masquer le menu

La belle histoire

- 3 mars 2011 - Par Benjo DiMeo

Face aux caméras, quelques minutes avant de prendre place à la table pour disputer l'ultime duel contre son coéquipier, Almira Skripchenko tentait de prendre du recul pour répondre aux questions de l'équipe télé.. Mais peu importe par quel bout on tentait de prendre les évènements, la chose dans son ensemble était tout bonnement inimaginable. Deux joueurs de la même équipe s'affrontant en table finale d'une épreuve qui en avait rassemblé 481 au total. Deux amis de longue date qui allaient maintenant s'affronter les yeux dans les yeux pour le titre. Pour en arriver là, une réaction en chaîne aura été nécessaire, l'une de celles qui défient les probabilités.

Ça a commencé comme ça

Deux semaines plus tôt, Almira et Davidi Kitai débarquaient à Los Angeles sur l'invitation de Matt Savage, superviseur en chef du World Poker Tour, pour disputer une épreuve au goût particulier : le Celebrity Invitational, rencontre freeroll où se mélangent pros médiatiques et célébrités du show-biz américain. Le premier jour, l'ambiance était résolument à la détente. « On était là pour s'amuser, le but n'était pas de se prendre au sérieux », raconte Davidi. « On avait droit à une recave, une seule, à 200$, destinée à une œuvre de charité. Je l'ai utilisée dès la première main ! » Par la suite, Davidi s'est monté un gros tapis, et est revenu pour le Day 2 en compagnie d'Almira. Entre temps, Nicolas Levi, lui aussi du voyage, avait déja été éliminé, mais se rattrapera bien vite en terminant en second place d'un tournoi annexe à 5,000 dollars l'entrée.

Lors la deuxième journée de l'épreuve, les choses sérieuses allaient véritablement commencer. « La plupart des célébrités avaient disparu du tournoi, et le niveau était bien plus élevé. Il ne restai plus que joueurs qui étaient là pour gagner. » La belle histoire se poursuit : Davidi et Almira sont de nouveau assis à la même table une bonne partie de la journée, et contre vents et marées, malgré les quelques bad-beats qui se sont mis en travers du chemin, ils atteignaient la table finale, ensemble, soudés.

Deux joueurs du Team Winamax autour de la même finale, le fait n'était pas inédit. Il y avait eu Arnaud Mattern et Ludovic Lacay à Varsovie, il y a trois ans, puis Anthony Roux et Almira, déjà, aux WSOP 2009. Cette fois, Davidi et Almira faisaient face à quatre adversaires, et les six finalistes possédaient un tapis équivalent. Tout était envisageable. Mais l'on osait pas croire au scénario parfait. C'est pourtant celui qu'on a reçu.

With a little help from Lady Luck

Coverage par Winamax

D'entrée de jeu, le destin semblait dire aux W que cette journée leur appartiendrait. Le coup d'envoi venait à peine d'être donné qu'Almira engageait tous ses jetons au milieu après avoir floppé deux paires. Effroi en découvrant la main de Dinara Khaziyeva : deux paires supérieures ! Le miracle vint sous la forme d'un 9 salvateur sur le tournant. C'était trop beau pour être vrai. Almira se débarrassa de l'autre joueuses d'échecs dès la main suivante : elle était désormais chip-leader.

Une heure plus tard, c'était au tour de Davidi de se retrouver au bord du précipice, à tapis avec As-Dame contre la paire de 7 de Dan Heimiller. Le pro américain dominait la finale jusque là, ayant notamment provoqué l'élimination de l'amateur Damon Schramm. Un As sur le flop permit à Davidi de doubler son tapis. Les deux joueurs Winamax se partageaient maintenant le chip-lead.

Les Dieux du Poker veillaient sur Almira, et son Roi-6 réussit à battre le As-Dame de George Rechnitzer. Le très solide amateur de Californie sortait dès la main suivante, et ils n'étaient plus que trois. Dan Heimiller se révela des plus coriaces, comme l'on pouvait s'y attendre. Mais l'histoire était en marche, et Heimiller dut se contenter de la troisième place.

