masquer le menu

À l'expérience

- 1 mars 2020 - Par Rootsah

Florian Ribouchon a renversé Vincent Cavailles
Le Niçois encaisse 140 000 €, le plus gros gain de sa carrière !
Highroller 2 500 € (Day 4 et Finale)

Ribouchon
Au départ du Day 4, il n'y avait pas photo sur le papier : fort de ses 2,1 millions de gains en tournoi live, Florian Duta s'imposait d'office comme le joueur le plus expérimenté du plan à trois avec Florian Ribouchon et Vincent Cavailles. Mais après la sortie rapide du Roumain, c'est bien Florian Ribouchon qui bénéficiait de cet avantage : écumant le circuit des tournois live depuis quelques années, le Sudiste était clairement plus aguerri que son jeune adversaire pour jouer un ultime duel à 50 000 €.

Et de l'expérience, il lui en fallait pour espérer jouer le titre, puisqu'il partait avec un net désavantage en jetons au coup d'envoi du duel. Après une première heure de jeu passée à grapiller des pions, Florian a pris les commandes du tournoi. Puis Vincent a degrindé, lentement mais sûrement, au point de se retrouver à tapis préflop avec A-4 contre Q-10 chez Flo. L'As au flop lui permettait alors de revenir à 5 millions.... Mais quelques minutes plus tard, il défend avec 108 après une relance de Florian. Ce dernier va ensuite envoyer trois barrels, pour 500 000 sur le flop 982; 1,2 million sur le turn 6, et tapis sur la river 6. Vincent, couvert, ne peut se résoudre à passer sa top paire, mais se voit montrer deux rois pour une overpair gagnante.

"Je pense que je me suis un peu level sur la river, regrette "YoungFanta". J'avais déjà un mauvais feeling au turn." Déçu, celui qui va bientôt s'installer à Marrakech encaisse tout de même 99 000 €, le plus gros gain de sa carrière live, et de loin. "Je pense que je n'ai pas trop touché en heads-up. Mais j'étais là pour gagner." On se souvient en effet de la détermination du grinder, serrant le poing à chaque coup important gagné...

Quant à Florian, il avouait ne pas avoir mis en place de stratégie avant le jour 4 : "J'ai improvisé. J'ai sans doute touché plus de cartes..." En tout cas, cette victoire, la plus belle depuis ses premiers résultats live en 2012, lui rapporte officiellement un très beau chèque de 140 000 €, ce qui représente près de la moitié de ses gains en carrière jusqu'à présent. Nul doute qu'on le reverra rapidement sur le circuit français.

Ribouchon2

Pas rancunier, Vincent Cavailles pose sur la photo du vainqueur avec la Team Ribouchon
 

WPTDS Paris Highroller 2 500 €
288 entrées - 39 places payées

Vainqueur : Florian Ribouchon 140 000 €
Runner-up : Vincent Cavailles 99 000 €
3e : Florian Duta 70 000 €

Florian recolle

- 1 mars 2020 - Par Rootsah

Florian Ribouchon grapille des jetons, mais Vincent est toujours devant
Highroller 2 500 € (Day 4 et finale)

TF4
Si les deux joueurs s'entendent bien à table, ils ne se font pas de cadeaux pour autant : au bout d'une heure de duel, Vincent Cavailles ne parvient pas à faire la différence, tandis que Florian Ribouchon revient progressivement dans sa roue et a passé la barre des 5 millions de jetons. Les deux joueurs vont vite, et jouent de nombreuses mains. Les blindes viennent de passer à 75 000/150 000 BB Ante 150 000 (la durée des niveaux a été réduite de 40 à 30 minutes pour le heads-up, et les deux joueurs possèdent plus de 30 blindes chacun.

Olivier
D'ailleurs, Florian a demandé à Olivier Franceschi de faire un peu le tri dans le stack de "YoungFanta", qui possède beaucoup de jetons oranges de 25 000 : le TD a donc troqué une parties des "25k" contre des jetons roses de 100 000, histoire que Florian puisse compter plus facilement le stack de son adversaire. On a également perdu de petites minutes, car les deux joueurs ne savaient plus trop qui devait poser l'Ante à chaque main ! Un peu embêtant quand on joue pour un chèque de 50 000 €... "On ne connait pas les règles !" rigole Florian. Bon, Olivier a clarifié la situation : c'est bien la Big Blind qui doit s'acquitter de l'Ante, comme depuis le début du tournoi.

