Quelques observations pour conclure la journée

- 26 novembre 2011 - Par Benjo DiMeo

- Le chip-leader au départ du Day 2 sera présent au Day 3, en ayant toutefois chuté jusqu'à la onzième position, ce qui reste tout à fait correct.
- A l'autre bout du spectre, on peut citer Jessy Marillaud. Parti avec un tapis de 25,000, Marillaud a tenu bon, terminant la journée comme il l'avait entamée : avec un petit tapis. Dommage, à ce sujet, car une demi-heure avant la fin du Day 2, Marillaud pointait à 250,000.
- Jonathan Duhamel réalise la meilleure opération de la journée, se hissant en troisième place après une énorme livraison de David Sacksick.
- Autre belle prestation aujourd'hui, celle d'ElkY : Grospellier est resté en mode sous-marin tout au long de la journée avant de grimper à toute vitesse les marches du classement durant les deux dernières heures de jeu.
- Aubin Cazals continue tranquillement son petit bonhomme de chemin. Le jeune qualifié Winamax (20 ans !) se place en septième position au classement au terme du Day 2, et il y a fort à parier que l'on entendra encore parler de lui dans ce WPT marocain.
- Les champions WPT encore en course : ElkY, Sam El Sayed, et Surinder Sunar.
- Les blindes seront fixées à 2,500/5,000 au départ du Day 3, et j'ai compté plus de 35 tapis inférieurs à 40 blindes. Autant dire que le rythme des éliminations devrait être élevé samedi. Tout du moins jusqu'à la bulle – il y aura 33 places payées.
- Le frère d'Isildur1, Sebastian Blom, est toujours en course. Une élimination en 40ème place suffirait à lui donner un palmarès en tournoi plus étoffé que celui de Victor.
- Parmi les sortants du jour, en vrac : Davidi Kitai, Brandon Cantu, Leo Margets, Alain Roy, Barny Boatman, Roger Hairabedian, Lucien Cohen, Stéphane Albertini, Nicolas Chappuis, Mesbah Guerfi, Jean-Jacques Mars, Rémy Biechel, Germain Gillard, Joel Benzinou, Vanessa Hellebuyck, Ronan Collet, Eugene Katchalov, Fred Brunet, Emile Petit et Babar, le Roi des éléphants.

Coverage par Winamax

Beau parcours pour le qualifié Winamax Aubin Cazals... Et le tournoi est loin d'être fini !

RDV SAMEDI A 15H POUR LA SUITE !

WPT Marrakech : Les 50 joueurs du Day 3

- 26 novembre 2011 - Par Benjo DiMeo

Ian Marmion 379,000
Fadhil Farag 373,500
Jonathan Duhamel 364,500
Jean-Noël Said 341,000
Bertrand « ElkY » Grospellier 293,500
Daniel Ferreira 264,000
Aubin Cazals (Qualifié Winamax) 259,000
Sam El Sayed 246,000
Toufic Ouirini 242,000
Matthijs Remie 241,000

Mohamed Aly Hossam 231,500
Sebastien Ta 229,500
Laurent Brach 214,000
Steven Moreau 207,500
Guillaume Chiron 201,000
Reda Med Jouahri 196,000
Yann Enzinger 188,000
David Sacksick 182,500
Surinder Sunar 180,000
Eric Rabut 178,000

Mehlil Anouar 176,000
Imad Derwiche 167,500
Khan Mudassan 160,500
Jean-Philippe Rohr 156,000
Mohammed Fouad Djebbar 147,500
Hassan Fares 146,000
Afif Soufi 142,500
Saïd El Yousfi 137,500
Laurent Kaspadian 134,500
Arnaud Mattern 131,000

Farid Azarkan 128,500
Jérôme Barré 124,500
Julien Arneodo 121,000
Chris Lastiwka 118,000
Guiseppe Zarbo 114,000
Rodney Assous 112,000
Jean-Marie Vandeborne 109,000
Morgan Lechatellier 99,5000
Maxsims Martinovs 84,500
Yannick Galley 83,500

Marc Trijaud 83,000
Jessy Marillaud 82,500
Sebastian Blom 81,500
Costa Bataille 74,500
Touhami Zekhnini 71,500
Manuel Sadoril 61,000
Iwan Cerust 44,000
Tristan Lheure 42,000
Francois-Xavier Felix 38,000
Robert Jemat 36,000

Tableau de bord
50 joueurs restants (sur 274 au départ)
33 places payées
Blindes : 2,500/5,000, ante 500
Tapis moyen : 164,500

Fin du Day 2

- 26 novembre 2011 - Par Benjo DiMeo

La dernière heure de jeu s'est déroulée sans se presser, au ralenti, comme si tous les joueurs avaient été plongés dans une cuve de glue géante. Bref, tout ça pour vous dire qu'il ne s'est pas passé grand chose, si ce n'est pour l'élimination d'une poignée de joueurs, dont Rémy Biechel.

La deuxième journée du WPT Marrakech s'est terminée avec 50 joueurs restants : liste complète à venir dans le prochain article.

Comment il peut sauter avec Dame-Ouitre ?

- 25 novembre 2011 - Par Benjo DiMeo

Rhaa, chui en tilt, Davidi vient de sortir du tournoi. Le dernier joueur du Team Winamax en course a envoyé son tapis avec Dame-8 après un limp du joueur situé UTG+1. La parole est revenue à ce dernier, qui s'est empressé de payer avec deux Dames. Davidi n'était donc pas super max, et c'est fort logiquement qu'il a perdu le coup.

Aller, pour se consoler, (et se remettre dans le contexte, si besoin), on va d'urgence revoir l'épisode de « Dans la tête d'un pro » consacré à Davidi, puis l'excellente parodie de ClubPoker qui en résulta.

Les brèves post-dîner

- 25 novembre 2011 - Par Benjo DiMeo

En vrac :

- Davidi a joué un coup où 90% des joueurs auraient sauté... 3-bet avec KPiqueKTrèfle, le flop est 10-9-2, Davidi c-bet, son adversaire check/call. Turn, un 8 : check adverse, check de Davidi. Rivière : un Valet qui fait peur, les deux joueurs checkent, Davidi perd contre un brelan de 9 floppé. J'imagine que l'adversaire de Davidi voulait check/raise le turn, et on peut supposer que le belge aurait été heureux d'engager tous ses jetons à ce moment là. Bref, c'est comme si Davidi était Super Mario, et qu'il venait de ramasser un champignon vert : une vie supplémentaire !

- Léo Margets vient de sortir. Snif, j'ai un truc dans l'oeil, quelqu'un peut me passer un mouchoir ?

- Après discussion avec les collègues, il s'avère que Jonathan Duhamel a construit son énorme tapis à la suite d'une belle livraison d'un joueur français nommé David Sacksick (çà sonne bien), ce dernier a en effet 4-bet all-in pour 200,000 avec un Roi et un 7, et le québécois ne pouvait pas payer plus vite avec ses Rois.

- Notre qualifié Winamax Aubin Cazals n'en finit plus de grimper : à notre dernier décompte, le jeu prodige pointait à 300,000, presque deux fois la moyenne, donc. A sa gauche, Giuseppe Zarbo a fortement baissé, il ne lui reste plus que 100,000, peut-être y'a t-il un lien de casualité entre les deux informations.

- Il reste 57 joueurs, seulement 33 seront payés, et il paraîtrait qu'il ne reste plus que deux heures à jouer ce soir. Si c'est le cas, la bulle devra attendre demain...