Smells like Team Spirit

Coverage par Winamax

Le rêve était devenu réalité. Nos deux coéquipiers étaient face à face pour un ultime duel. Peu importe le gagnant : une belle fête se préparait quoi qu'il arrive. Tout au plus nous fallait-il demander à Davidi et Almira de faire durer le plaisir. On en a eu pour notre d'argent, avec 90 minutes de duel à couteaux tirés, tendu, serré : les deux amis ne se sont pas fait de cadeaux. Les blindes étaient élevées, les 'moves' se calculaient au millimètre près. Les jetons sont passés de main en main, chacun défendant son terrain avec ardeur. Puis, comme il fallait bien un dénouement à ce duel que l'on aurait pas dédaigner voir ce terminer par un match-nul, Davidi a pris l'avantage définitif, trouvant deux paires puis une quinte pour déstabiliser Almira. A 22 heures 07, la joueuse du Team Winamax engageait ses derniers jetons avec As-2. Elle floppe un As, mais le Dame-3 de Davidi trouve une seconde paire sur le turn. C'était fini.

Deuxième bracelet pour « Le Génie »

Coverage par Winamax

Comme on a dit ! Une expression que l'on entend souvent chez le belge du Team Winamax. Il l'avait dit, qu'il allait gagner, et il l'a fait. Ce soir, Davidi Kitai a ajouté un second bracelet à son poignet, trois ans après son triomphé aux World Series of Poker. Certes, ce titre World Poker Tour qu'il ajoute à son palmarès n'était qu'un tournoi freeroll, sur invitation, avec une dotation bien inférieur à celle des tournois pros auxquels ils est habitué.

Mais qu'importe le prize-pool, pourvu qu'on ait l'ivresse : Davidi Kitai et Almira Skriochenko nous auront fait vibrer durant cette nuit blanche à Los Angeles. Une double victoire pleine d'émotion, acquise à force de panache et de combativité, qui restera longtemps dans nos mémoires.

Benjo

Résultats

- 3 mars 2011 - Par Benjo DiMeo

World Poker Tour Celebrity Invitational
Commerce Casino, Los Angeles
481 joueurs – Freeroll


Coverage par Winamax

Vainqueur : Davidi Kitai (Team Winamax) 75,000$ (+ ticket finale WPT)
Runner-up : Almira Skripchenko (Team Winamax) 50,000$

3ème: Dan Heimiller (USA) 20,000$
4ème: George Rechnitzer (USA) 15,000$
5ème : Damon Schramm (USA) 10,000$
6ème : Dinara Khaziyeva (Canada) 5,000$

Benjo

Vidéo : Davidi et Almira à chaud

- 3 mars 2011 - Par Benjo DiMeo

Les impressions de nos deux joueurs (accompagnés de Nicolas Levi) quelques minutes après la conclusion de cette finale mémorable...

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Benjo

WPT Celebrity Invitational : la finale en direct

- 3 mars 2011 - Par Benjo DiMeo

22h10 - ON TIENT LE GAGNANT ! Trois ans après son titre aux World Series of Poker, Davidi Kitai récidive en remportant le World Poker Tour Celebrity Invitational. A très bientôt pour les photos, infos, interviews, etc.

22h07 - UN SORTANT ! - Et finalement, ce qui devait arriver arriva : le dernier coup de ce beau tournoi. Tout s'est passé très vite : Davidi ouvre directement à tapis, Almira paie, elle est couverte. Davidi montre QCoeur3Coeur, Almira est devant avec ACarreau2Coeur. Un dernier 60/40 pour la route. Les deux joueurs s'améliorent sur le flop ACoeurJPique3Carreau, mais Almira reste en tête... jusqu'au turn, une QCarreau ! Davidi a trouvé deux paires, et la rivière ne viendra pas sauver la joueuse du Team Winamax. Almira Skripchenko est eliminée en seconde place. Elle remporte 50,000 dollars.

