masquer le menu

L'amateur américain Matt Salsberg remporte le WPT Paris

- 16 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo



Crédit photo : MS/mama913

Une occurrence de plus en plus rare dans ce monde ultra-compétitif qu'est devenu celui des tournois de poker professionnels à prix d'entrée très élevé (7,500€ dans le cas qui nous intéresse) : la victoire d'un joueur amateur, dont le poker n'est pas l'activité principale. Ainsi, l'américain Matt Salsberg a décroché dimanche à Paris un titre parmi les plus prestigieux du poker moderne, remportant l'étape du World Poker Tour organisée à l'Aviation Club de France.

Dans le civil, Salsberg évolue sur les collines enchantées de Hollywood, écrivant et produisant des séries pour la télévision, parmi lesquelles des succès populaires comme Weeds et Entourage. Dans les salons cossus de l'ACF, c'est seul, et semble t-il sans l'aide de substances prohibées que Salsberg a tenu tête à une assemblée de jeunes pros comme Timothy Adams et Philipp Gruissem. Parti au départ de la finale avec le plus gros tapis, Salsberg a tenu la distance avec, certes, un peu de chance aux moments clés, mais qui n'a jamais été chanceux pour remporter un tournoi de poker me jette la première pierre.

Résultats

World Poker Tour (Paris, ACF) – 7,500€ (re-entry) – 229 inscriptions



Crédit photo : MS/mama913

Vainqueur : Matt Salsberg (USA) 380,000€ (+ ticket pour la finale WPT)
2e : Theo Jorgensen (Norvège) 264,600€
3e : Philipp Gruissem (Allemagne) 170,065€
4e : Timothy Adams (USA) 125,775€
5e : Moshin Charania (USA) 94,615€
6e : Fabian Quoss (Allemagne) 75,765€

La suite, c'est tout de suite

Nos prochaines échéances sont à portée de main...

- D'abord la fin des Winamax Series, qui culminent ce soir avec les dernières des 31 épreuves du festival, dont le plus gros Main Event de l'histoire de Wina : 300,000€ de cagnotte garantie ! On sera en direct du Multiplex Poker pour commenter cela...

- Puis, dans 11 jours, la troisième édition du Winamax Poker Open, le tournoi live le plus fun de l'année ! Nous serons bien entendu sur place, à Dublin, pour couvrir de près la compétition qui rassemblera plus de 600 joueurs, avec un reportage aux petits oignons comprenant notamment la retransmission en vidéo et en direct des deux dernières journées de l'épreuve.

A très bientôt, les amis.

Benjo

Theo Jorgensen éliminé en seconde place (264,600€)

- 16 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo



Que cette photo vieille de deux ans ne vous trompe pas : Theo Jorgensen n'a PAS remporté son deuxième titre WPT à Paris

Il avait l'expérience, il avait le talent, il avait la rage de vaincre : il lui a juste manqué un peu de réussite. Aux petites heures de la nuit dimanche matin, Theo Jorgensen a finalement succombé face à l'amateur Matt Salsberg lors de l'ultime duel de l'étape parisienne du World Poker Tour parisien. Après avoir deux fois joué un coup à tapis avec un clair avantage (voir article précédent), le norvégien s'est engagé avec une main cette fois largement dominée : Dame-10 contre deux Dames. La logique fut ici respectée... Privant le vétéran d'un second titre à l'Aviation Club de France.

La chance maintient Salsberg en course

- 16 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo

Le match entre Matt Salsberg et Theo Jorgensen s'étire depuis maintenant plus d'une heure. A deux reprises, j'aurais pu écrire l'article final du reportage de ce tournoi, mais a deux reprises, les Dieux du Poker ont décidé de favoriser l'amateur face au pro, le maintenant en place grâce à quelques cartes miraculeuses.

Salsberg, qui nous a montrés un style prévisible pour un amateur encore en course à ce stade (c'est à dire passif et timide), s'est ainsi retrouvé à tapis payé avant le flop par deux fois :

- As-4 contre As-5 : le genre de confrontation qui se termine plus souvent que jamais en split. Pas ici : un 4 apparaît au flop, et Salsberg reste en jeu.
- As-10 contre As-Dame : cette fois, c'est grâce à une couleur que Salsberg est sauvé.

Le match se poursuit donc, l'américain étant maintenant en tête alors que les blindes augmentent désormais toutes les trente minutes.

Il est 3h30 du matin : j'espère que les trois lecteurs encore devant leur ordi à cette heure ne m'en voudront pas de remettre la conclusion de ce reportage à dans quelques heures, quand j'aurai pu pioncer un peu. Bonne nuit, les amis.



Oui, un flipper aux couleurs du WPT a bel et bien été commercialisé au temps où le circuit faisait de belles audiences, complet avec voix digitalisées de Mike Sexton et Vince Van Patten. Une machine tout à fait oubliable produite par Stern, dernier fabricant de flippers encore en activité

Philipp Gruissem éliminé en 3ème place (170,065€)

- 15 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo



Un titre auquel ceux d'entre vous qui ne regardent pas le tournoi en direct sur Internet ne s'attendaient pas, vu les faits relatés dans l'article précédent... Mais entre ces deux news, la tartine est tombée du mauvais côté à de nombreuses reprises pour Philipp Gruissem, lui faisant perdre son avance acquise grâce à une combinaison de talent et de chance. De la chance, justement, l'allemand en a manqué sur son ultime main du WPT parisien :

JCoeurJTrèfle all-in avant eul' flop contre le
KCarreau9Carreau de Theo Jorgensen.

Le flop apporte un Roi de coeur stoppant brutalement le parcours de Philipp Gruissem.

Place au tête à tête final du tournoi, qui se jouera entre un Theo Jorgensen largement favori, de par son expérience, face à l'amateur américain Matt Salsberg (qui, il faut le préciser, n'a pas démérité non plus au cours de cette finale). Les deux joueurs possèdent des tapis équivalent : une cinquantaine de blindes pour chacun.

Gruissem reprend du poil de la bête

- 15 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo



Je vous annonçais dans l'article précédent la domination psychologique et numérique de Theo Jorgensen face à Philipp Gruissem : figurez-vous que la vapeur a été inversée dans les minutes qui ont suivi.

D'abord avec un premier double-up de l'allemand, dont le As-Roi bat le As-8 de Jorgensen.

Puis un second coup à tapis préflop, avec QTrèfle6Trèfle contre ATrèfle2Pique, le board tombe, dans cet ordre, 7Coeur4Trèfle8TrèfleQPique5Trèfle.

Résultat : Gruissem est complètement relancé dans la course, et vu le calibre du joueur, difficile de ne pas le nommer favori dans ce « duel à trois » !