masquer le menu

Day 2 : le classement complet

- 8 avril 2013 - Par Kinshu



Manuel Bevand débutera le Day 3 avec le tapis moyen, soit l'équivalent de 60 blindes

Anaras Alekberovas 467,000
Tahiri Hassani 434,500
Antonio Alfaia 430,500
Alvaro Ballesteros 351,500
Lukas Berglund 347,000
Henri Benoni 318,000
Atanas Gueorguiev 255,500
Jari Mahonen 227,500
Kevin Vandersmissen 226,700
Carmelo Placenti 217,500

Benjamin Pollak 212,500
Pawel Brzeski 206,500
Mario Sanchez 200,000
Artem Litvinov 199,500
Timothy Harold 196,000
Bruno Garcia Cortelo 188,500
David Konstandoff 187,000
Vasily Grebennikov 182,500
Francesco De Luca 181,500
Manuel Bevand (Team Winamax) 178,500

Farag Fadhill 175,500
Erich Kollmann 167,000
Yannick Bonnet 151,000
Paul Testud 140,000
Victor De La Malla 130,000
Guido Tauriello 127,000
Bryn Kenney 123,500
Ognjen Sekularac 122,500
Stephen O'Dwyer 112,000
Raul Paez 109,000

Pedro Galan 103,500
Robin Ylitalo 98,500
Chancary Khun 98,500
Alain Roy 93,000
Sergio Bernal 66,000
Terry Flood 65,000
David Boyaciyan 65,000
Marco van Opzeeland 63,000
Nikola Ivancic 60,000
Nikolaus Teichert 59,500
Victor Ilyukhin 54,100
Jaroslaw Jaskiewicz 39,900

Tableau de bord
42 joueurs restants (sur 249 entrants)
27 places payées
Blindes 1,500/3,000 ante 500
Tapis moyen : 178,000

Manuel Bevand avance au Day 3 !

- 8 avril 2013 - Par Kinshu

Manuel Bevand fait partie du contingent de 41 joueurs à s'être qualifié pour le Day 3 du WPT Barcelone ! Le pro du Team Winamax a conclu la journée avec 178,500.



Ce Day 2 du World Poker Tour Barcelone a permis d'y voir plus clair : le field est passé de 148 à 41 joueurs en l'espace de six niveaux de quatre-vingt-dix minutes. Cet écrémage massif a été fatal à trois joueurs du Team Winamax, Gaëlle Baumann, Davidi Kitai et Kool Shen.

Gaëlle a été la première joueuse de l'équipe à chuter. À l'affut du moindre spot favorable avec son petit tapis, O RLY a été patiente : au bout de plusieurs orbites, elle a alors engagé en fin de parole ses neuf dernières blindes avec 8 et 9 assortis, mais s'est fait payer par un joueur muni d'un As et d'un 7, et n'a pas eu la chance de passer devant après le flop.



Davidi, qui était également shortstack au départ de la journée, a lui eu plus de réussite en doublant son capital sur un pile ou face crucial, remporté avec As-Roi contre paire de 10. Mais le pro belge a ensuite reperdu ces précieux jetons glanés sur un coup alambiqué, où il a misé, puis passé sur une relance à tapis, ce qui s'avérait en fait être la meilleure main. Déçu, mais pas abattu, KitBul aurait pu se refaire la cerise sur un resteal avec Roi et Dame payé par un opposant armé d'un As et d'un 9. Mais là encore, c'est la meilleure main préflop qui l'a emportée.

Quant à Kool Shen, ce Day 2 se profilait plutôt bien, jusqu'à ce coup de folie qui n'a pas été récompensé : un semi-bluff à tapis du pro Winamax avec tirage quinte ventral et deux overcards dans un énorme pot, payé sur le turn par son adversaire simplement muni de top paire. Rien n'est venu sauver Bruno qui a du se résoudre à quitter l'aire de tournoi.



Heureusement, Manuel Bevand est venu égayer cette journée maussade : le pro du Team Winamax, chipleader du Day 1A, a profité de son avance pour capitaliser encore un peu plus en début de journée, éliminant notamment l'excellent Daniel Cates. Mais un énorme pot perdu contre Benjamin Pollak sur un coup où il avait 75% de chances de gagner quand les masses ont été engagées, est venu stopper sa marche en avant. Le moral dans les chaussettes après ce coup du sort, ManuB n'a cependant pas tilté : il s'est reconcentré et a pu remonter petit à petit la pente. Et Manuel a ainsi pu atteindre le Day 3 avec 178,500, soit pile poil l'équivalent du tapis moyen.

Manuel ne sera pas le seul Français à revenir tout à l'heure au Graan Casino : Alain Roy, Benjamin Pollak, Yannick Bonnet, Paul Testud et Henri Benoni, seront également de la fête. On suivra leur parcours avec attention dans ce Day 3 qui reprendra ce lundi à 14 heures. Bonne nuit à tous !

Tableau de bord
41 joueurs restants (sur 249 entrants)
27 places payées
Blindes 1,500/3,000 ante 500
Tapis moyen : 182,500

Kinshu

Sept et match

- 8 avril 2013 - Par Kinshu



A quinze minutes de l'échéance, le directeur de tournoi Rudi Zirio a annoncé la sentence : les 44 joueurs restants dans ce Day 3 joueront encore sept mains ! C'est Blanche-Neige qui va être contente.

Le Roy a l'image

- 8 avril 2013 - Par Kinshu



Solide tout au long de la journée, Alain Roy a réussi à éviter les balles et devrait normalement parvenir à atteindre le Day 3 du tournoi.

Le Montpelliérain, qui vient de gagner un petit 3-way pot en plaçant avec sa paire de 10 un donkbet sur le flop 4-2-7, est assis derrière 90,000.

Question pour un champion

- 7 avril 2013 - Par Kinshu



Joueur américain de poker, je n'ai pas perdu un flip depuis mars 1997, j'ai une bonne tête de mormon et porte le même pull depuis que j'ai 18 ans... Je suis ? Je suis ? Je suis ?



Stephen O'Dwyer ! L'Américain, all-in avec un As et un Roi contre un joueur en possession d'une paire de 7, n'a eu aucun mal à remporter son lancer de pièce. Il va de nouveau pouvoir s'amuser avec 50 belles blindes devant lui.