22h06 - Almira relance, Davidi fait tapis, Almira passe, et entre peu à peu dans la zone rouge (12BB)

22h03 - On a atteint la centième main jouée en finale.

21h57 - COUP CRUCIAL - Davidi limpe au bouton. Almira checke. Flop QPique9Trèfle5Pique. Almira check/call une mise de 100,000. Turn 6Trèfle. Almira checke, et Davidi envoie une deuxième salve : 240,000. Longue réflexion d'Almira, qui finit par payer. Les murmures montent dans la salle... Rivière 9Pique. Almira checke une dernière fois. Davidi mise 640,000. Il est soit énorme, soit en bluff. Almira paie, pas convaincue. Davidi montre 87 pour la quinte. La rivière était un désastre pour Almira, qui possède T-9 pour le brelan.

21h49 - Blindes : 50,000/100,000, avec une ante de 10,000. C'est un peu con de garder l'ante en tête à tête, mais bon.

21h48 - Almira est de retour en tête avec 2,6 millions contre 1,85 millions. Ceci grâce à un 3-bet et une relance gagnante, il n'en faut pas beaucoup pour creuser l'écart, maintenant.

21h38 - Les deux joueurs sont à égalité parfaite avec 2,2 millions chacun (un peu moins de 30BB).

21h37 - Même séquence deux minutes plus tard.

21h35 - Davidi relance à 240,000. Almira fait tapis, et Davidi abandonne aussitôt.

21h32 - Au tour de Davidi de limper au bouton. Almira checke. Le flop 643 off n'est pas misé. Sur le turn, un 4, Almira mise 100,000, c'est payé. Rivière : un 5. Check/check. Almira montre le brelan avec T4off, c'est largement suffisant.

21h30 - Davidi 3-bet avant le flop à 700,000, Almira abandonne les 240,000 investis.

21h25 - COUP CRUCIAL - Davidi relance à 240,000, et Almira paie. Elle donk-bet sur le flop 9Coeur3Carreau2Carreau, c'est payé par Davidi après un moment de réflexion. Turn QCarreau. Check/check. Rivière 5Pique. Almira checke, et Davidi mise 400,000. De mon poste d'observateur, je pense à un bluff, mais non : Davidi montre Q-2 après qu'Almira ait annoncé "call". Davidi a réalisé un joli profit de 900,000 sur ce coup. Il repasse en tête.

21h21 - Davidi relance à 240,000, Almira fait tapis, et Davidi passe aussitôt ! La franco-russe accroît un peu plus son avance.

21h15 - Almira est en rush, comme dira Patrick sur Canal+ en voyant les images l'année prochaine. Elle trouve deux Dames (relance au bouton, Davidi passe) puis As-Roi (Davidi relance, elle 3-bet à tapis, il passe), avant de remporter un troisième coup consécutif dans un pot limpé.

21h12 - Almira est maintenant chip-leader avec 2,5 millions contre 2 millions pour Davidi.

21h11 - COUP CRUCIAL - Almira relance, Davidi fait tapis, et Almira... paie ! Elle montre une paire de 7. Davidi était en mode "bourrin" avec KCoeur5Coeur, le bon vieux King-5. Le flop apporte un 7, et Almira double son tapis.

21h08 - Davidi relance, Almira passe. Séquence inverse la main suivante. Tête à tête tendu en perspective... On va voir beaucoup de mains sur ce thème... Jusqu'à ce que BOUM, les tapis partent avant le flop.

21h04 - Almira limpe au bouton. Davidi checke. Le flop QPique9Pique4Trèfle est checké. Almira mise 150,000 sur le turn JCarreau et rafle la mise.

21h02 - Davidi relance, et ramasse.

21h01 - Almira limpe au bouton. Davidi relance, forçant Almira à l'abandon.

21h - Davidi relance à 210,000. Almira fait tapis ! Davidi passe, et Almira remporte cette première main du heads-up, en montrant l'As de coeur.

20h58 - Davidi possède 3,13 millions contre 1,32 millions pour Almira. Blindes : 40,000/80,000.

