masquer le menu

Alberto Ah-Line n'était pas loin

- 13 mars 2019 - Par Rootsah

Le Français termine sur le podium d'un tournoi remporté par le Polonais Lukasz Fraczek
WPT 500 (Day 3 et finale)


Alberto-Ah-Line-WPT
Troisième de l'EPT National Barcelone en août dernier, le Français Alberto Ah-Line avait la possibilité de faire encore mieux à l'occasion du WPT 500 joué dans la capitale catalane. Second en jetons à quatre joueurs restants, loin derrière le chipleader du moment Lukasz Fraczek, le Réunionnais n'a cependant pas pu se mêler à la lutte pour le titre, la faute à un gros three-way pot perdu contre Federico Piroddi. Pendant que ce dernier triplait et éliminait Josep Galindo, Alberto passait en dessous des dix blindes, qu'il perdaient peu après contre son bourreau italien.

Comme cet été, le Tricolore termine donc 3ème de ce très gros WPT 500, mais ne peut s'en vouloir : avec une structure propice aux retournements de situation en fin de tournoi, tout pouvait basculer dans un sens comme dans l'autre. Alberto devrait donc se satisfaire du chèque de 111 333 $ (soit 99 405 €) accompagnant sa performance, son second plus gros gain en carrière. En tout cas, la Team Réunion commence très fort ce WPT Barcelone 2019 !

Lukasz-Fraczek-WPT
Le titre revient finalement au professionel Polonais de 24 ans Lukasz Fraczek, qui encaisse 240 800 $ (soit 215 000 €) pour sa plus belle perf' en carrière, et de loin. Son dauphin Federico Piroddi, vainqueur d'un IPT San Remo en 2013 pour 125 000 €, fait un peu mieux avec un gain de 145 000 € en Catalogne. On notera que le tenant du titre du Main Event WPT Barcelone Chanracy Khun (10e) et l'expérimenté Tobias Peters (11e) terminent aux portes de la table finale à huit joueurs, alors que le 3e du Main Event WSOP 2018 Michael Dyer finit 13e. On retiendra aussi que Sonny Franco (16e) a été le premier éliminé des demi-finales après avoir brièvement cru à la remontée quand il est passé d'une blinde à près de dix blindes à 16 left... La dernière femme en course, Ingrind Etienne, qui compte quelques résultats en France et à Sint Maarten, se hisse au 17e rang.

Résultats WPT 500 :
Buy-in : 550 € (1 000 000 € de prizepool garanti)
2763 entrées – Prizepool 1 340 055 € - 335 places payées

Vainqueur : Lukasz Fraczek 240 800 $ (215 000 €)      
Runner-up Federico Piroddi 162 400 $ (145 000 €)        
3e : Alberto Ah Line 111 333 $ (99 405 €)          
4e : Josep Galindo-Lopez 84 000 $ (75 000 €)      
5e : Toni Lazo 62 720 $ (56 000 €)         
6e : Raffaello Locatelli 49,280 $ (44 000 €)       
7e : Sergey Petrushevskiy 38 080 $ (34 000 €)       
8e : Paul Romero 31 360 $ (28 000 €)        

9e : Jurgi Neuhaus 24 640 $ (22 000 €)
10e : Chanracy Khun 17 920 $ (16 000 €)        
11e : Tobias Peters 17 920 $ (16 000 €)        
12e : Robert Escribano 17 920 $ (16 000 €)       
13e : Michael Dyer 13 440 $ (12 000 €)    
14e : Florian Faore 13 440 $ (12 000 €)        
15e : Nikolaos Panopoulous 13 440 $ (12 000 €)          
16e : Sonny Franco 10 640 $ (9 500 €)

Photos : Tomas Stacha/WPT

Alberto appuie sur le Champignon !

- 12 mars 2019 - Par Rootsah

Alberto Ah-Line est sur les bons rails à quatre joueurs restants
WPT 500 (Day 3)


Alberto-Ah-Line2
Le WPT 500 et sa structure rapide progressent à vitesse grand V : il ne sont déjà plus que quatre joueurs en course pour le titre ! Et bonne surprise, notre deuxième Français, Alberto Ah-Line, est l'un d'entre eux !

Membre de la Team Réunion - un groupe d'une dizaine de joueurs ayant effectué le lointain déplacement depuis l'île et auquel appartient notamment Jean-René Fontaine -, Alberto est bien soutenu, avec Miguel et Stéphane dans le rail. Ces derniers sont confiants quant aux chances du Français, deuxième en jetons derrière le large chipleader Lukasz Fraczek. "Il sait jouer, il est super calme, en position de force, nous expliquent-ils. Sa stratégie est d'attendre les éliminations des shortstacks, et ça marche. Nous, on l'appelle "le Champion" depuis sa perf à Barcelone en août dernier (3ème de l'EPT National rappelons-le), mais ça fait un moment qu'il n'avait pas cartonné. Du coup, il préférait qu'on l'appelle "le Champignon" ! Mais visiblement, l'air de l'Europe lui fait du bien !"

