masquer le menu

Mansouri, pas de quoi faire la grimace

- 3 mars 2020 - Par Benjo DiMeo

Ouassini Mansouri éliminé en deuxième place (136 788 €)
Main Event 1 500 € (Finale)


Sonny Ouassini
20 minutes, accolade comprise : on n'aura pas eu à patienter longtemps avant de connaître le vainqueur du duel final du WPTDeepStacks Paris. Son identité ne surprendra personne... Pourquoi ? Simple : arrivé en HU d'un tournoi, Sonny Franco gagne deux fois souvent qu'il ne perd. Les statistiques sont formelles et ce n'est pas avec un tel avantage en jetons (plus de 3 contre 1) qu'elles allaient être démenties ce soir.

Ouassini
Avant de célébrer Franco, un hommage à Ouassini Mansouri s'impose. Le francilien a éliminé plusieurs joueurs , executé des bluffs parfois osés et bénéficié d'au moins un beau coup de chance, lorsque son Roi-10 s'est amélioré contre le As-10 de Lianmin Bai. Bref, une partie bourrée d'émotions et de rebondissements, et si ce tirage floppé sur la dernière main (J10 sur 823) avait trouvé l'une de ses nombreuses outs face à un fragile K8 - de fait, il était favori ! - on se serait peut-être retrouvés à vous chroniquer une longue et féroce bataille en heads-up.

Heads Up
"Ils avaient enlevé les trèfles du paquet", a raillé Antonin Teisseire depuis les tribunes, comme pour sous-entendre qu'un combat contre un Franco en grande forme est un combat perdu plus ou moins perdu d'avance. Et malheureusement pour ses adversaires, Sonny Franco n'est que rarement en petite forme.

Battu (mais pas défait !), celui qui avait remporté une bague WSOP-C à Marrakech en 2017 se contente cette fois de la position du challenger. Elle est bonne pour 136 788 €, tout de même !