masquer le menu

Le Beer Pong en folie

- 11 mai 2018 - Par Flegmatic

Le Winamax Beer Pong Open a encore tenu son rang de "Main Event fiesta"

Beer Pong 5

Le bureau des inscriptions a ouvert à 20 heures jeudi soir. Il a fermé ses portes 29 minutes plus tard, soit une minute avant le coup d'envoi. Sans surprise, le Winamax Beer Pong Open a une nouvelle fois affiché complet hier soir au Social Club et autour de la piscine du Es Saadi. L'objectif pour les 64 binômes sur la ligne de départ : remporter six matchs de suite pour soulever le prestigieux trophée du vainqueur, et arborer le short de bain collector à l'effigie de celui que beaucoup considèrent comme le véritable Main Event de tout festival live Winamax.

Beer Pong 4

Comme vous pouvez l'imaginer, 128 joueurs plus ou moins avinés - plus plus que moins d'ailleurs - qui tendent de lancer des balles de ping pong dans des gobelets en beuglant comme des animaux de foire, le tout pendant une compétition qui a duré près de 3h30, ça fait un peu de bruit.

Beer Pong 9

Un niveau de décibels qui a encore grimpé de quelques crans au moment de la finale, opposant les Crabes d'Aurélien Guiglini et Mickaël alias DJ Magnetix à l'équipe 365 Foot d'Arthur, journaliste chez 365 Sport et un certain Pierre Calamusa.

Beer Pong 10

Au terme d'une longue, très longue finale, dont le niveau de jeu était inversement proportionnel au taux d'alcoolémie des quatre participants, et malgré les nombreuses "danses du crabe" improvisées par Guignol pour destabiliser ses adversaires, c'est bien LeVietF0u et son collègue d'un soir qui sont allés arrachés la victoire, venant garnir un peu plus l'armoire à trophée du Team Winamax. GG Pierrot ! Ne manque plus qu'une qualification au Day 2 pour venir compléter ce séjour marocain.

Beer Pong 11

Une finale presque plus suivie en direct qu'une bulle de Main Event WSOP.

Beer Pong 8
Semi-déception pour Adrien Delmas et Gaëlle Baumann, dont le parcours s'est arrêté au troisième tour. Alors qu'ils avaient trois verres devant eux contre un pour leurs adversaires, ces derniers ont placé leur deux balles dans le même gobelet pour éliminer nos Pros.

Beer Pong 7
Vainqueurs de l'épreuve au dernier WPO, Romain Nardin et Matthieu Rodriguez n'ont pas réussir à renouveler l'exploit sur ce SISMIX.

Beer Pong 2
Le contingent espagnol avait lui aussi aligné une équipe, qui s'est arrêtée en quart de finale face à la paire lituanienne du chipleader du Day 1 Mantas Petrauskas.

Beer Pong 1
Objectif atteint pour la "Team Couvreurs World" de l'Anglais Will (PokerNews.com) et du Portugais Bruno (Poker.PT), qui a réussi à franchir au moins un tour.

Beer Pong 6
Les scènes de liesse se sont évidemment succédées pendant plus de trois heures.