Entre déceptions et incompétence

- 5 novembre 2010 - Par Harper

Le Day 2 du WPT Amnéville tourne au vinaigre

C'est une journée haute en couleurs à laquelle nous venons d'assister au casino d'Amnéville. Pour simplifier : elle a mal commencé, et mal fini. Pour des raisons différentes. En premier lieu, tous les représentants du Team Winamax nous ont quitté. Arrivés avec des tapis supérieurs à la moyenne, Nicolas Levi, Antony Lellouche et Marc Inizan ont été éliminé après quelques niveaux. Décisions compliquées pour certains, rencontres inévitables pour d'autres. Cas similaire pour le Local Hero Paul Pirès-Trigo, qui a perdu une confrontation où il était favori.

La longue route vers les places payées débutait alors... Après avoir monté un énorme tapis, Basile Yaiche nous quittait à quelques places de l'argent. Avant lui, des joueurs comme Nicolas Dervaux, François Tardieu, Julien Labussière, Joel Benzinou, Adrien Allain ou encore Lucille Cailly étaient éliminés.

Coverage par Winamax

Jean-Paul Pasqualini en route vers une nouvelle table finale

Durant la journée, le nombre total d'entrants de ce WPT Amnéville a été annoncé : il se porte à 543, en faisant le plus important World Poker Tour jamais organisé en dehors des États-Unis. Un total de 54 joueurs doit donc être payé, touchant un minimum de 7,216 euros pendant que le vainqueur empochera 426,425 euros. Un tournoi qui s'annonçait donc en tout point magnifique. Mais l'incompétence de la direction du tournoi a quelque peu terni le tableau. Multipliant les petites « boulettes » depuis trois jours (y compris laisser passer le fait qu'un joueur puisse s'inscrire à la fois au Day 1A et au Day 1B), la bulle fut une véritable mascarade... Le tableau affichait effectivement encore 57 joueurs restants quand un petit tapis a pris le risque d'engager son tournoi. Éliminé, on lui a alors appris qu'il était le « bubble boy » ! Le tableau n'avait pas été mis à jour et aucun main par main n'a été effectué... Une fois la bulle passée, six joueurs ont rejoint la sortie parmi lesquels Philippe Ktorza.

A l'occasion de la course vers la table finale qui débutera vendredi à partir de 14 heures, nous retrouverons 48 joueurs parmi lesquels Nesrine Kourdourli (chipleader avec 957,000 !), Jean-Paul Pasqualini, Fabrice Touil, ainsi que des joueurs comme Dominik Nitsche, Marvin Rettenmaier, Jérôme Zerbib, Ilan Boujenah, JB Bot, Estelle Denis ou encore Nicolas Babel, revenu in-extremis à dix blindes. Bonne nuit à tous !

Harper