avais démarré tranquille, puis accéléré sur la fin de la journée. J'ai eu plus de mal aujourd'hui, j'ai stagné aux alentours de 200,000, avant de descendre aussi bas que 50,000 [un tiers de la cave de départ] Il y a eu une période noire. J'ai perdu tous les coups pendant trois heures de suite, des coups imperdables qui tournaient à chaque fois au cauchemar. Puis tout est rentré dans l'ordre, je suis remonté à 100,000, j'ai stagné un peu, et j'ai explosé à la fin.

Tu aimes t'impliquer dans beaucoup de coups...

Oui, j'aime jouer, être celui qui donne le rythme à une partie, je ne peux pas attendre des heures et ne jouer que les mains max. C'est pas mon style, je ne suis pas un attentiste.

Coverage par Winamax

Quels sont les joueurs que tu as affrontés le plus ?

Jim Bechtel, le champion du monde, et David Grey, tous deux à ma gauche. Deux très bons joueurs. J'ai perdun un coup contre le second, j'avais brelan de 5 et quatre trèfles affichés en Stud, il trouve une quinte et me paie sur la dernière. Il fallait aller la chercher ! Contre Bechtel, j'ai joué un coup de Hold'em cappé préflop avec KPique6Pique. Le flop est APique6Trèfle3Pique. Le coup est 3-bet, je paie. L'as double sur la quatrième. Tout le monde checke. Rivière 5Pique, j'ai la couleur, mais il avait été chercher un full avec sa paire de 5 !

Pourquoi à ton avis il y a eu moins de joueurs au départ de l'épreuve cette année [95 contre 148 les deux années précédentes] ?

Je pense que l'absence de diffusion à la télévision a fait reculer les sponsors de certains joueurs.

Merci Patrick, et bonne chance pour demain ! Et comme Claude Cohen est avec nous, je vais lui demander ce qui fait que Patrick est un bon joueur de poker.

Claude Cohen : Sa principale qualité, c'est d'avoir la foi. Attention, je ne parle pas de son foie, qui lui commence à fatiguer.

Bruno Fitoussi nous a malheureusement quittés aujourd'hui, tout comme Daniel Negreanu, Jeff Lisandro, Andy Black, Justin Bonomo, Johnny Chan...

David Benyamine n'a même pas pris le temps d'emballer ses jetons à la fin de la journée : il s'est sauvé en courant pour aller jouer au Big Game du Bellagio. Il est probable qu'il ne quittera la table que pour revenir au Rio et disputer le Day 3.

Fabrice Soulier a survécu, avec 138,000. Il a vécu une partie difficile, avec un tapis faisant des hauts et des bas à une table complètement sick où jouaient Phil Ivey, Benyamine, Annie Duke, Doyle Brunson, Scotty N'Guyen. Fabrice m'a confirmé que ce dernier était vraiment un joueur exceptionnel de HORSE, et n'avait donc pas volé son titre l'année dernière.

C'est un joueur du nom de Ray Dehkharghani (à vous souhaits) qui mène la danse avec plus de 600,000. Les scandinaves Gus Hansen et Erik Sagstrom ne sont pas loin derrière, pour l'une de leurs rares apparitions aux WSOP.

Les 53 survivants reprendront la partie à 14 heures. Il est probable que l'on jouera jusqu'à l'obtention des places payées (au nombre de 16), ou au moins jusque 24 joueurs. L'affluence faible a permis aux organisateurs d'alléger un peu le programme : les journées sont relativement courtes.

It's a kind of magic

- 28 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Une très belle table finale cosmopolite s'est constituée dans l'épreuve de Limit Hold'em jouée en Shootout. Les joueurs de Magic : The Gathering sont à l'honneur avec la présence de deux joueurs que l'on connait et apprécie : David Williams et José Barbero, l'ami du Team Winamax. Deux joueurs tenteront de réaliser le doublé cette année : deux joueurs ayant remporté leur bracelet dans des épreuves de Limit Hold'em : Marc Naalden et Greg Mueller.

Coverage par Winamax

José Barbero, le plus français des argentins

A suivre dimanche à partir de 14 heures. Le gagnant gonflera ses poches avec presque 200,000 dollars.

David Williams (USA)
José Barbero (Argentine)
Flaminio Malaguti (Italie)
Greg Mueller (Canada)
Joep Van Den Bijgaart (Pays-Bas)
Marc Naalden (Pays-Bas)
Matthew Sterling (USA)
Millie Shiu (USA)