20h56 - Après quelques réglages et bidules d'ordre technique, on va pouvoir commencer. Les mannequins du WPT on apporté le cash sur la table, plus les trophées, il y en a plusieurs : le bracelet, bien sur, puis une montre, et aussi une statuette représentant ce qui me semble être un cow-boy sur son cheval.

20h44 - Nos deux joueurs sont en place. Je leur ai demandé de faire durer le plaisir le plus longtemps possible... Nous sommes en train d'assister à quelque chose d'unique, qui ne se reproduira peut-être jamais dans l'histoire du Team.

Coverage par Winamax

20H43 – La belle et le belge, en tête à tête pour 75,000 dollars et un ticket pour la finale WPT. Et surtout, le titre : ce sera le premier trophée WPT du Team Winamax.

Coverage par Winamax

20h41 – Une longue pause est mise en place pour interviewer les deux joueurs. Au micro avec Matt Savage, Almira n'en revient pas : « Tout s'est passé comme dans un rêve, avec Davidi. Le voyage vers Los Angeles, le tournoi, la finale... Tout s'est parfaitement emboîté. »


Coverage par Winamax

20h20 – Vous êtes pas excités, vous ? Moi, si.

Coverage par Winamax

20h15UN SORTANT ! - Dan fait tapis de petite blinde. Davidi se gratte la tête... et paie ! Les jeux :

QCoeur5Coeur pour Dan
KCarreau6Carreau pour Davidi, un bon call, il est en tête !

Le flop KTrèfleJCarreau3Pique conclut plus ou moins l'affaire, et le turn 6Pique en est la confirmation : Dan Heimiller est éliminé en troisième place. Il remporte 20,000 dollars. Deux joueurs du Team Winamax vont se battre pour un titre World Poker Tour. Le moment est historique pour tous ceux suivant cette équipe depuis 2007.

20h13 – Davidi relance à 200,000 au bouton, et Dan paie, avant de check/fold sur le flop T22 avec deux carreaux. Il recommence à perdre du terrain, le rouquin.

20h10 – Almira 3-bet à tapis pour 1,3 millions après une relance de Dan : l'américain abdique.

20h09 – Les tapis :

Davidi 2 millions
Almira 1,33 millions
Dan 1,12 millions

20h05COUP CRUCIAL - Davidi relance au bouton. Almira paie de petite blinde, et Dan fait tapis. Davidi demande le compte. 530,000 au total. Très longue réflexion de Davidi, qui finit par payer. Almira jette ses cartes.

Les jeux :

8Trèfle9Trèfle pour Davidi
KCoeurJCarreau pour Dan.

Encore un 60-40 !

Sur le flop, Davidi prend l'avantage 8Coeur4Carreau2Coeur, mais Dan le reprendra après un turn TCoeur et une rivière ACoeur.

Dan double son tapis à plus d'un million, tandis que Davidi perd son premier coup important de la finale. On reste à trois joueurs.

20h00 – Dan Heimiller fait tapis, il prend les blindes et ante. Il montre JTrèfleTTrèfle.

19h59 – Les tapis à trois joueurs :

Davidi Kitai (Team Winamax)2,620,000
Almira Skripchenko (Team Winamax) 1,450,000
Dan Heimiller 380,000

19h51UN SORTANT ! George est à tapis. Almira limpe au bouton, et Dan checke. Flop APiqueKPique6Coeur. Dan checke, Almira fait tapis, Dan passe une paire de 10. Almira montre ATrèfle9Pique. Avec son 5-4, George est déjà en train de se diriger vers la sortie. Le turn est un troisième As : c'est fini pour George Rechnitzer, éliminé en quatrième place. Le businessman californien remporte 15,000 dollars.