Le titre sera français

- 1 mars 2020 - Par Rootsah

Florian Duta n'a pu remonter la pente (3e pour 70 000 €)
Vincent Cavailles et Florian Ribouchon se battent pour 140 000 €
Highroller 2 500 € (Day 4 et finale)

TF
Il est 18h30 et le Day 4 du Highroller a débuté depuis déjà 30 minutes, alors que le rail est tenu à distance du podium télévisé. Dommage pour l'ambiance. Pour rappel, trois joueurs étaient en piste pour aller chercher les 140 000 € alloués à la gagne : le chipleader Florian Ribouchon (53 Big Blinds), Vincent Cavailles (49BB) et Florian Duta, bien en retard sur ses deux compères au chipcount avec 13 BB. Du coup, on n'a pas été surpris de le voir prendre sa chance rapidement...

Duta-bust

Le dernier coup de Florian Duta dans ce Highroller...

Après quelques mains sans coup à tapis, le Roumain est au bouton et open-shove 1,2 million, soit 12 blindes, avec Q9, et Vincent call en BB avec A8. Le Français rentre une quinte dès le turn d'un tableau 10J974 et Florian Duta, qui n'a pas tenu plus d'un quart d'heure ce dimanche, n'aura donc pas l'occasion de se battre pour un premier trophée WPT. Le 9e du PSPC Bahamas l'an passé encaisse 70 000 € pour sa performance, de quoi dépasser les 2,2 millions de dollars de gains en carrière.

Duel

Une bonne affaire pour Florian Ribouchon et Vincent Cavailles, qui s'affrontent maintenant pour un titre prestigieux et une belle somme à six chiffres (le runner-up encaissera 90 000 €). Vincent est en tête avec 6,7 millions de jetons, contre 4,8 millions chez Florian au départ du HU (blindes 50 000/100 000 BB Ante 100 000). Un Français sera donc sacré champion du Highroller WPTDeepStacks Paris à l'issue de ce duel, qui s'annonce alléchant.

Un casting trois étoiles

- 28 février 2020 - Par Rootsah

Trois joueurs de haut niveau reviendront dimanche jouer le Day 4
Florian Ribouchon et Vincent Cavailles partent favoris
140 000 € sont toujours en jeu pour le champion
Highroller 2 500 € (Fin du Day 3)

À une table de poker, il y a les grandes gueules qui aiment mettre l'ambiance, et les grands timides qui préfèrent la jouer discret. Et alors qu'il reste encore 3 joueurs en course à l'issue du Day 3 dans ce Highroller WPTDeepStacks Paris, on peut dire que les représentants des deux écoles ont montré que chacune d'entre elle était efficace.

Ribouchon
Commençons par les grandes gueules, ou plutôt par la grande gueule de ce trio : on parle de Florian Ribouchon, qui termine le Day 3 en tant que chipleader avec 5 350 000 jetons. Toujours soutenu par un rail fourni et jamais avare de bon mots (il aimait par exemple qualifier tous ses adversaires de "cracks" aujourd'hui), le Sudiste n'est pas le dernier pour balancer quelques vannes à table et détendre l'atmosphère. Mais surtout, Florian est bien présent pour toucher des mains premiums, qui lui ont permis d'éliminer quelques joueurs ce jeudi soir. Il s'est même permis un petit bluff sur la dernière main du jour... Très expérimenté à ce niveau de buy-ins en tournois live, Florian Ribouchon, qui reste sur une troisième place au FPO Paris en janvier, est en forme, et a déjà égalé la meilleure perf' de sa carrière dans ce Highroller.

Cavailles
Mais attention : Florian devra se méfier du clan des discrets, dont l'égérie est Vincent Cavailles. Le grinder, que l'on connait plus que bien sur Winamax, et qui sévit sur les salles de poker en ligne sous le pseudo de "YoungFanta". Le grinder n'est vraiment pas loin avec un tapis de 4 900 000, ce qui représentera près de 50 blindes. Après avoir démarré la journée en tant que chipleader, le jeune Français a peiné à poursuivre sur sa lancée : "Je n'ai pas eu de jeu jusqu'en TF, pas de spots, confirme t-il. Et en début de finale, c'était pareil, j'étais card dead. Puis j'ai fini par trouver des spots de resteals, et j'ai doublé à sept joueurs restants. Je suis content de ma finale, j'ai été patient." On l'a en effet vu jouer serré préflop, préférant éviter les spots compliqués. Cela a fini par payer, Vincent sortant de sa réserve en fin de journée, en éliminant notamment Jonathan Abdellatif à la 4e place.

Duta3
Quant au troisième larron, on peut dire qu'il s'impose comme un mix de ses deux compères. En effet, son énorme palmarès lui offre d'office un charisme à une table de poker : plus de deux millions de dollars de gains en tournois live, dont une 3e place aux WSOP Circuit Paris en 2017. Plutôt que d'exprimer ses émotions, le Roumain aime se retrancher derrière une pokerface impeccable pour faire parler son talent cartes en mains. S'il parvient à doubler son maigre tapis de 13 blindes, nul doute qu'il sera un adversaire très dangereux.

