masquer le menu

WPT Grand Prix de Paris

- 13 mai 2010 - Par Harper

La Table Finale

Siège 1 : Mickael Guenni (France) 538,000
Siège 2 : Theo Jorgensen (Danemark) 2,693,000
Siège 3 : Antoine Amourette (France) 489,000
Siège 4 : Per Linde (Suède) 584,000
Siège 5 : Jimmy Ostensson (Suède) 436,000
Siège 6 : Nourredine Aïttaleb (France) 867,000
Siège 7 : Fabrice Touil (France) 1,183,000
Siège 8 : Arnaud Mattern (France) 678,000

Blindes 10,000/20,000 ante 3,000


Les Prix

Vainqueur : 633,902€
Runner-up : 328,690€
Troisième : 234,780€
4e. 187,825€
5e. 140,870€
6e. 93,910€
7e. 82,175€
8e. 70,435€

Rendez-vous samedi, 15 heures, pour suivre la Finale !

La finale est prête

- 13 mai 2010 - Par Harper

5 français, 3 scandinaves

Ces demi-finales du World Poker Tour Paris se sont déroulées en deux temps. Une première phase post-bulle, où les éliminations des shortstacks sont allés bon train, puis la véritable accession à la finale, où certains tapis se sont montés, d'autres réduits mais où la tension n'a jamais empiété sur l'action.

Le premier niveau de la journée allait directement nous offrir quelques setups, ces situations où le sort a déjà décidé de l'issue du coup dès la distribution des cartes. Thomas Nielsen allait ainsi sortir lorsque ses deux dames ont rencontré deux rois. Même cas de figure pour Arnaud Esquevin. Le joueur du Team Winamax Antony Lellouche allait leur emboiter le pas, n'ayant pas réussi à transformer ses vingt blindes en un tapis conséquent. Il terminait vingt-troisième et remportait 11,740 euros. Gabriel Nassif et Paul Bennazar, petits tapis en début de journée, allaient les suivre de près.

L'heure de voir quelques pots importants se constituer est alors arrivée. Patrick Bruel fut le premier à en profiter, à la faveur d'une rencontre entre son full et un full inférieur. Arnaud Mattern allait ensuite éliminer l'excellent Eric Haik avec une paire de dames contre une paire de neuf. Le parisien rendait alors les armes en vingtième position (23,480€). Dans les minutes suivantes, Michael Kwiek, Michel Bouskila et Christophe Benzimra (qui confirme son excellente saison) nous quittaient à leur tour.

Bruno Lopes allait ensuite s'engager dans un énorme bluff face à Arnaud Mattern. Kool Shen, qui nous avait jusqu'alors habitué à un poker très en ligne, s'engageait avec un faible tirage couleur et une hauteur as. Après une longue réflexion, Arnaud Mattern payait avec une paire de rois et éliminait le rappeur après une rivière sans conséquence. Andrew Teng et Alex Kravchenko prenaient à leur tour le chemin de la sortie, laissant les joueurs au nombre de treize.

C'est alors que l'inattendu se produit : la sortie de Patrick Bruel. Dans un premier temps affaibli par Antoine Amourette, qui lui a extrait un maximum grâce à une paire d'as, Patrick s'est retrouvé à tapis avec une paire de dix sur un flop hauteur huit. Il jouait face à As-Six, pour une simple hauteur, mais un terrible as fut retourné au tournant. Sa douzième place (son deuxième cash d'affilée après l'EPT Deauville) lui a rapporté 46,955 euros.

Steven Van Zadelhoff allait lui emboiter le pas. Puis une longue période de néant a débuté. Les joueurs, au nombre de dix, n'ont eu plus qu'une idée en tête : rejoindre la table finale. Les gros tapis se sont alors mis à se chatouiller, mais sans jamais se toucher. Au terme de sept longues heures, Quinn Savage et Ilan Boujenah ont enfin daigné rendre les armes.

Coverage par Winamax

Nous tenons enfin nos huit finalistes : au premier plan, nous retrouverons Antoine Amourette et Arnaud Mattern, dont on attend tant. Le clan français sera complété par Mickael Guenni, Nourredine Aittaleb et Fabrice Touil, qui représenteront les réguliers de l'Aviation Club de France. Enfin, nous retrouverons un traditionnel trio scandinave, emmené par Per Linde, Jimmy Ostensson et le chipleader Theo Jorgensen. Rendez-vous samedi à partir de 15 heures afin de suivre la finale en intégralité ! Bonne nuit à tous !

Et nah !

- 13 mai 2010 - Par Harper

Ilan termine neuvième (58,695€)

Coverage par Winamax

C'est sur un pot énorme (et inattendu) que se forme la table finale du World Poker Tour. La fatigue a-t-elle provoqué ce craquage d'Ilan Boujenah ? Au Hi-jack, Ilan relance à 45,000. Theo Jorgensen trouve alors JCarreauJTrèfle et décide de 3-bet à 140,000 depuis le cut-off. Ilan, avec ACoeur9Coeur, ne se laisse pas faire et envoie 500,000. Theo envoie son tapis et Ilan est obligé de payer, ne possédant que 200,000 derrière. Le tableau 6Pique4PiqueQPique4Trèfle2Trèfle ne change rien : Ilan termine neuvième et remporte 58,695 euros. Nous tenons notre table finale !

lolz

- 13 mai 2010 - Par Harper

Est-ce qu'on vient d'atterrir au beau milieu du Giaronni Poker Tour ? Toujours est-il que plus personne n'ose investir le moindre petit jeton. Et qu'à 4 heures du mat', c'est quand même embêtant. Dernier exemple en date : Jimmy Ostensson envoie tapis en milieu de parole pour 408,000 (vingt blindes). A sa gauche, Nourredine Aïttaleb va alors hésiter trois plombes avant de passer... As-Roi ! Tous les scandinaves de la table se regardent, complètement effarés, et la partie continue. Quand vous voulez les gros.

La pré-table finale du WPT Paris

- 13 mai 2010 - Par Harper


Chipcount approximatif


Siège 1 : Mickael Guenni 280,000
Siège 2 : Ilan Boujenah 1,100,000
Siège 3 : Theo Jorgensen 1,400,000
Siège 4 : Antoine Amourette 660,000
Siège 5 : Per Linde 800,000
Siège 6 : Jimmy Ostensson 570,000
Siège 7 : Nourredine Aïttaleb 640,000
Siège 8 : Fabrice Touil 1,170,000
Siège 9 : Arnaud Mattern 850,000

Blindes 10,000/20,000 ante 3,000