19h48COUP CRUCIAL – De petite blinde, Almira fait directement tapis. George paie aussitôt, et pour cause, il possède ATrèfleQTrèfle. Almira est derrière, mais pas si mal avec son KCoeur6Pique. Le flop n'est pas bon pour la franco-russe : 7Trèfle7Carreau4Trèfle. Encore une fois, c'est le turn qui va changer la donne, et sauver Almira de l'élimination : un KCarreau, un magnifique KCarreau ! La rivière est une QCoeur, et Almira double son tapis, laissant George avec à peine de quoi poser la petite blinde sur la main suivante.

19h45 – Dan limpe au bouton. Davidi ne l'entend pas de cette oreille, et relance. Almira passe, et Dan aussi.

19h44 – Au tour de Dan de faire tapis de petite blinde. Davidi réfléchit un temps interminable, mais refuse finalement la proposition.

Coverage par Winamax

19h37 – The All-in Machine ! Davidi envoie la boîte pour la troisième main consécutive. Il sait que ses adversaires sont pris dans un étant, ayant tous le même tapis : ils ont plus à perdre en payant qu'en attendant encore un peu. La tactique fonctionne à nouveau : Almira, George et Dan passent.

19h35 – Au bouton, Davidi fait – encore ! - tapis, et prend les blindes et ante.

19h34 – De petite blinde, Davidi fait tapis, et Almira jette ses cartes. Pas de collusion entre les deux copéquipiers.

19h32 – Les tapis :

Davidi : loin devant avec 2,23 millions
Almira 770,000
George 740,000
Dan 710,000

19h20 – Au tour d'Almira de faire directement tapis au bouton. Même résultat. Nos deux joueurs Winamax font face à deux short stacks : la stratégie en est simplifiée.

19h19 – Davidi fait tapis au bouton, il prend les blindes et ante.

19h14 – On ne voit plus beaucoup de flops, cela devrait durer tant que George sera short-stack. Ca, c'est ce que j'écris sur Twitter, mais deux minutes plus tard, George me contredit avec un « limp » au cut-off. Derrière, Dan relance à 170,000. Derrière, Davidi et Almira passent, et George décide de payer. Très étrange, il n'a que 10BB au départ du coup. Le flop est As-Roi-Valet offsuit et George fait directement. Dan réfléchit, il ne doit pas avoir grand chose en main vu les cotes offertes par le pot. Il finit par passer, devenant ainsi le nouveau « chip-loser ».

19h05 – Les blindes sont passées à 30,000/60,000, ante 10,000. Davidi est largement en tête avec 2 millions. Dan et Almira possèdent la moitié de cette somme, tandis que George se laisse lentement mourir avec 450,000, il va devoir tenter le tout pour le tout très rapidement.

19h03 - Davidi peut maintenant recommencer à pratiquer son activité favorite : le vol de blindes.

18h57COUP CRUCIAL - Dan ouvre à 120,000. Davidi fait tapis au bouton. Almira et George passent. Dan a déjà vu cette séquence cinq minutes plus tôt, cette fois-ci pas question de ce laisser faire, d'autant plus qu'il possède une paire de 7 : « Call ». Davidi montre As-Dame dépareillés. C'est LE coin-flip crucial, celui qu'il ne faut pas perdre.

Le flop fait hurler la section de supporters français (Nicolas Levi et sa copine, mais ils crient pour 100) : APique6Carreau3Pique. Davidi a pris l'avantage, et va le garder après un turn KTrèfle et une rivière QCoeur. Il double son tapis !

Je crois bien que nos deux joueurs du Team Winamax se partagent le chip-lead !

18h53 – George complète de SB, et Dan checke son option. Flop KPiqueTCarreau4Carreau. George check/fold après une mini-mise de Dan.

18h50 – Dan relance, et Davidi fait tapis. Almira et George passent. Dan réfléchit mais pas très longtemps, abandonnant rapidement. Davidi finira bien par être payé un jour... Pour le moment, l'affrontement est reporté à plus tard.

18h48 – Almira relance, George passe, et Dan fait tapis de petite blinde. Davidi passe, et Almiré réfléchit deux intenses minutes avant de jeter ses cartes. Beau joueur, Heimiller montre une paire de 10. J'ai d'abord cru que c'est Almira qui avait jeté cette main, ayant du mal à comprendre Matt Savage lorsqu'il annonce les prénoms des joueurs au micro.