Pour en arriver là, les trois derniers survivants sont venus à bout de 15 adversaires aujourd'hui, et non des moindres. Dans le clan des grandes gueules, on a notamment perdu le chipleader de la dernière table Kalidou Sow (5e), et chez les discrets Jonathan Abdellatif toujours planqué derrière un masque et des lunettes de soleil, (4e) ou encore Anthony Kazgandjian (7e). Ce Day 3 de luxe a également été fatal au dernier pro Winamax en lice, Romain Lewis (15e pour 7 700 €), qui n'est pas parvenu à prendre son envol, mais aussi à Rabah Ait Abdelmalek (14e), son pote Souhayl Fjer (17e), sans oublier Kris Pereira (13e).

Il reste donc trois joueurs en course pour aller chercher les 140 000 € de la gagne, alors que le prochain éliminé empochera 70 000 €. Et pour leur permettre de tenter leur chance dans le Main Event, dont les Days 1C et D ont lieu ce vendredi, il a été décidé que le tournoi se terminerait dimanche à 18 heures, durant le Day 3 du Main Event. Si l'un des trois derniers finalistes est encore en course dans le tournoi principal, on décalera encore l'épilogue de cette finale. Mais attention, cet horaire peut encore évoluer, alors que le tournoi était à la base programmé sur deux jours... Une chose est sûre, il restera 8 minutes à jouer aux blindes 50 000/100 000 BB Ante 100 000.

Ribouchon3
Florian Ribouchon peut compter sur un auditoire attentif pour débriefer sa journée

Quant à vous chers lecteurs, je vous donne rendez-vous dans trois heures à peine sur ce coverage pour suivre le Day 1C du Main Event, qui démarrera à 10 heures tapante. C'est Benjo qui prend le relais ce vendredi pour vous conter notamment les exploits des pros Winamax qui tenteront de rejoindre au Day 2 Gaëlle Baumann, qualifiée lors du Day 1A. Quant à moi, je vous retrouve dimanche pour le Day 3 du Main Event, et donc certainement l'épilogue de ce Highroller. Bonne journée à tous !

Le chipcount pour le Day 4

Florian Ribouchon 5 350 000 (53 BB - chipleader)
Vincent Cavailles 4 900 000 (49 BB)
Florian Duta 1 300 000 (13 BB)

Le payout restant

Vainqueur : 140 000 €
Runner-up : 99 000 €
3e : 70 000 €

Les résultats du Day 3

4e : Jonathan Abdellatif 50 000 €
5e : Sébastien Guinand 33 000 €
6e : Anthony Kazgandjian 25 000 €
7e : Kalidou Sow 19 700 €
8e : Philipp Zukernik 16 400 €
9e : Florent Estegassy 13 450 €
10e : Milad Oghabian 11 000 €

11e : Benjamin Souriau 11 000 €
12e : Przemyslaw Piotrowski 9 000 €
13e : Kris Pereira 9 000 €
14e : Rabah Ait Abdelmalek 7 700 €
15e : Romain Lewis 7 700 €
16e : Michael Rodrigues Pires 6 600 €
17e : Souhayl Fjer 6 600 €
18e : Michael Soltani 5 800 €

La Belgique n'a plus la possession

- 28 février 2020 - Par Rootsah

Jonathan Abdellatif (4e) donne tous ses jetons à YoungFanta
Highroller 2 500 € (Finale)

Abdellatif
Il est resté discret durant toute la finale, mais ça valait le coup d'attendre : Vincent Cavailles vient d'éliminer Jonathan Abdellatif et se replace dans la course au titre ! YoungFanta découvre deux Rois en SB et tank, avant de relancer sur la grosse blinde du Belge. Ce dernier, qui possède une bonne douzaine de blindes, envoie la boite avec K10... Snapcall par le grinder. "Je me suis level moi-même", dit-il immédiatemment à son rail en découvrant la main de Vincent. Malgré un flush draw sur un flop tout à coeur, Jonathan Abdellatif ne trouve pas d'aide sur le turn et la river. Il est contraint de transférer l'intégralité de son tapis vers son jeune adversaire, qui s'envole avec 5,2 millions de jetons.

Cavailles

Finalement, la partie s'arrêtera à 5h25. il reste donc 15 minutes à jouer avant d'aller dormir...

Tableau de bord :
Il reste 3 joueurs (sur 288 entrées)
30 minutes à jouer au 29 (blindes 50 000/100 000 BB Ante 100 000)
Tapis moyen : 3 840 000
Gain assuré : 70 000 €