masquer le menu

51, je t'aime

- 28 novembre 2010 - Par Harper

51 joueurs passent le cap du Day 1A

1. Sebastian Homann (Allemagne) 327,900
2. Nicolas Levi (Team Winamax) 278,700
3. Andrei One (Roumanie) 195,900
4. Martial Blangenwitsch (France) 186,800
5. Paul Pirès-Trigo (Local Hero Winamax) 176,100
6. Benjamin Pollak (France) 170,300
7. Xavier Arnal (France) 170,000
8. Cedric Demore (France) 141,700
9. Eduards Rakuss (Russie) 136,100
10. Petre Ionescu (Roumanie) 125,100

12. Guillaume Cescut (France) 98,500
15. Damien Rony (France) 83,800
16. Manuel Bevand (Team Winamax) 80,500
19. Charles de Haas (France) 72,300
20. Dominik Nitsche (Allemagne) 71,900
21. Suat Uyanik (France) 70,500
25. Marvin Rettenmaier (Allemagne) 64,900
27. Jean-Jacques Mars (France) 62,400
29. Tristan Clemençon (Team Winamax) 60,500
31. Bruno Lopes (France) 59,000
35. Sylvain Mazza (France) 40,200
36. Jean-Philipe Rohr (France) 40,000
37. Joel Benzinou (Belgique) 38,500
39. Alana Pariente (France) 36,000
40. Ronan Collet (France) 34,600
41. Antonin Teisseire (France) 34,300
45. Ronan Monfort (France) 29,400
47. Julien Leonard (Local Hero Winamax) 24,000
51. Surinder Sunar (UK) 13,500

Tableau de bord
51 joueurs restants (sur 137 entrants)
Blindes 800/1,600 ante 200
Tapis moyen : 80,588

Les Winamax (r)assurent

- 28 novembre 2010 - Par Harper

Nicolas Levi et Paul Pirès-Trigo trustent les premières places

Coverage par Winamax

Nicolas Levi : chipleader !

Après des dernières sorties en demi-teinte, le Team Winamax était attendu au tournant à l'occasion du World Poker Tour Marrakech. Il a répondu présent. Sur le coup des 14 heures, 137 joueurs ont investi le casino Es Saadi et déboursé 5,000 euros afin de participer à l'épreuve. Une maigre participation expliquée par la présence dans le calendrier de l'EPT Barcelone, qui a été favorisé par une grande partie de joueurs étrangers. C'est donc une majorité de francophones qui s'est retrouvé autour des tables. Près de quinze heures plus tard, ils ne sont plus que 51 à prétendre au titre et au bracelet WPT.

Parmi les éliminés de marque, citons le tenant du titre Christophe Savary, mais aussi Antoine Saout, Julien Arneodo, Guillaume Darcourt, Jean-Paul Pasqualini ou encore le membre du Team Winamax Marc Inizan. Quelques tricolores ont de leur côté réussi à monter d'imposants tapis, comme Benjamin Pollak et Xavier Arnal : ils possèdent tous les deux plus de deux fois le tapis moyen.

Du côté du Team Winamax, Nicolas Levi et Tristan Clémençon ont communément débuté à la table de la mort. Si certains n'ont pas réussi à s'en sortir (Lucille Cailly, Antoine Labat, Mario Cordero), nos deux pros ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Et pas à moitié ! Ayant progressivement monté son tapis tout au long de la journée, Nicolas Levi (278,700) a impressionné par son calme et sa sérénité. Cela fait plus de quatre mois que « Croc » joue son meilleur poker : ce Day 1A l'a à nouveau récompensé, lui offrant un statut de chipleader qu'il devrait faire fructifier en seconde journée. Tristan (60,500) a également su se montrer patient en attendant de bons spots. La partie fut plus difficile pour Manuel Bevand. Après avoir doublé son tapis dès les premières mains, « ManuB » a fait face à quelques situations difficiles et autres coups de malchance. Il a néanmoins retrouvé le moral dans la dernière heure pour terminer à 80,500.

Félicitons également nos Local Heroes ! Paul Pirès-Trigo a continué de surfer sur son bon cycle actuel et a terminé la partie avec 176,000 (la moyenne est de 81,000). Julien Léonard a eu une partie plus difficile et luttera avec 24,000 au Day 2. Dans quelques heures, rebelote ! A partir de 14 heures (15H en France), je vous donne rendez-vous ici même afin de suivre le Day 1B de ce WPT Marrakech. Antony Lellouche, Ludovic Lacay et Davidi Kitai seront au départ. Bonne nuit à tous !

Harper

Un Winamax à la mer

- 28 novembre 2010 - Par Harper

Marc Inizan est éliminé

Après dix heures de jeu, le clan Winamax doit annoncer une première élimination : celle de Marc Inizan. Il nous raconte : « Ben Pollak relance au cut-off à 2,800 et un joueur paie en gardant 25,000 derrière. J'envoie alors tapis pour 44,000 en grosse blinde avec ATrèfleTTrèfle. C'est cher mais je considère qu'il y a beaucoup d'argent mort dans le pot vu la faible profondeur du second joueur. Malheureusement, Ben avait As-Dame et m'a bien payé. » Marc rejoint donc la sortie pendant que « MagicDeal » approche la barre des 200,000. Autre éliminé de marque : Jean-Paul Pasqualini. Il reste trente minutes de jeu.

Un niveau et on remballe

- 28 novembre 2010 - Par Harper

Alors que les organismes commencent sérieusement à fatiguer – aussi bien du côté des joueurs que des reporters – nous allons attaquer le dernier niveau de la journée sur des blindes 600/1,200 ante 200. Plus de la moitié des entrants ont déjà quitté la partie.

Tableau de bord
64 joueurs restants (sur 137 entrants)
Blindes 600/1,200 ante 200
Tapis moyen : 64,219

Le c-bet ? Passé de mode

- 28 novembre 2010 - Par Harper

En début de parole, Manuel Bevand relance à 2,600. Un joueur paie en milieu de parole. Le flop est 4Trèfle5Pique6Pique. ManuB checke et son adversaire fait de même. Sur le turn QCoeur, Manu envoie 3,200. Il est rapidement payé. La rivière est un dangereux APique qui provoque un check des deux joueurs. Manuel retourne TPiqueTTrèfle confiant mais sa main est insuffisante face à KTrèfleQTrèfle. Il chute à 55,000.