masquer le menu

Day 35, demandez le programme

- 30 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Dernière ligne droite avant le Main Event ! L'Event #56 marque le point final des tournois préliminaires, à quatre jours du « Big One ». Ce sera la dernière fois du festival que six tournois seront joués en simultané, dont trois finales :

Midi : Event #56 – No-Limit Six-Handed 5,000$ (Day 1)
C'est un peu le Main Event des joueurs on-line, en particulièrement les amateurs de cash-game. Une variante nerveuse : les jetons vont voler ! Tous les joueurs du Team Winamax présents à Vegas, ou presque, seront au départ de cette épreuve, en compagnie de nombreux autres français.

13h : Event #52 – Triple Chance No-Limit Hold'em 3,000$ (Finale)

13h : Event #53 – Stud High-Low 1,500$ (Finale)
La table finale se dessine avec seize joueurs restants. Chad Brown est l'actuel chip-leader.

14h : Event #49 – HORSE 50,000$ (Finale)
Avec, par ordre décroissant de tapis :
Erik Sagstrom 3,675,000
Vitaly Lunkin 2,490,000
David Bach 2,345,000
John Hanson 1,700,000
Huck Seed 1,380,000
Chau Giang 1,075,000
Erik Seidel 965,000
Ville Wahlbeck 645,000

14h : Event #54 – No-Limit Hold'em 1,500$ (Day 2)
Le Day 1 s'est terminé avec 376 joueurs restants sur les 2,818 qui étaient au départ. Une boucherie de fort belle qualité ma bonne dame. On fera le point sur les français ayant survécu. Eric Larcheveque a effectué un beau parcours et devrait être au rendez-vous mardi.

14h : Event #55 – Deuce to Seven Limit 2,500$ (Day 2)
J'ai fait un petit tour avant de partir : j'ai repéré Patrick Bueno et Fabrice Soulier à la même table, Gabriel Nassif avec un petit tapis, et Claude Cohen. On est passé sous la barre des 100 joueurs – ils étaient seulement 258 au départ.

Sixième place pour Thibaut Durand dans le No-Limit 1,500$

- 30 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Et une entrée directe en seconde place du classement des gains français

Thibaut était tombé à vingt blindes, et a décidé de se montrer le plus agressif possible en envoyant directement le tapis, en ouverture ou après une relance. Son timing fut malheureux lors d'une bataille de blindes contre David Walasinski, qui ne s'est pas fait prier pour payer son move une paire de 9. Thibaut a montré KPique6Pique, et a bien cru qu'il allait pouvoir se tirer d'affaire avec l'apparition d'un KCarreau sur le flop. C'était sans compter sur le 9Pique à la rivière, lui faisant perdre le coup et amputant sévèrement son tapis. Tombé à neuf blindes, Thibaut a tout envoyé avec J-7, et a trouvé un payeur en la personne de Steven Levy, avec la pointure du dessus : Q-7. Le tableau n'a amélioré aucun des deux joueurs, signifiant l'élimination de Thibaut Durand en sixième place.

Pour sa première performance sur le sol américain, Thibaut remporte 115,817 dollars : une somme qui le propulse directement en seconde place du classement des gains français aux WSOP 2009, juste derrière Tallix.

Même si aucun bracelet n'a été remporté par un joueur français cet été (ouh là, je m'avance : il reste encore six finales, après tout), on pourra dire qu'on a été gâté, niveaux finales françaises. A onze reprises, on a vu nos joueurs au rendez-vous des ultimes tables d'épreuves variées : HORSE, Omaha, Stud, Hold'em... Et on a assisté à deux podiums.

Une écurie de purs-sang

- 30 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Chaque année depuis 2006, la table finale de l'épreuve la plus chère des WSOP ressemble à un véritable who's who des joueurs en forme du moment. Cette année ne fait pas exception.

A qui aura t-on affaire mardi sur le podium ESPN ?

