masquer le menu

Et dire que vous serez encore plus nombreux demain...

- 11 mai 2018 - Par PonceP

458 inscriptions au Day 1B, et ce n'est pas fini
Peut-on dépasser les 1 300 inscrits ? On prend les paris !


Oustide
Le Day 1B du Main Event du SISMIX 2018 n'a pas tenu ses promesses... il les a explosées ! Avec 458 entrées (et re-entries) enregistrées tout au long des 10 niveaux d'inscription, l'affluence fait un bon de 24% par rapport au Day 1B du Main Event 2017. On peut vous dire que ça s'est vu : il a fallu pousser les murs, et même sortir les gros jetons de 25 000 et de 100 000 un peu plus tôt que prévu. Avec autant de pions emballés dans les sacs, on risquait d'être un peu juste en jetonnerie pour un Day 1C qui s'annonce encore plus monstrueux.

Pool
En tout, nous sommes déjà à 734 inscriptions. Jouons un peu aux petits pronos : l'an passé, le Day 1C avait rameuté 492 entrées. Si l'inflation de 25% observée hier et avant-hier était respectée, on atteindrait les 615 entrées demain, soit un total de 1 349 buy-ins... Tout simplement vertigineux : le SISMIX 2018 est en passe de venir le plus gros tournoi de poker 6-max jamais organisé en dehors de Las Vegas et des WSOP.

Les chip-leaders sont amateurs de café sérré

Jean-Christophe Chenonier
"Un gros coup ? Non, j'ai eu plein de gros coups." Voilà une explication claire, nette et précise pour justifier l'imposante montagne de jetons devant laquelle est assis notre chipleader de fin de journée, Jean-Christophe Chenonier. Avec 611 000 unités pour une reprise samedi au niveau 3 000 / 6 000, il pourra même se payer le luxe d'arriver un peu en retard. "J'ai joué agressivement au début de la journée, et j'ai pu dérouler mon jeu dès que j'ai monté un stack." Il devance de quelques cheveux le deuxième tapis de ce Day 1B, le joueur slovène Roman Gombosi, armé de 555 000 jetons. Un voyage à Marrakech d'autant plus rentable qu'il s'est qualifié en Expresso, et plutôt deux fois qu'une ! Je crois que nous avons affaire à un sacré chattard (et, probablement, à un très bon joueur de cartes - l'un n'empêche pas l'autre !)

Les WIP ont battu les pros à leur propre jeu

Brak
Après un Day 1A catastrophique pour l'écurie des WIP (un beau zéro sur six), nos personnalités se sont bien rattrapées aujourd'hui avec quatre qualifiés pour le Day 2, sur un total de six au départ à midi. En tête de la troupe, c'est le capitaine Moundir qui mène la danse avec 319 000. Il est suivi par PsYkO 17, auteur d'une journée très solide, avec 184 000 jetons. Après un re-entry au bout de deux heures, Brak a trouvé un second souffle pour terminer la journée avec 156 000. "J'ai beaucoup mieux joué après le re-entry, mais j'ai aussi eu de la réussite dans un gros coup où j'ai chatté un deux-outers river." Enfin, l'acteur de Baron Noir Hugo Becker est un peu à la traîne avec 46 000 jetons. "J'ai fait de la merde au retour du dinner break en voulant trop agresser. Je regrette de ne pas avoir arrêté de jouer, j'avais 250 000 et là j'ai à peine le tapis de départ." Allons, il ne faut pas avoir de regret, le contrat est au moins partiellement rempli : tous les quatre reviendront samedi pour le Day 2.

