masquer le menu

Sfez avoir

- 1 décembre 2015 - Par Benjo DiMeo

La joie n'aura été que de courte durée du côté du clan Sfez, composé principalement de Stéphane Bénadiba - l'amitié entre les deux est plutôt cocasse car leurs styles de jeu ne pourraient pas être plus différents : "Bénabisou" est la serrure incarnée, tandis que Sfez est beaucoup plus libéral dans ses choix tactiques. Bref, tout ça, c'est de l'histoire désormais, car Eric Sfez a quitté cette déclinaison parisienne du WPT National Series en troisième place après une ultime décision "borderline" : engager son tapis avec une paire de 4 après avoir relancé à 1 million de SB et entendu Yingui Li annoncer "all-in" (Guillaume Diaz avait limpé au bouton mais s'est rapidement écarté). 

Le français est loin derrière la paire de Valets du chinois, et la domination de ce dernier passera de "large" à "totale" après l'apparition d'un Valet sur le flop. 

Le palmarès d'Eric Sfez dépassait déjà le million de dollars de gains : le voilà qui y ajoute une très belle ligne d'une valeur de 66,000 euros.

Eric Sgez et son plus fidèle supporter du jour, Stéphane Benadiba