masquer le menu

La table finale du WPT Prague

- 5 décembre 2011 - Par Harper

Le français Benjamin Pollak débutera avec le deuxième tapis



Stanislaw Kretz (Allemagne) 6,340,000
Benjamin Pollak (France) 4,865,000
Andrey Pateychuk (Russie) 2,310,000
Sigurd Eskeland (Norvège) 1,575,000
Adria Balaguer (Espagne) 2,900,000
Russel Carson (Canada) 725,000

Tableau de bord
6 joueurs restants (sur 571 entrants)
Blindes 25,000/50,000 ante 5,000
Tapis moyen : 2,855,000

Le payout
Vainqueur. €450,000

Runner-up. €238,000

Troisième. €158,000

4ème. €104,000

5ème. €80,000

6ème. €63,000

Table finale lundi 5 décembre à 15 heures
La table finale débutera ce lundi à 15 heures et il sera possible de la suivre en live streaming. Je vous donnerai le lien sur cette page et vous tiendrai informé des éliminations. Bonne nuit à tous !

Bendik manchot

- 5 décembre 2011 - Par Harper



Et c'est le malheureux Jan Bendik qui fait la bulle de la table finale… Il était pourtant favori, démarrant l'action avant le flop avec une paire de Dix contre les Cinq de Stanislaw Kretz pour un pot de 1,4 million. Mais un Cinq au flop a scellé l'affaire : Jan termine septième et remporte 48,000 euros. Tout de suite, le chipcount de la table finale.

La lutte est engagée

- 5 décembre 2011 - Par Harper

Ben Pollak 1 - Stanislaw Kretz 0

Un premier affrontement a eu lieu entre les deux chipleaders… Au bouton, Ben Pollak relance à 100,000 (sur 25,000/50,000 ante 5,000) et Stanislaw décide de défendre, puis de donk-bet à 135,000 sur le flop QTrèfle6Coeur4Coeur. Ben paie. Deuxième salve de l'allemand à 175,000 sur le turn 9Trèfle. De nouveau, Ben paie. La parole est alors rendue au français sur la river 4Carreau et il décide de miser cher : 550,000. Stanislaw paie au bout d'une minute mais s'incline contre le KCoeurKPique de « MagicDeal » qui grimpe à 5 millions.

Le bourreau reprend ses droits

- 5 décembre 2011 - Par Harper

Stanislaw Kretz élimine Thomas Frandsen (8ème - 33,000€)



Réduit à une dizaine de blindes depuis trente minutes, Thomas Frandsen a trouvé une opportunité pour envoyer son tapis au cut-off avec As-Cinq. Le chipleader Stanislaw Kretz a alors ouvert As-Dame au bouton et trouvé un call logique. Cinq bonnes briques tchèques plus tard, Thomas terminait huitième pour 33,000 euros. Nous ne sommes plus qu'à une élimination de la finale !

Aucun sortant en deux heures

- 5 décembre 2011 - Par Harper



C'est la mauvaise nouvelle : il est 4 heures du matin et nous sommes toujours à la recherche de deux sortants. Mais le très bon point, c'est que Ben Pollak n'a cessé d'augmenter son tapis. Sur la dernière main avant la pause, il décide de 3-bet la relance du cut-off d'Adria Balaguer de 85,000 à 205,000 depuis la petite blinde. Il est payé par l'espagnol.

9TrèfleACarreauJCarreau

Ben décide de sagement checker, et Adria fait de même derrière. Le turn est un 2Trèfle : Ben checke, et voit l'espagnol miser 180,000 en conservant 1,4 million derrière. « MagicDeal » prend le temps d'observer son adversaire, puis envoie une relance à 445,000, provoquant un fold rapide d'Adria. Ben retourne alors… KPique4Carreau ! Pourquoi montrer un tel bluff plutôt que de se contenter d'encaisser ? « Il est déjà mal dans sa tête. L'objectif en lui montrant : l'achever. » Alors que les blindes vont passer à 25,000/50,000 ante 5,000, Ben est toujours solidement installé en seconde place avec un tapis de 4 millions.