masquer le menu

Sam El Sayed remporte le WPT Amnéville

- 7 novembre 2010 - Par Harper

Résultats – Du 2 au 7 Novembre – 543 entrants

Quand les cartes se mettent du côté des petits tapis, les finales peuvent durer, durer... Dans celle du WPT Amnéville, les joueurs les moins fournis en jetons ont tour à tour réussi à doubler leurs tapis pour revenir et ajouter leur grain de sel à une finale qui aura duré plus de treize heures. Arrivé en position de chipleader, c'est finalement le suisse Sam El Sayed qui a su tirer son épingle du jeu pour parvenir à s'imposer devant un joueur local, sympathique et méritant : Franck Pepe. Cette finale conclue une semaine d'un World Poker Tour à Amnéville dont on repartira mitigé. D'un côté, il y a eu la très belle affluence : 543 joueurs, la plus importante jamais connue pour un WPT hors États-Unis. De l'autre, la compétence remise en question de la direction du tournoi, qui fut décriée à plusieurs reprises par les joueurs, notamment durant l'épisode houleux de la bulle. Enfin, retenons le très faible niveau de jeu connu à l'occasion de ce WPT. Les professionnels s'accordent à le dire : si l'information s'ébruite, il est possible de voir débarquer une horde d'américains l'an prochain. Cette saison, c'est une finale totalement francophone qui s'est disputée. Je vous propose de découvrir le classement final de l'ultime table de ce WPT Amnéville.

Coverage par Winamax

Vainqueur : Sam El Sayed (Suisse) 426,425€

Runner-up : Franck Pepe (France) 229,613€
Troisième : Ilan Boujenah (Israel) 161,550€


4. Nesrine Kourdourli (France) 109,886€
5. Wilfried Bresson (France) 79,545€
6. Jean-Paul Pasqualini (France) 62,323€
7. Julien Robert (France) 46,743€
8. Georges Chehade (Liban) 34,442€

Les coverages de l'équipe Winamax se poursuivent dès dimanche via la finale du Partouche Poker Tour qui sera suivie par Benjo. Je vous retrouverais personnellement à l'occasion du WPT Marrakech qui débutera le 26 novembre. Bonne nuit (journée ?) à tous !

Harper

Sam El Sayed au sommet

- 7 novembre 2010 - Par Harper

Un bracelet et 426,425€ en poche

Coverage par Winamax

Arrivé avec la stature de chipleader et de grand favori dans cette finale, Sam El Sayed a su faire parler son expérience pour s'imposer devant ses sept adversaires du jour. Multipliant les résultats mineurs depuis quatre saisons, le suisse ajoute la principale ligne qui manquait à son palmarès avec ce titre WPT. Il remporte le bracelet, un ticket à 25,000$ pour la Grande Finale du Bellagio et les 426,425 euros de la victoire !

Aïe Pépito !

- 7 novembre 2010 - Par Harper

Franck Pepe est runner-up (229,613€)

Coverage par Winamax

Au bouton, Sam El Sayed relance à 800,000 sur 150,000/300,000. Avec KPiqueTCarreau, Franck Pepe défend. Le flop est 6Coeur4CarreauTCoeur : Sam effectue un c-bet à 800,000 et est payé. Le turn est un JPique. Sam envoie une deuxième banderille à 2 millions et paie en un éclair le tapis pour 3 millions de Franck. Il retourne KTrèfleKCarreau et s'impose après l'apparition d'une river JTrèfle. Le sympathique Franck « Pepito » Pepe, qualifié pour quelques centaines d'euros, remporte 229,613 euros pour son fantastique parcours.

Deux joueurs pour un bracelet

- 7 novembre 2010 - Par Harper

Sam El Sayed (Suisse) 8,700,000
VS
Franck Pepe (France) 7,500,000

Blindes 100,000/200,000 ante 10,000

Ilan bouge, et nah !

- 7 novembre 2010 - Par Harper

L'israélien termine troisième (161,550€)

Coverage par Winamax

Approchez, approchez ! C'est assez ému que je dois vous confier la nouvelle suivante : On tient une élimination ! Oui, oui ! De petite blinde, Sam El Sayed limpe avec QTrèfleTCarreau. Ilan Boujenah checke en grosse blinde. Le flop est QPiqueJPiqueTCoeur : Sam mise 250,000. Ilan paie rapidement. Le turn est un 7Pique : avec ses deux paires, Sam envoie une nouvelle mise à 1 million. Quand Ilan fait tapis pour 3,5 millions, il hésite une dizaine de secondes puis engage la somme. Avec KPique7Trèfle en main, Ilan joue à peu près tout le paquet... Tout le paquet, hormis ce 4Coeur qui tombe à la rivière. Ilan Boujenah est éliminé en troisième place : le heads-up peut débuter !