Sylvain Loosli rejoint MIK.22 au Day 2

Sylvain Loosli
Après avoir cartonné sur le Highroller mardi (quatre pros dans le Top 10, rien que ça !), le Team Winamax s'est accordé un peu de répit aujourd'hui : ils furent peu nombreux à rejoindre le Day 1B, préférant pour la plupart profiter de la piscine. Difficile de leur en vouloir : le soleil est bel et bien de retour à Marrakech. Ceci étant dit, Leo Margets et Kool Shen ont bien failli valider leur ticket pour le Day 2 : leur élimination est survenue durant la dernière heure de jeu, peu avant minuit. En fin de compte, seul Sylvain Loosli est parvenu à imiter Michel Abécassis, qualifié dès le Day 1A. Le résumé de sa journée tient en quelques mots : c'est souvent le signe d'une journée pas bien compliquée. "C'était cool : on m'a fait quelques livraisons, mes bluffs sont passés, et j'ai eu un beau rush." Un cocktail aussi efficace que ceux du Theatro, qu'il rejoindra dès ce soir avec l'assurance de pouvoir faire la grasse matinée vendredi, pendant le Day 1C.

Ne loupez pas Winamax TV !

Winamax TVQuel bonheur que de pouvoir vivre le SISMIX de l'intérieur grâce aux caméras de Winamax TV ! Tous les soirs, Harper tient table au bar à chicha pour recevoir tous les acteurs du festival : joueurs, musiciens, organisateurs, membres du Staff. Le tout avec moult images de tous les compartiments du SISMIX, depuis la salle du tournoi à midi jusqu'au Theatro à l'aube. Retrouvez le replay de toutes les émissions déjà diffusées sur cette page, et ne manquez pas la prochaine vendredi à 20 heures !

3 questions à...

Ils sont tout un tas de profils variés à être passés sous le feu roulant de nos questions à la con aujourd'hui...

Paul alias 'R.SIGURDSSON'
L'acteur Hugo Becker (Baron Noir)
Le Youtubeur Tom alias 'PsYkO17'
Le supporter de l'OM Lorenzo Lavis
DJ James
L'expert Tinder Pierre Calamusa

Pendant ce temps, au Social Club...

Beer Pong
Pendant que l'on suivait les joueurs (de poker) au palace du Es Saadi, le Social Club accueillait une autre compétition d'envergure : celle des joueurs de beer pong ! Spoiler : le duo de Pierre Calamusa est sorti vainqueur devant 63 équipes ! Un moment aussi grandiose que bruyant qu'on vous racontera plus en détail en début de Day 1C.

La nuit sera Hip Hop au Theatro

Hip Hop NightNos 98 qualifiés (tout comme les 360 malheureux bustos) pourront célébrer (ou oublier) leur journée dans la chaleur de la Hip Hop Night du Theatro. L'anglais DJ Angelo ouvrira le bal, et faites confiance à cette tête d'affiche pour faire chauffer les platines : c'est un spécialiste du "turntabling", l'art qui transforme les disques en instruments de musique. On murmure qu'Angelo est capable de manipuler quatre platines à la fois ! La résidente de la radio Mouv' Ayane prendra la suite et jonglera entre afro beat, deep house, soul et trap pour achever de faire trembler les murs. Avec ce genre de programmation, on peut même se prendre à rêver d'assister à une nouvelle démonstration de twerk d'Ivan Deyra. On en tremble d'avance. A demain !

Benjo, Flegmatic, et PonceP
Photos : Caroline Tribot

Tous nos articles sur le Day 1B

98 joueurs franchissent le Day 1B

- 11 mai 2018 - Par Benjo DiMeo

21,4% des inscrits du jour possédaient encore des jetons à minuit

Chips
Le Main Event du SISMIX menace de déborder ! L'affluence dépasse tellement nos attentes que l'organisation est en passe de manquer de jetons. Heureusement pour les joueurs du Day 1C, qui débutera vendredi à midi, nos superviseurs en ont vu d'autres : à la fin du Day 1B, au moment où les 98 survivants de la journée comptaient et emballaient leur tapis, les hommes en costume noir ont introduit en jeu une belle quantité de jetons de grosse valeur, ceci afin de récuperer les "petits" jetons (1 000 et 5 000) qui seront bien utiles pour la troisième journée de départ, qui s'annonce en tous points massive (l'an passé, le Day 1C avait totalisé 498 inscrits : je ne serais pas surpris que l'on dépasse les 600 demain). Résultat : pas mal de joueurs entameront le Day 2 avec des jetons orange de 25 000, et même de 100 000, alors que ces derniers n'étaient pas prévus pour arriver avant la fin du Day 2 !