1/ Deux joueurs ayant déjà remporté un bracelet cette année, et ayant aussi atteint une seconde place chacun, deux révélations des WSOP 2009.

2/ Un expert en cash-games hautes limites, ayant fait du Bellagio sa maison depuis déjà onze ans, et par ailleurs possesseur de trois bracelets acquis au cours de 50 cashes aux WSOP.

3/ Un des meilleurs joueurs de tournoi du monde, peut-être en passe d'accrocher un neuvième bracelet à son poignet, et dont cependant le moment de gloire le plus marquant reste peut-être une défaite, immortalisée dans un film mythique pour tout joueur de poker.

4/ Une mystérieuse légende scandinave du poker en ligne, l'un des premiers héros high-stakes des parties sur Internet.
5/ Un lunatique champion du monde des WSOP, un génie titulaire de quatre bracelets, et expert en « prop bets » extravagants.

6/ Un discret trader New-Yorkais ne disputant qu'une poignée de tournois chaque année, préférant les cash-games d'Atlantic City et du Bellagio, mais ayant pourtant déjà atteint la troisième place de cette même épreuve en 2007.

7/ Et enfin, l'inconnue de cette finale, un joueur venu de Géorgie affichant un palmarès somme toute sympathique (1 finale WPT, 4 finales WSOP, 1,3 millions de dollars de gains depuis 1997), mais dont plusieurs participants au tournoi m'ont confié qu'il ne comprenait rien au HORSE.

Pas mal, non ? Je vous laisse deviner qui est qui avec le casting, par ordre décroissant de tapis – réponses en bas de post :

Coverage par Winamax

Erik Sagstrom (Suède, photo) 3,675,000
Vitaly Lunkin (Russie) 2,490,000
David Bach (USA) 2,345,000
John Hanson (USA) 1,700,000
Huck Seed (USA) 1,380,000
Chau Giang (USA) 1,075,000
Erik Seidel (USA) 965,000
Ville Wahlbeck (Finlande) 645,000

Les prix

Vainqueur : 1,276,802$
2/ 789,199$
3/ 522,394$
4/ 368,813$
5/ 276,610$
6/ 219,655$
7/ 184,087$

Les demi-finalistes

9/ Gus Hansen 123,895$
10/ Mike Wattel 123,895$
11/ Ray Dehkharghani 99,590$
12/ David Chiu 99,590$
13/ Tony G 83,630$
14/ Freddy Deeb 83,630$
15/ Steve Bilirakis 72,194$
16/ John Kabbaj 72,914$

Réponses

1/ Ville Wahlbeck et Vitaly Lunkin, 2/ Chau Giang, 3/ Erik Seidel, 4/ Erik Sagstrom, 5/ Huck Seed, 6/ John Hanson, 7/ David Bach.

Patrick flippe

- 30 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

On va bientôt passer sous la barre des cinquante joueurs dans l'épreuve Triple Chance à 3,000 dollars.

Après les éliminations de Paul Testud (76ème) et Guenael Legoupil (67ème), Patrick Bruel est officiellement le dernier français en course. Johnny Lodden, Nenad Medic, et JJ Liu nous ont aussi quitté.

Comme vous l'a raconté Yuestud via Twitter, Patrick a doublé son tapis deux fois d'affilée, lors de deux situations identiques, à savoir une bataille de blindes contre le fameux Antonio Esfandiari (un autre joueur que Patrick, s'il n'a pas forcément eu beaucoup de fois l'occasion de l'affronter, a en revanche pu le commenter sur le WPT à de nombreuses reprises).

La première fois, Esfandiari fait tapis de petite blinde, et Patrick n'hésite pas une seconde avant de tout engager avec KPique7Pique. Il a raison : le Magicien a poussé avec KCarreau4Coeur, et le tableau n'apporte pas de bad-beat.

Un tour plus tard, Esfandiari pousse à nouveau avec 78. Patrick paie avec A2, et survit à nouveau.

