masquer le menu

Paris, c'est fini (pour eux)

- 29 février 2020 - Par Flegmatic

Main Event 1 500 € (Day 2A)

Un sortant toutes les deux minutes. Voici peu ou prou la cadence à laquelle nous avons eu le droit durant le premier niveau de ce Day 2A, qui fut fatal à un peu plus d'une trentaine de joueurs. Forcément, les têtes de série ne furent pas épargnées, à commencer par Gaëlle Baumann. Pourtant, l'Alsacienne avait mis toutes les chances de son côté ce matin, en tentant le fameux "coup de la valise". Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec l'expression, il s'agit simplement d'un genre de "coup de la veste" amélioré consistant, pour un joueur short stack, à se pointer sur le lieu du tournoi avec sa valise sous le bras, prêt à prendre le premier train ou avion venu en cas d'élimination prématurée.

"J'ai moins de 20 blindes et il n'y a pas beaucoup de trains directs entre Paris et Montélimar, nous confiait O RLY dans la file d'attente vers la salle de tournois. Donc si je saute rapidement, je fonce à la gare." Une parfaite stratégie de contre-jinx qui aurait dû valoir à Gaëlle une entrée tranquille dans les places payées... mais le destin peut parfois se montrer capricieux. À la place, la maman du Team Winamax a vu son parcours s'arrêter après seulement quelques minutes aujourd'hui, suite à "une sombre histoire de Roi-Valet contre As-8" comme elle l'a elle-même annoncé sur Twitter.

Dans le même wagon qu'elle, on retrouve également le dernier vainqueur en date du Winamax Poker Tour Jérémy Routier (premier sortant de la journée), Imad Derwiche, Bruno Benveniste, notre confrère de RMC Sport Jérémy Sirvin, ElkY, Arthur Conan, Arnaud Enselme, Antoine Saout, Stéphane Dossetto, Grégory Luttke Grech ou encore Rémi Castaignon. Oui, rien que cela.

Dominik Panka

À l'inverse, certains short stacks parviennent pour l'instant à se maintenir en vie, comme Dominik Panka. Arrivé avec moins de dix blindes, le vainqueur de la PCA 2014, leader ici d'une jolie colonie de joueurs polonais, a réussi à doubler son petit tapis. La route vers les places payées est encore longue mais le premier obstacle a été évité. [EDIT : à peine le temps de publier cette photo que Dominik Panka a rejoint le rang des éliminés, sa paire de Valets se heurtant à deux Rois.]

Tableau de bord
146 joueurs restants (sur 408 entrées, Day 1A et 1C confondus)
Tapis moyen : 84 413
Blindes : 1 000 / 2 000 / 2 000
51 places payées