Le tapis montré sur la photo ci-dessus, le plus gros du Day 1B après celui de Jean-Christophe Chenonier, appartient à Roman Gombosi. Le joueur Slovène doit sa qualification à non pas une, mais DEUX victoires sur les Expresso dédiés aux SISMIX. Douze euros d'investissement pour deux packages à 1 500 euros : ce monsieur était déjà verni avant même de jouer sa première main à Marrakech, et son good run semble se poursuivre tout ce qu'il y a de plus sympathiquement : c'est lui qui a éliminé Leo Margets en fin de journée, récoltant donc un joli bouton souvenir et un bon pour une bouteille gratuite au Theatro.

Parmi les derniers éliminés de la journée : un Kool Shen longtemps short-stack mais souriant au moment de perdre son dernier coup, car le Theatro accueille ce soir une programmation 100% hip-hop, un Paul-François Tedeschi victime d'une horreur, Matthieu Lamagnère, et Leo Margets.

Dans le casting des 98 survivants du Day 1B, on reconnaît un seul joueur du Team Pro (Sylvain Loosli, avec un bon stack), et pas moins de 4 WIP : les amateurs ont fait mieux que les pros aujourd'hui ! Déconcentré par les pool parties, le Team ?

Restez branchés pour un bilan complet de cette journée bien remplie...

Jean-Christophe CHENONIER 611 000
Roman GOMBOSI 555 000
Jean DE HAAS 479 000
CLEMENT LEFEVRE 473 000
(NC) FERNANDEZ 470 000
Loic BLAREZ 462 000
Remi BLANC 453 000
(NC) PEREZ 453 000
Jamal TAHTAH 431 000
Yannick ANSENNE 430 000

Kamel ATOUI 385 000
TAYEB OULDJI 384 000
Raphael ROQUES 371 000
Axel COLIN 365 000
Mickael DENOYELLE 363 000
SAMI FRAIJI 363 000
SALIM SEFIAT 361 000
Alexandre BLANC 359 000
Mathieu MAROCCINI 355 000
Mathieu MOREL 350 000

Piscine
Steven PROUTEAU 338 000
Raphael MONTEFALCONE 334 000
Mathieu GOMEZ 327 000
HAMAMSI ELMADANI 325 000
Ugo TAURINES 319 000
Moundir ZOUGHARI (WIP) 319 000
Vitor filipe junqueira lamarao ABREU 315 000
Alexandre DECHANET 315 000
YASSIN BITAR 314 000
Jean DUMARTIN 304 000

FREDERICO DOS SANTOS SILVA 296 000
Tarik BOUHIDOUR 296 000
Sylvain LOOSLI (Team Winamax) 294 000
Vincent MANSOUR 280 000
Renee SEMJAKIN 277 000
Ali CHBIHI 274 000
Francesco PILLITTERI 273 000
(NC) HASSANI 270 000
Peres ATTIA 268 000
Julie CORDES 267 000

Emil Mihai SIMONEA 256 000
Miguel COUCEIRO BELEZA TAVARES 252 000
(NC) DIEGUEZ 252 000
Paulius VAITIEKUNAS 240 000
(NC) ALEHANDRE 236 000
Patricia Anne BAGGOTT 223 000
Ali MECHICHE ALAMI 218 000
Bronius KUCAITIS 216 000
Guillaume DOLLINGER 214 000
(NC) ERIK POTRON 211 000