Tour suivant : Antonio pose sa petite blinde, Patrick pose la grosse. Tandis que le croupier donne les cartes, Antonio demande : « Tu veux que je te double une troisième fois ? » Avec grand plaisir, répond P14B. « Quand tu veux ! » Bonne ambiance, comme toujours avec Esfandiari, qui promet à Patrick que si tout le monde passe jusqu'à lui, il offrira au français un double-up.

Coverage par Winamax

Le joueur UTG+1 vient s'interposer en relancant. L'action arrive jusque Patrick, qui hésite, regarde sa montre avec un air du style « est-ce qu'il est l'heure de partir ? », puis abandonne.

Le coup crucial se produit dès la main suivante : Antonio relance au bouton. De petite blinde, Patrick trouve deux jolies Dames, et sur-relance (son tapis est de 65,000, les blindes sont à 2,000/4,000). La grosse blinde fait tapis. Antonio sort du coup.

Patrick joue contre As-Roi, et dispute ainsi la coin-flip la plus classique du Texas Hold'em Sans Limite de Pot (comme ils disent dans la VF de Rounders)

Cette coin-flip, Patrick va malheureusement la perdre après l'apparition d'un As sur le flop, scellant son élimination aux alentours de la 55ème place, pour un prix de 8,037 dollars.

Zzzzzzz

- 30 juin 2009 - Par Benjo DiMeo

Je viens de passer une heure entière dans les gradins du podium ESPN, à observer la table finale du Donkament à 1,500$ où figure notre français Thibaut Durand.

J'aurais mieux fait de me casser une jambe : il ne se passe absolument rien.

Coverage par Winamax

Bon, OK, Andrew Chen vient d'éliminer Nathan Page en neuvième place, mais cet épisode s'est produit après une interminable série de pots sans intérêt durant lesquels on a pas du voir plus de trois flops. Chacun joue serré, prudent et conservateur. Difficile de leur en voulor : avec plus de 650,000 dollars pour le vainqueur, l'enjeu financier est de taille, après tout.

Pour tromper l'ennui, je me suis amusé à essayer de discerner des « patterns » chez les finalistes. Voyons voir : cinq des neufs joueurs portent une casquette. Dont une à l'envers. Trois d'entre eux sont vêtus de sweats à capuche. Le virage allant du siège 5 à 7 comprend trois joueurs portant des lunettes de soleil.

Chacun des finalistes à la tête qui repose sur les mains. Les variations semblent être infinies : le poing fermé sous le menton, la main sur le côté, sur la bouche, sur les oreilles, etc. Attention à ne pas s'endormir, les amis.

A la table, tout le monde reste silencieux, personne ne pipe mot, et autour de la table, seul une poignée d'applaudissements solitaires viennent troubler le calme ambiant – j'ai connu des meetings du Parti Radical qui étaient plus animés.

Dans le public, peu de têtes connues. Eric Liu est venu soutenir Andrew Chen. La bande à Jason Mercier est là pour supporter Steven Levy qui, on me l'assure, est le meilleur joueur de la table.

Voici l'état des stacks, gracieusement fourni par www.worldseriesofpoker.com :

Andrew Chen 4,56 millions
Steven Levy 2,515 millions
Owen Crowe 2,5 millions
Thibaut Durand 1,3 millions
Georgios Kapalas 1,28 millions
Carsten Joh 875,000
David Walasinski 700,000

Coverage par Winamax

Comme on le voit, Andrew Chen et Steven Levy sont les joueurs les plus volontaires pour le moment. Je ne pense pas avoir vu Thibaut remporter un seul pot durant le temps que j'ai passé sur le podium ESPN. Pénurie de cartes ? Timidité excessive ? Ou les deux ?

EDIT : Jason Helder a suivi Nathan Page vers la sortie tandis que je tapais cet article.

Tableau de bord
7 joueurs restants (sur 2,781 au départ)
Blindes : 30,000/60,000, ante 5,000
Tapis moyen : 1,7 millions
Prochain sortant : 97,634$
Vainqueur : 664,426$