masquer le menu

WPT Mazagan, finale : Davidi Kitai chipleader

- 1 décembre 2012 - Par Harper

Après une journée parfaite, le pro Winamax part à la conquête d'un second titre WPT

Lorsque Davidi Kitai n'a pas envie de jouer, il le fait savoir. C'était le cas lors du Day 1A. Notre Belge préféré était bougon, et il n'a pas réussi à mettre son jeu en place. Revenu avec d'autres intentions grâce à un re-entry sur le Day 1B, 'Kitbul' a rapidement fait comprendre à ses adversaires qu'il jouait pour la victoire finale. « Dès qu'il réalise un ou deux bons calls en début de tournoi, il devient intenable » dit de lui Stéphane Matheu, le manager du Team Winamax. Alors qu'il avait débuté le Day 3 avec un tapis dans la moyenne à 25 joueurs restants (sur 146 entrants), Davidi Kitai débutera la table finale à six joueurs en position de large chipleader. Avec 44% des jetons en circulation, 'Kitbul' est dans des conditions idéales pour aller chercher le second titre WPT de sa carrière. Retour sur cette journée.



Trois joueurs du Team Winamax avaient pour projet d'atteindre la table finale en début de journée. Gaëlle Baumann savait l'affaire compliquée, ne possédant que cinq blindes à l'heure de la reprise. Malgré deux premières mains lui ayant permis de sortir la tête de l'eau, une rencontre entre sa paire de Sept et les Rois de Sergei Vasilyev aura mis un terme à son tournoi à quatre places de l'argent. La bulle aura duré plus d'une heure, et c'est finalement Victor Choupeaux, pourtant troisième au départ de la journée, qui s'est incliné en 19ème place après avoir subi la loi de Davidi Kitai.

Pour son premier tournoi au sein de l'écurie W, Bruno Lopes a donc atteint l'argent. Après sa 21ème place à Paris en septembre dernier et son titre sur le National Series de Cannes en mai, 'Kool Shen' s'illustre à nouveau sur un World Poker Tour. Éliminé aux portes de la pré-table finale, il remporte 10,359$ pour sa onzième place. Les observateurs s'attendaient alors à une longue bataille entre les dix joueurs restants pour voir se dessiner la finale à six. Mais c'était sans compter sur un Davidi Kitai au sommet de sa forme.

Les payés du Day 3
7ème : Paul Tesdeschi (23,559$)
8ème : Guillaume Darcourt (18,847$)
9ème : Charles Harvey (14,100$)
10ème : Sébastien Compte (10,359$)
11ème : Bruno Lopes (Team Winamax - 10,359$)
12ème : Fabrice Soulier (10,359$)
13ème : Sergei Vasilyev (8,497$)
14ème : Achille Voltolina (8,497$)
15ème : Bruno Louy (8,497$)
16ème : Omar Karib (7,216$)
17ème : Mbarek Saadi (7,216$)
18ème : David Chekroun (7,216$)

« C'était une journée parfaite » apprécie 'Kitbul'. Après les éliminations de Guillaume Darcourt (8ème) et Paul Tedeschi (7ème), Davidi a pu emballer ses jetons, au nombre de 1,94 million, ce qui représente 44% des jetons en circulation ! « J'ai eu des tables faciles durant les deux premiers jours, je me suis amusé. Et dès que je m'amuse, je joue mon a-game ! » Davidi était néanmoins conscient des dangers d'un Day 3 : « c'est la phase du tournoi où il faut commencer à remporter des coin flip. J'ai eu de nombreuses premiums avant le flop, ce qui m'a bien aidé. »

En table finale, Davidi possèdera un tapis près de trois fois supérieur à celui de son premier poursuivant !

WPT Mazagan - 3,200€ + 300€ - Table finale
Siège 1 : Clément Beauvois – 668,000
Siège 2 : Davidi Kitai (Team Winamax) 1,940,000
Siège 3 : Jeremy Nock – 405,000
Siège 4 : Bruno Fitoussi – 392,000
Siège 5 : Giacomo Fundaro – 644,000
Siège 6 : Fred Brunet – 316,000

Blindes 8,000/16,000 ante 2,000

« J'ai cerné tout le monde à cette table hormis Giacomo » confie Davidi. « La stratégie est simple : continuer de mettre la pression sur les gros tapis qui risquent de jouer les paliers vu les importants écarts de tapis. » Pour suivre les aventures de Davidi Kitai en table finale, qui sera à la recherche du troisième titre majeur de l'année pour le Team Winamax, son second personnel, rendez-vous à 13 heures (14 heures en France) : un streaming sera disponible !

Harper

Paul Tedeschi ne sera pas de la finale

- 1 décembre 2012 - Par Harper



Réduit à un tapis de huit blindes à sept joueurs restants, Paul Tedeschi a trouvé un push logique lorsqu'il a ouvert As-Dix. Clément Beauvois a engagé la somme avec As-Dame et gardé son avantage à l'issue d'un tableau anodin. Ils ne sont donc plus que six en course : la table finale est prête. Davidi Kitai en sera le chipleader !

Guillaume Darcourt est éliminé

- 1 décembre 2012 - Par Harper

Seul Davidi Kitai peut prétendre à un doublé WPT



Tombé à sept blindes, Guillaume Darcourt a trouvé une opportunité pour envoyer son tapis lorsqu'il a ouvert une paire de Huit. Bruno Fitoussi a trouvé de quoi payer avec As-Valet et a remporté ce précieux coin flip grâce à l'apparition d'un Valet au flop. Vainqueur du WPT Bucarest en 2010, Guillaume ne renouvellera pas l'exploit et est éliminé en huitième place. Il remporte 18,847$ et laisse Davidi Kitai comme seul prétendant à un doublé WPT. Nous ne sommes plus qu'à une élimination de la table finale...

8 joueurs, 6 places en finale

- 1 décembre 2012 - Par Harper

Siège 1 : Clément Beauvois - 934,000
Siège 2 : Davidi Kitai (Team Winamax) 1,245,000
Siège 3 : Guillaume Darcourt 193,000
Siège 4 : Jeremy Nock 490,000
Siège 5 : Bruno Fitoussi 370,000
Siège 6 : Paul-François Tedeschi 322,000
Siège 7 : Giacomo Fundaro 555,000
Siège 8 : Fred Brunet 390,000

Blindes 6,000/12,000 ante 2,000

Harvey, coeur à vif

- 30 novembre 2012 - Par Harper



Nous ne sommes plus qu'à deux éliminations de la table finale officielle ! Charles Harvey vient effectivement de rendre les armes en neuvième place. Un exploit quand on sait qu'il a passé la bulle avec seulement six blindes ! Avec une paire de Trois sur un flop 744, Charles n'a pas réussi à passer sa main lorsque Giacomo Fundaro lui a réclamé son tapis. Payé par As-Sept, Charles n'a pas trouvé de miraculeux 2-outer et a quitté le tournoi.