18h43 – J'ai écrit n'importe quoi : les blindes sont toujours à 25,000/50,000.

18h42 – Dan Heimiller relance à 130,000 (il ne fait que des mini-relances), et personne n'accepte l'invitation.

18h40 – Quelques coups sans intérêt, enfin j'espère, j'avais le dos tourné.

18h37 – Davidi envoie son tapis UTG. Il prend les blindes et ante.

18h36 – Matt Savage donne le signal, et la partie reprend.

18h32 – Hop, de retour, voici le classement :

Dan Heimiller 1,735,000
Almira Skripchenko 1,260,000
Davidi Kitai 790,000
George Rechnitzer 665,000

Les blindes vont passer à 30,000/60,000 avec une ante de 5,000.

18h15 - Petite pause.

18h14 - Almira reçoit une "walk" après que Davidi ait jeté ses cartes en passant.

18h12 – Almira finit par abandonner. Quelle tension !

18h10 – Almira réfléchit encore.

18h07 – Almira relance à 120,000 au bouton. De grosse blinde, Dan 3-bet à 300,000. Almira réflechit.

18h06 – On a joué que 25 mains depuis le début de cette finale

18h05 – Au bouton, Davidi fait directement tapis ! Le montant ? Je ne sais pas, Matt Savage ne dit rien, sauf si un joueur en fait la demande. Mais pas plus de 10/12 blindes, j'imagine, vu que David n'a pas encore gagné de coup majeur depuis le début de la finale. Almira et George passent.

18h03 – Dan relance à 120,000 au bouton. Davidi et Almira passe. Comme l'avait annoncé le belge du Team, Heimiller fait son boulot et relance systématiquement le bouton. Mais comme on l'a vu avec Almira, il est possible de le faire abandonner avec un 3-bet.

18h01 – Il y a un bruit bizarre qui vient du dehors, comme si quelqu'un battait la cadence sur une structure métallique. C'est tiltant, mais vous vous en foutez surement.

18h00 – George relance à 250,000 de petite blinde (même remarque qu'à 17h52), et Dan passe sa grosse blinde. George montre ses cartes, il les montre dès qu'il en a l'occasion mais je suis trop loin pour voir. Enfin, c'est une serrure, les serrures adorent montrer un As dès qu'ils relancent, au cas où on avait pas remarqué que ce sont des serrures.

17h56 – Dan relance à 130,000, il empoche blindes et ante. On va en voir beaucoup, des mains comme ça, maintenant qu'il n'y a plus que quatre joueurs.

17h54 – George relance à nouveau. Almira se met à rire, on ne sait pas pourquoi mais tout le monde est sous le charme. Elle abandonne. Étant du coin, George dispose de la section de supporters la plus importante : ils applaudissent de bon coeur.

17h52 – Au bouton, George relance à 160,000, il y va pas avec le dos de la cuillère le vieux. Davidi se tâte mais abandonne sa BB.

17H51 – Au fait, les blindes sont maintenant 25,000/50,000, avec une ante de 5,000, je sais pas depuis combien de temps elles ont augmenté.

17h50 – Au bouton, Almira relance à 105,000, et empoche les blindes et antes.

17h48 – Almira limpe de petite blinde. A sa droite, George relance à 240,000, Almira jettes ses cartes.

17h44 – Un coup bizarre que je n'ai pas bien suivi, un joueur montre un full à la fin mais il n'a pas d'argent au milieu, je comprends rien. On oublie.

17h40 – Bataille entre les deux leaders ! Dan relance avant le bouton, et de petite blinde, Almira annonce « raise », plaçant 360,000 de plus. George passe. Dan réfléchit deux minutes montre en main avant d'abandonner. Almira est restée de marbre et empoche les jetons, sans montrer ses cartes. Winamax représente !