Romain Jean GUIBAS 206 000
MEHDI EL MERAY 205 000
Paul PATOUILLARD 195 000
Elisabeth LE GOFF 192 000
Nicolas MARTINEZ 186 000
Hugues MAZEROLLE 185 000

Psyko
Tom "xXPsYkO17Xx " (WIP) 184 000


Aurélie Réard
Aurelie REARD 181 000


Bojovic DAVOR 173 000
Benjamin SAADA 172 000

Glenn LE CORNEC 172 000
Martti KLAUS 170 000
OLIVIER BENSAMOUN 169 000
Manuel SOUSA BRAVO MARTINS 165 000
Alexandru FRUNZE 165 000
Aurelian CASSAGNE 161 000
OLIVIER GOMEZ 159 000
Mahmoud "brak2K" GASSAMA (WIP) 156 000
Vincent COQUIL 153 000
Michel GAUDE 152 000

Patrick MOURET 151 000
Marc JUIN 146 000
Malik Omar CHINOUNE 143 000
Kevin LEROY 142 000
Mehdi BIDI 140 000
Cyril Marc MEILHON 138 000
Mehdi MERAI 135 000
STAES ALIOSHA 131 000
REDA BENJELLOUN 118 000
David DACHICOURT 117 000

Chips
Charly GUYOT 112 000
Sandra JANKOVIC 110 000
Benjamin MENUT 106 000
Aurelia PIOGET 94 000
(NC) DARWIN 93 000
Gil THIERRY 81 000
Cecile MEROTH 71 000
(NC) MHC 70 000
Laurent DONFUT 68 000
Marc FALCITELLI 65 000

Suleyman SAMLI 62 000
Gerard MATA 59 000
Hugo BECKER (WIP) 46 000
Jerome VIGIER 40 000
Sophie DAUTREMANT 36 000
Franck CHAPPUIS 30 000
Fadhil FARAG 12 800
Norbert MICHAUD 10 000

Tableau de bord
98 joueurs franchissent le Day 1B (sur 458 au départ, re-entries inclus)
51 joueurs déjà qualifiés lors du Day 1A
Blindes au départ du Day 2 : 3 000 / 6 000 ante 1 000
Average stack 233 000

Blancs comme neige

- 11 mai 2018 - Par PonceP

Le candidat de la Top Shark 2018 a fait le déplacement depuis l'île de la Réunion
Main Event (Day 1B)

Rémi Blanc
Il en faut du courage pour parcourir les 8 944 km qui séparent l'île de la Réunion de Marrakech. C'est pourtant ce périple qu'a choisi de faire Rémi Blanc pour disputer le Main Event du SISMIX. Après avoir laissé ses deux bullets garnir le prizepool du High Roller, DougPolkFr (son pseudo pendant la Top Shark) tente de prendre sa revanche sur le Main Event. Alors qu'il reste 30 minutes à jouer dans ce Day 1B, on dirait qu'il a été récompensé, puisque son tapis de 260 000 le place légèrement au dessus du peloton de la moyenne (197 000). "Je suis venu pour profiter du festival avec mon pote Alexandre Blanc (photo ci-dessous), que j'ai connu à la Réunion."

Alexandre Blanc
Ce dernier (qui n'est pas son frère, ne vous-y laissez pas prendre) est depuis résident bordelais et navigue avec un tapis encore plus confortable de 300 000 jetons et des brouettes. Rémi continue : "je vais passer la semaine à Marrakech, puis faire un tour en métropole pour jouer les deuxièmes WSOP de ma vie."  Et ce concours Top Shark, qu'il a quitté en première semaine à cause d'un vilain concours de circonstances, il est digéré ? "Ça m'a bien entendu beaucoup tilt, mais j'ai l'impression que je ne peux m'en vouloir qu'à moi-même. En attendant, je me concentre sur le grind online et je continue ma vie." À charge de revanche, donc, peut-être dans une prochaine édition.

