masquer le menu

Sotirios sort

- 17 mars 2015 - Par Harper

Quelle mouche a piqué Sotirios Koutoupas ? Ayant débuté la partie avec 1,3 million de jetons, le Grec a dilapidé son tapis en deux mains ! C'est que l'heure n'est pas à l'observation à table : les six finalistes ont déjà longuement joué ensemble lors du Day 4, l'ultime table étant regroupée au passage à neuf survivants.

L'historique, c'est la seule excuse qu'on peut trouver à Sotirios sur cet improbable call ayant profité au Français Thomas Bichon. Après avoir défendu sa grosse blinde avec Q9, Thomas check-call une première mise de 57 000 sur un flop Q59, puis 88 000 sur une Q au turn. A la rivière, un 6, Sotirios envoie une dernière salve à 185 000 sur laquelle Thomas Bichon place un check-raise à tapis pour un peu plus de 100 000 jetons de plus. Que peut avoir Thomas ici ? Un full le plus souvent, l'as de trèfle de temps en temps, mais certainement pas un bluff. Sotirios a tout de même engagé la somme avec K3 et a vu son tapis fondre à 25 blindes.

Plutôt que de se calmer, le Grec a décidé de 4-bet à tapis quelques mains plus tard avec 99 face au chipleader Vladimir Kratsev qu'on a connu très serré jusque-là dans le tournoi. L'Autrichien paie avec une paire de dix et élimine Sotirios en sixième place. Il remporte 29 500 euros.