masquer le menu

Kool Shen et Davidi Kitai franchissent le Day 1B

- 6 avril 2013 - Par Kinshu

Le Day 1B du World Poker Tour Barcelone a finalement réuni 143 joueurs, portant ainsi l'affluence globale à 249 inscriptions. Au terme des huit niveaux joués, Kool Shen et Davidi Kitai ont imité Manuel Bevand et Gaëlle Baumann en se qualifiant pour le Day 2 du tournoi !



Trois membres du Team Winamax se trouvaient sur la ligne de départ du Day 1B, et deux ont pu atteindre la ligne d'arrivée. Kool Shen a presque doublé son capital au cours des huit heures de poker pratiquées aujourd'hui, finissant la journée avec 55,600, et ce sans jamais se mettre en danger. Davidi Kitai aurait pu de son côté rejoindre Manuel Bevand dans les hauteurs du classement, mais un coup de folie de Raul Mestre en a décidé autrement : l'Espagnol a 5-bet shove en fin de journée avec 6 et 7 assortis et s'est fait payer par Kitbul en possession de deux Rois, mais a trouvé une quinte inespérée sur le flop, décimant complètement le capital en jetons du pro Winamax qui ralliera finalement le Day 2 avec un petit tapis de 13,700. Quant à Ludovic Riehl, il s'est battu comme un diable durant plus de six niveaux, avant de subir un coup du sort, en se faisant injustement éliminer avec deux As contre un adversaire muni de deux Rois.



D'autres français ont pu se qualifier pour le Day 2 du tournoi : Alexandre Reard (photo), Philippe Ktorza, Jeremy Palvini, Rebecca Gerin, Alain Roy, Jean-Philippe Rohr, Philippe Narboni, Antonin Teisseire, pour ne citer qu'eux.

On retrouvera donc ce dimanche au départ du Day 2 de l'épreuve de nombreux francophones dont quatre joueurs du Team Winamax. Reprise du tournoi et du reportage à 14 heures pétantes !

Kinshu

Kitbul shit

- 6 avril 2013 - Par Kinshu

Davidi Kitai aurait pu s'envoler à plus de 100,000. Mais une mauvaise blague lui a couté presque l'intégralité de son tapis ! Le Belge du Team Winamax n'a plus que 14,000 alors que la journée touche à sa fin.

Après une relance à 1,200, Raul Mestre 3-bet à 2,700. La parole arrive à Davidi Kitai qui 4-bet à 6,900. Si l'agresseur initial s'enfuit, l'Espagnol décide de son côté de 5-bet shove pour près de 40,000 ! Le pro du Team Winamax n'attendait que ça et snap avec deux Rois. Tout penaud avec 6 et 7 assortis, Raul floppe cependant la quinte grâce au flop 8-9-T proposé par le croupier. Sick.

Un main rondement menée

- 6 avril 2013 - Par Kinshu



Davidi Kitai a gagné un petit pot avec deux As dès le début de ce huitième et dernier niveau.

Préflop, Kitbul ouvre à 1,200 avec ses flèches et se fait payer par la joueuse ayant pris place sur le siège de Mikedou, qui choisit de défendre sa blinde. Après un check des deux joueurs sur le flop 2Pique7CoeurAPique, le pro du Team Winamax se fait check-call une première salve (1,500) sur le turn KPique puis une deuxième (3,800) sur la river 2Coeur. Il révèle sa main et grimpe à 63,000. Tranquille.

L'heure de vérité

- 6 avril 2013 - Par Kinshu

On rentre dans le dernier niveau de la journée, le huitième : les blindes passent à 300 et 600. Durant cette ultime heure de jeu, des tapis vont se faire et se défaire.

Gillot pété

- 6 avril 2013 - Par Kinshu

Un plan à trois a tourné au vinaigre pour Jimmy Gillot : all-in avec As-Roi contre un joueur armé de deux As et un autre perdu avec 7 et 8, le Français n'a pas eu la chance de renverser la vapeur.

Double peine pour Jimmy qui voit s'envoler un pot de 270 blindes (le fameux « pot du chiplead ») et rejoint dans le même temps le rail !