masquer le menu

Bye Bai

- 3 mars 2020 - Par Benjo DiMeo

Lianmin Bai éliminé en 3e place (97 000 €)
Main Event 1 500 € (Finale)

Cela ne pouvait pas durer, évidemment. Après trois heures sans élimination (et donc trois heures interminables, même si une pause-dîner est venue apporter un peu d'animation bienvenue au milieu de la mer calme), la structure a fini par rattrapper les joueurs : on en a perdu quatre en soixante minutes chrono, permettant de dénouer le duel final. Après Jean-Paul Pasqualini, Marcin Wydrowski et Florent Estegassy, au tour de Lianmin Bai.

Lianmin Bai
Le chinois (qui s'exprime par ailleurs dans un français impeccable, et semble avoir commencé à fréquenter les cercles parisiens au cours de la décennie précédente) avait entamé la journée avec un stack moyen, et n'a jamais véritablement pu imprimer sa marque sur la finale. Qu'on ne s'y trompe pas, cependant : atteindre le podium est déjà une belle démonstration des instincts de survie de Bai, qui a grimpé l'échelle des prix petit à petit pour en définitive s'assurer un prix de presque six chiffres.

Après une longue période short-stack, c'est avec 15 BB et A3 qu'il a joué son dernier coup, depuis le bouton. Avec AK, Sonny Franco a trouvé un call facile et a du attendre la rivière d'un board 9A8410 pour que soit confirmée sa domination.

Lianmin Bai remporte 97 000 €. Il triple d'un coup d'un seul son total de gains en live depuis 2009 !

Le heads up final du WPTDeepStacks Paris opposera Sonny Franco et Ouassini Mansouri avec un très large avantage en jetons du côté du premier.