17h39 – Davidi vole la grosse blinde de sa voisine Almira. C'est la première fois que nos deux joueurs Winamax s'affrontent ce soir. Un affrontement bref, mais il y en aura forcément d'autres plus disputés.

17h38 – Davidi a chaussé les lunettes de soleil et enclenché le mode « capuche ». Le belge est vétu d'un sweat Winamax gris/noir dont le logo a été recouvert de scotch noir, la faute aux réglement ations idiotes en vigueur au World Poker Tour. Almira, elle, porte un gilet noir sur une chemise grise, et est resplendissante.

Coverage par Winamax

17h32UN SORTANT ! Main suivante : Heimiller est UTG, il relance à 80,000. Damon met ce qui lui reste de petite blinde, et George passe. Les jeux : les As pour Heimiller, Damon aura du mal à revenir avec son KTrèfleTTrèfle. Le flop KCarreau9Trèfle8Trèfle lui donne quelques espoirs, mais le turn et la rivière sont des briques. Damon Schramm est éliminé en cinquième place : il remporte 10,000 dollars. Deux sortants en trente minutes de jeu : cette finale démarre sur les chapeaux de roue, et vu le résultat, on aime ça !

17h30COUP CRUCIAL ! Dan Heimiller relance UTG+1. De grosse blinde, Damon Schramm 3-bet. Dan répond avec un 4-bet à tapis ! 660,000 au total. Damon se tâte, puis paie, révélant un surprenant As-10 dépareillé. Sans doute que ce joueur amateur joue pour la gagne, et ne veut pas se laisser marcher sur les pieds par un pro. En face, le pro a justement la main qu'il représente : As-Roi. Le board K-9-6-5-x conserve l'avantage de Heimiller, qui double son tapis tandis que Damon est réduit à des miettes.

Coverage par Winamax

17h21UN SORTANT ! Almira relance de petite blinde, assez pour mettre Dinara à tapis. De grosse blinde, cette dernière a une main atroce, TPique2Trèfle, mais n'a plus assez de jetons pour attendre la prochaine main. Elle engage son stack, et fait face à la pire main possible : ACoeurTCoeur. Le flop KCoeur8PiqueATrèfle crucifie ses espoirs, et le turn, un 6Carreau, les réduit à néant. Dinara Khaziyeva est notre première éliminée de cette finale, vaincue par Almira Skripchenko, qui pour le coup a bénéficié d'un énorme coup de pouce des Dieux du Poker. Elle remporte 5,000$.

17h20 – Petite pause le temps de compter les tapis. Almira est maintenant chip-leader avec 1,2 millions. Dinara n'a plus que quatre grosses blindes. Les autres n'ont pas trop bougé.

17h07COUP CRUCIAL ! Nos deux joueuses d'échecs s'affrontent. Dinara relance UTG, et Almira défend sa grosse blinde. Flop KPiqueTCoeur9Coeur. Almira checke et Dinara c-bet 130,000. Almira reste pensive une minute, avant de dire all-in. Enfin, on ne l'entend pas, C'est Matt Savage qui le répète au micro, et là le public fait « woooh ! ». Dinara ne réfléchit pas longtemps avant d'engager les jetons, et le public fait « woooh ! » encore plus fort . Les jeux sont retournés, c'est un terrible "setup" :

TCarreau9Carreau pour Almira, deux paires, mais deux paires perdantes face au
KTrèfleTTrèfle de Dinara !

Almira n'en revient pas, alors tout va se terminer si vite, avant même d'avoir commencé ?

Peut-être pas : le turn est un 9Pique ! Incroyable ! Almira vient de repasser devant et secoue la tête, incrédule. La rivière est sans importance : on vient d'assister au premier coup majeur de cette finale ! Il fait doubler Almira, elle est maintenant chip-leader. Pendant ce temps, il ne reste plus qu'une poignée de jetons à Dinara Khraziyeva, qui n'en a probablement plus pour très longtemps.

