masquer le menu

5 français au Day 3

- 4 décembre 2011 - Par Harper

Le Local Hero Paul Pirès-Trigo dans le Top 5
Le Team Winamax représenté par Manu Bevand et Tristan Clémençon


Le plan de la journée n'était pas très clair : jouer huit niveaux ou atteindre l'argent. Finalement, les deux ont concordé. A deux minutes de la limite imposée par les directeurs du tournoi, la bulle a explosé. Mihai Manole était à tapis avec As-Dame contre deux As… Sa main a tenu et le roumain a pu doubler. Mais dans le même temps, des applaudissements ont résonné de l'autre côté de la salle. Le russe Yury Gulyy (le fondateur de la chaine de dessins animées, ou pas) perdait ses dernières blindes et était notre malheureux bubble-boy.



C'est ainsi que 5 français sont entrés l'argent ! Après l'élimination d'Almira Skripchenko au deuxième niveau, le Team Winamax a réalisé une journée solide, ses deux poulains Tristan Clémençon (photo) et Manuel Bevand parvenant à maintenir un tapis autour de la moyenne. Ils seront de retour en troisième journée avec respectivement 224,000 (30 blindes) et 133,000 (16 blindes). Le Local Hero Winamax Paul Pirès-Trigo a lui martyrisé ses adversaires. Impressionnant de maitrise et constant dans l'agressivité, il a su rendre fou ses opposants et rentabiliser les (nombreuses) belles mains qu'il a trouvé. « proscoo » sera à surveiller de près au Day 4 : son tapis de 730,000 le place dans le Top 5.



Les deux autres tricolores sont Benjamin Pollak et Basil Yaiche (photo). A cinq minutes de la pause repas, Benjamin avait un tapis de 36,000. A l'heure d'emballer ses jetons en fin de journée, il pointait à 570,000 ! « Que du fion ! » se marre le nouveau résident londonien. Après de nombreux swings, « Basou » clôture lui la journée à 235,000.

Du côté des internationaux, nous retrouverons Eugene Katchalov, Tobias Reinkemeier et Mike McDonald. Mais tous possèdent de petits tapis. Alors que les 62 survivants sont tous assurés de repartir avec un minimum de 6,400 euros, l'objectif du Day 3 sera d'atteindre la table finale à 6 joueurs. C'est donc un nouveau marathon qui nous attend dimanche à 14 heures, et il sera bien entendu à suivre en direct sur Winamax. Bonne nuit à tous !

Harper

Le temps s'arrête

- 3 décembre 2011 - Par Harper

Il ne reste plus que 66 joueurs en course et nos frenchies (Tristan Clémençon, Paul Pirès-Trigo, Manuel Bevand, Basil Yaiche, Ben Pollak) sont toujours dans le coup. Parmi les cinq plus petits tapis figurent Tobias Wagner et Mike McDonald. Il est possible qu'une figure connue du circuit soit le malheureux 64ème homme...

O'Dea TT

- 3 décembre 2011 - Par Harper



Paul Pirès-Trigo vient d'exécuter un nouveau joueur en la personne d'Eoghan O'Dea. Le november Nine a engagé ses vingt dernières blindes avec une paire de Six (bon, c'est pas les Dix, mais j'aimais bien ce titre) derrière une relance du Local Hero Winamax. Mauvaise idée : « proscoo » s'est empressé de payer avec une paire d'As pour éliminer l'irlandais. Paul grimpe ainsi à 600,000, encore un peu plus près des chipleaders. Il reste 71 joueurs en course.

Au bout du flip, l'espoir

- 3 décembre 2011 - Par Harper

Alors que 77 joueurs restent en course, Manuel Bevand vient de doubler son tapis à 274,500 pour une moyenne à 222,000. Premier de parole, il min-raise à 10,000 avec As-Roi. Un joueur deux crans à sa gauche 3-bet à 23,500 et Manu décide de pousser son tapis de 131,500. Payé par deux Dames, il trouve un tableau idéal : ACarreauKCarreau7Pique7Coeur2Coeur. Le Pro Winamax va ainsi pouvoir aborder plus sereinement la suite des opérations. Nous jouerons d'ailleurs ce soir jusqu'à atteindre les 63 places payées.

Chipcount Winamax
Paul Pirès-Trigo 500,000
Manuel Bevand 274,500
Tristan Clémençon 210,000
Moyenne : 222,000

Catch him if you can

- 3 décembre 2011 - Par Harper



Information rapportée par Stéphane Matheu : Paul Pirès-Trigo a rejoint les chipleaders avec un tapis de 560,000 ! Lors du dernier coup en date, Paul paie une relance de Eoghan O'Dea à 8,500 sur des blindes 2,000/4,000 ante 500. Le cut-off place alors un squeeze à 21,500. Eoghan passe, mais pas notre Local Hero Winamax, qui envoie 50,000. Son adversaire pousse alors tapis pour près de 240,000, et Paul paie dans la seconde avec ACarreauKCarreau. En face : As-Valet, et un Roi au flop clôt l'affaire. Avec un tapis de deux fois et demi la moyenne à la bulle, il va falloir très sérieusement surveiller ce garçon.