3 questions Tinder à... Pierre Calamusa

- 10 mai 2018 - Par Benjo DiMeo

Main Event (Day 1B)

Pierre Calamusa
Rares sont les épisodes de Dans la Tête d'un Pro où on ne l'aperçoit pas en train de swiper à droite durant un break : qui d'autre que Pierre Calamusa pour nous guider dans jungle marrakchi de Tinder ? L'éternel coeur d'artichaut du Team Winamax nous livre ses secrets pour un jeu optimal une fois la nuit tombée.

Salut Pierrot ! Alors, ça match à Kech' ? [Note de l'auteur de cette blague : cette blague est lamentable]

Ca match beaucoup ! Il faut savoir que tu as un choix à faire entre deux options distinctes : la clientèle locale, et la clientèle internationale. Mais autant être honnête : l'offre est très... disons, tarifée. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'il y a de plus en plus de joueuses de poker qui viennent à Marrakech pour le SISMIX : on rencontre du monde ! Sinon, pour optimiser ta quantité de matchs, il faut soigner la photo de profil en fonction de l'endroit. Ici à Marrakech, il ne faut pas hésiter à se saper comme un Américain bourré de dollars, avec le beau costume et tout.

Quelle est ta technique de swipe ? Tu es du genre gros bourrin qui clique "oui" à 100% puis fait le tri après ?

Alors oui, c'est la stratégie GTO : tu swipe à droite in the dark, mais si tu veux faire ça, il te faut absolument la version payante, qui permet des swipes illimités. En revanche, une stratégie exploitante, où tu sélectionnes, prend plus de temps. Il faut regarder les photos, cliquer sur le profil Instagram pour regarder d'autres photos... L'avantage de cette méthode, c'est que tu n'as pas à payer l'abonnement.

OK, et une fois que tu as matché avec la personne de tes rêves, comment tu inities le contact ?

Super simple : je tape le prénom de la meuf, suivi d'un point d'interrogation. "Samantha ?". Elle va répondre "Pierre ?" Et c'est parti. C'est tout.

Vu comme cela, ça à l'air simple. Bonne chance, Pierre, et pas seulement sur le Beer Pong Open et le Day 1C du Main Event.

Une petite dose de Jalouxine ?

- 10 mai 2018 - Par PonceP

Moundir a fait parler la poudre au retour du dinner break
Main Event (Day 1B)

Moundir Zoughari
L'aventurier de l'équipe des WIP n'est pas venu à Marrakech pour construire des cabanes. Tombé à 27 blindes, Moundir Zoughari a trouvé une manière aussi astucieuse qu'audacieuse de repasser à 135 000 jetons, soit 60 blindes. C'est son voisin de droite, Mathieu Gomez, qui m'a interpellé. "C'est toi qui raconte les coups sur Winamax ? Parceque là, Moundir en a fait un beau !" Je suis un couvreur facile, il n'en faut pas plus pour m'aiguicher.

Alors Mound', tu nous expliques ? "Mon voisin de gauche ouvre UTG (NDR : l'espagnol Ruben Puras) et c'est payé par Mathieu. J'ouvre un superbre Dame-Sept de trèfle, et j'envoie mes 27 blindes au milieu. Si ça avait été des coeurs, je fold, mais des trèfles c'est trop fort." Son voisin ibérique s'acquitte de la somme, fort de ses deux Huits. Une jolie dame à la turn plus tard, quelques insultes etouffées en espagnol, et voilà notre WIP JALOUXINE nettement mieux monté. Ça discute à table et l'ambiance est cordiale. Enfin, sauf pour Ruben, sans doute.

Edit : à peine le temps d'écrire ces lignes que Moundir s'est encore engraissé en trouvant un full joliment valorisé contre l'overpaire de son voisin espagnol. Le voilà au-delà des 230 000 pions. PAWWWWWWWW !