masquer le menu

WPT Prague, Day 2 : le bilan chiffré

- 7 décembre 2012 - Par Kinshu

Manuel Bevand dans le Top 5

Coverage par Winamax

Top 10
Marco Lang (Canada) 694,000
Elio Fox (Etats-Unis) 571,500
Pawel Brzeski (Pologne) 544,000
Manuel Bevand (France / Team Winamax) 537,500
Dermot Blain (Irlande) 530,000
Oleksii Khoroshenin (Ukraine) 513,000
Konstantin Danilov (Russie) 465,000
Mikhail Mazunin (Russie) 440,000
Jussi Nevanlinna (Finlande) 438,500
Toby Lewis (Angleterre) 417,000

Coverage par Winamax

Les français
Manuel Bevand (Team Winamax) 537,500
Yannick Bonnet (photo) 375,500
Patrick Gastaldi 273,500
Ludovic Riehl (Team Winamax) 224,500
Nicolas Levi (Team Winamax) 169,500

Lucille Cailly 103,500
Philippe Narboni 55,000
Benjamin Pollak 51,000

Coverage par Winamax

Le reste du field (sélection)
Simon Ravnsbaek 415,000
Kevin MacPhee 312,000
Jason Mercier (photo) 295,000
Byron Kaverman 244,000
Michael Graydon 234,000
Fabian Quoss 209,000
Dmitry Gromov 189,500
Konstantin Puchkov 176,000
Elisabeth Hille 175,500
Shannon Shorr 169,500
Tome Gomila 167,500
Morten Christensen 119,500
Juha Helppi 81,000

Tableau de bord
78 joueurs restants (sur 567 entrants)
Blindes 2,000/4,000 ante 500
Tapis moyen : 218,000

Kinshu

Le Team Winamax brille de mille feux

- 7 décembre 2012 - Par Kinshu

Nico, Manu et Ludo se qualifient pour le Day 3 !

Coverage par Winamax

Extrêmement animé, le Day 2 du World Poker Tour Prague s'est avéré fructueux pour le Team Winamax. Manuel Bevand, Ludovic Riehl et Nicolas Levi ont rayonné toute la journée durant et ont pu valider leur billet pour la suite de la compétition. Seule ombre au tableau pour l'équipe : la perte de deux de ses champions, Michel Abécassis et Gaelle Baumann.

Ce Day 2 a clairement permis d'y voir plus clair : en six niveaux de jeu, le field s'est considérablement réduit, passant de 287 à 78 joueurs ! Emportés, comme beaucoup d'autres, par cette vague d'éliminations, Michel et Gaelle n'ont toutefois pas à nourrir de regrets. Munis de petits tapis au départ de la journée, les deux joueurs du Team Winamax se sont battus avec leurs armes sans pour autant obtenir le succès escompté.

Coverage par Winamax

Également dans l'obligation de prendre des risques, Ludovic a lui connu plus de réussite : descendu à 5,000 au plus bas, 'Mikedou' a su en deux temps trois mouvements s'envoler à plus de 80,000. Un tapis plus que décent qui lui a ensuite donné la liberté de déployer son jeu. Quelques heures plus tard, le Top Shark 2011/2012 pouvait alors conclure la journée avec 224,500.

Du côté de Nicolas, le marathon n'a pas non plus été de tout repos. Tombé très bas trop vite, 'CrocMonsieur' a vite remis les pendules à l'heure. Et à l'heure, le pro du Team Winamax y était lorsqu'en fin de journée son A-J est parvenu à dominer une paire de Dames adverse. Passant par tous les états au cours de ce Day 2 éprouvant, Nicolas reviendra finalement avec 169,500 demain.

Quant à Manuel, la journée s'est déroulée idéalement. Surfant sur son excellente dynamique du Day 1, 'ManuB' a réussi un joli tour de force en multipliant son tapis par près de cinq au cours des neuf heures de poker disputées aujourd'hui. Inspiré, entreprenant et par moment invincible, Manuel a rendu une copie très propre dans ce Day 2. Longtemps accroché à la tête du classement, le joueur du Team Winamax a parachevé sa domination avec 537,500 et entamera le Day 3 avec le 4ème plus gros tapis.

Coverage par Winamax

D'autres tricolores ont brillé aujourd'hui, notamment Yannick Bonnet (photo), qui a conforté son avance en terminant le Day 2 avec 375,500. Patrick Gastaldi, Benjamin Pollak, Philippe Narboni ou encore Lucille Cailly ont également franchi cette journée et auront une grande chance de rentrer dans l'argent. Il faudra pour cela éviter de faire partie des six premiers joueurs à quitter le navire.

Pour suivre la suite des aventures de Nico, Manuel et Ludo ainsi que des autres français, on se donne rendez-vous ici-même. L'action redémarrera à 13 heures pétantes !

Ça sent la fin

- 7 décembre 2012 - Par Kinshu

Les trois dernières mains

Coverage par Winamax

À quinze minutes de la fin des hostilités, l'un des responsables du tournoi, l'italien Christian, s'empare du micro, non pas pour nous chanter une chanson, mais pour prévenir les joueurs qu'ils joueront les trois dernières mains de la journée ! Si tout se passe bien (et il n'y aucune raison que ce ne soit pas le cas), on devrait donc retrouver nos trois Team Pro Wina au Day 3 du tournoi !

Kinshu

Levi danse

- 7 décembre 2012 - Par Kinshu

'CrocMonsieur' s'en sort bien

Nicolas Levi a failli passer à la trappe, mais à l'instar de son comparse 'Mikedou' en début de journée, le joueur du Team Winamax a été sauvé par un As river !

Descendu à 88,000, 'CrocMonsieur' choisit de faire tapis depuis la grosse blinde après une ouverture à 6,500 payée deux fois. Si le relanceur initial passe, le joueur qui avait call derrière ne semble pas décidé à fold. Ce dernier fait même le choix de reshove pour isoler le tricolore. Le quatrième larron abandonne et nous pouvons donc assister au showdown !

Nicolas révèle ATrèfleJCoeur et se trouve dominé par les QTrèfleQCoeur de son adversaire. Mais le tableau 5Carreau4Carreau2Pique6CoeurAPique vient sauver le joueur du Team Winamax qui passe à 190,000 à quelques encablures de la bulle !

Tableau de bord
81 joueurs restants (sur 567 entrants)
Blindes 1,500/3,000 ante 500
Tapis moyen : 210,000

Kinshu

L'irréductible Gaulois

- 6 décembre 2012 - Par Kinshu

Coverage par Winamax

Parmi les tricolores encore en vie dans cette journée riche en éliminations figure Patrick Gastaldi. Le pote de Jean-Philippe Rohr a connu une journée sereine. « J'ai eu une fois les As, deux fois les Rois, et j'ai pu rentabiliser ces mains » avoue Patrick qui a également gagné une multitude de « petits coups anecdotiques ». À trois-quarts d'heure de la fin de la journée, le Niçois a de quoi voir venir avec 300,000 devant lui.

Tableau de bord
81 joueurs restants (sur 567 entrants)
Blindes 1,500/3,000 ante 500
Tapis moyen : 210,000

Kinshu