Rail1
Alberto, que ses potes décrivent comme "très fort en heads up", va devoir se débarrasser de Josep Galindo et Federicco Pirodi, qui possèdent deux fois moins de jetons que lui, avant d'espérer un dernier duel. Mais attention, la "routourne" peut vite tourner dans ce WPT 500...

Alberto-Ah-Line
Alberto en pleine réflexion, avant de payer le tapis de Toni Lazo, qu'il va finalement éliminer en 5ème place avec 8-8 contre K-6.

Lukasz-Fraczek1
Lukasz Fraczek, 32 252 $ de gains en live, va exploser son meilleur score sur ce WPT 500.

Les prix restant à distribuer :

Vainqueur : 215 000 €
Runner-up : 145 000 €
3ème : 99 415 €
4ème : 75 000 €

Sonny plie mais ne rompt pas

- 12 mars 2019 - Par Rootsah

Deux Français en demi-finales du WPT 500
WPT 500 (Day 3)

Demi-finale-WPT500
Il y a plusieurs années, le World Poker Tour a décidé de lancer des circuits annexes, comme le WPT National, le WPT Deepstacks... Mais l'une des meilleures inventions est sans nul doute le WPT 500. Pour un buy-in de seulement 500 dollars (ou euros), les joueurs ont ainsi la possibilité de disputer un tournoi siglé du prestigieux circuit. Autant dire que le succès est toujours au rendez-vous, et le WPT 500 Barcelona ne déroge pas à la règle avec 2 763 entrées comptabilisées, pour un prizepool total de 1 340 055 € ! Au total, le tournoi proposait pas moins de 7 Days 1...

Une affluence qui a provoqué quelques défaillances dans l'organisation, notamment à la bulle de l'épreuve. Selon les dernières informations, les organisateurs avaient décidé de payer 350 joueurs dans ce tournoi. Au moment du main-par-main, ils recomptent alors le nombre de joueurs restants, histoire d'être sûrs de leur coup... Pour finalement arriver à un chiffre de 339 survivants ! Le tableau change alors comme par enchantement avec 335 joueurs ITM... Mais il s'agirait d'une erreur du casino selon le directeur du tournoi Maxime Rouison, interrogé par ClubPoker.

Sonny-Franco
Bref, nous avons largement dépassé ce stade, puisqu'ils ne sont plus que 16 joueurs en course après 34 niveaux dans ce tournoi. Et devinez quoi ? Sonny Franco est toujours dans la danse ! Celui qui marche sur l'eau en tournois live depuis plusieurs mois est pourtant tombé très, très bas, alors qu'il avait démarré le Day 3 avec 24 blindes. "J'ai perdu un gros pot contre Tobias Peters, pour tomber à trois blindes. J'ai doublé en étant « tapis blinde », puis je suis remonté à six blindes en floppant flush max..." Sonny a ensuite shove sans être payé, pour repasser à près de dix blindes ! Apparement, il "time" même les joueurs de la table d'à côté pour tenter de gratter le prochain palier (le 16e encaisse 10 640 $, le 15e 13 440 $). On parie qu'on le retrouve en table finale ?

Tobias Peters
Joueur expérimenté, Tobias Peters est chipleader et se positionne clairement parmi les grands favoris de ce tournoi.

Alberto-Ah-Line
Sonny est encore accompagné par l'un de ses compatriotes, Alberto Ah-Line, qui possédait lui aussi moins de 20 blindes à 16 joueurs restant. Troisième d'un monstrueux EPT National ici-même en août dernier pour un gain de 242 000 €, le Français, également habitué des tournois de l'Ile Maurice, confirme ses bonnes dispositions en Catalogne.

Chanracy Khun, vainqueur du WPT Barcelona 2013, et Michael Dyer sont également toujours candidats au titre.

Le payout restant :

Vainqueur : 240 800 $
Runner-up : 162 400 $            
3ème : 111 333 $        
4ème : 84 000 $    
5ème : 62 720 $        
6ème : 49 280 $            
7ème : 38 080 $            
8ème : 31 360 $            
9ème : 24 640 $
            
10ème : 17 920 $            
11ème : 17 920 $            
12ème : 17 920 $            
13ème : 13 440 $            
14ème : 13 440 $            
15ème : 13 440 $            
16ème : 10 640 $