17h03 – Nouvelle bataille de blindes, cette fois entre Dan Heimiller et Davidi. Pot limpé, Davidi checke. Flop KCarreau8Pique3Pique, Dan bet, Davidi call. Le turn 2Coeur et la rivière 6Coeur sont checkés : Dan montre As-6 pour une paire trouvée sur la rivière : c'est suffisant.

17h01 – Davidi relance à 105,000, et remporte les blindes et ante.

16h58 – La section de supporters de nos joueurs franco/russo/belge est réduite, mais de qualité : merci Emilie et CrocMonsieur !

Coverage par Winamax

16H56 – Davidi relance à 95,000. De grosse blinde, George réfléchit mais finit par passer. Premier pot pour Davidi.

16h51 – Le premier pot de la finale est remporté par Dinara Schramm. Elle checke sa grosse blinde après un limp de Dan Heimiller. Flop KTrèfleTCoeur3Carreau. Dinara mise 40,000, Dan paie. Le turn 7Pique et la rivière 7Trèfle sont checkés. Dinara montre un Roi pour remporter cette main d'introduction.

16H48 – Matt Savage donne (enfin) le coup d'envoi. Blindes 20,000/40,000, ante 5,000. Je crois que les blindes ont été réduites, ce n'était pas censé être 30,000/60,000 ? Bonne nouvelle pour les joueurs, si c'est le cas.

Coverage par Winamax

16H37 – Ah, non, on est pas prêts. Les joueurs attendent patiemment en tripotant leurs jetons tandis qu'une des présentatrices du WPT présente des trucs.

16H32 – Voilà, on est prêts, on dirait. Le TD Matt Savage est en place (il m'a avoué dix minutes plus tôt que sa direction lui avait un peu tiré les oreilles : « Mais alors, ces finalistes, c'est des gens que vous avez invités ? C'est qui ? »). Les joueurs sont appelés un par un, et prennent place, sur fond de musique métal 80's, genre "musique de jeu vidéo pour la Super Nes"

16H20 – Le chauffeur de salle arriver pour motiver les troupes. Vous ne le saviez pas, mais les applaudissements que vous voyez lors de la diffusion télé sont enregistrés à l'avance, cela fait un souci de moins à la production par la suite. Ainsi, le chauffeur de salle va demander au public d'applaudir suivant trois modèles : petit (« clap clap clap », moyen « clap clap wouhou clap clap », puis fort (« wéééééééé c'est la grosse teuf les mecs ! »).

16h16 – Chacun à leur tour, les joueurs sont pris en photo, puis rassemblés pour un cliché de groupe en compagnie de gens que je ne connais pas. Sur la table, il y a six écrins grand luxe contenant une bouteille d'un alcool non identifié, j'en déduis que ces inconnus sont des représentants de la marque en question.

16h15 – Les gradins se remplissent petit à petit. « Ils paient des figurants pour remplir les sièges vides », dit un joueur. C'est vrai, comme me le confirme aussitôt l'attachée de presse du World Poker Tour. « C'est un show télé, il faut que le plateau ait de la gueule. »

Benjo

Late Night with Davidi and Almira

- 3 mars 2011 - Par Benjo DiMeo

16 heures 08. Deuxième étage du Commerce Casino. Sur le plateau télé, on s'affaire. Techniciens, maquilleuse, scripte, régisseur, Mike Sexton et Vince Van Patten, sapés comme des papes bien entendu : tout ce beau monde est en retard. Cela tombe bien, moi aussi.

J'ai pris place sur le banc de presse. J'ai une vue imprenable sur l'action, et ferai le maximum pour vous la faire vivre en direct, en l'absence d'un « streaming live. »

Voici le plan de bataille :

- Tous les coups importants seront racontés en temps réel sur le fil Twitter du Team : www.twitter.com/TeamWinamax . C'est l'adresse indispensable, celle qui va user la touche « F5 de votre clavier. »

- Ici, je réactualiserai le post « Finale en direct » tous les quart d'heure environ, de manière un peu plus détaillée et moins télégraphique. C'est pour la postérité, pour ceux qui sont déjà au lit et découvriront le résultat en se levant jeudi.

Benjo