masquer le menu

Et dire que vous serez encore plus nombreux demain...

- 11 mai 2018 - Par PonceP

458 inscriptions au Day 1B, et ce n'est pas fini
Peut-on dépasser les 1 300 inscrits ? On prend les paris !


Oustide
Le Day 1B du Main Event du SISMIX 2018 n'a pas tenu ses promesses... il les a explosées ! Avec 458 entrées (et re-entries) enregistrées tout au long des 10 niveaux d'inscription, l'affluence fait un bon de 24% par rapport au Day 1B du Main Event 2017. On peut vous dire que ça s'est vu : il a fallu pousser les murs, et même sortir les gros jetons de 25 000 et de 100 000 un peu plus tôt que prévu. Avec autant de pions emballés dans les sacs, on risquait d'être un peu juste en jetonnerie pour un Day 1C qui s'annonce encore plus monstrueux.

Pool
En tout, nous sommes déjà à 734 inscriptions. Jouons un peu aux petits pronos : l'an passé, le Day 1C avait rameuté 492 entrées. Si l'inflation de 25% observée hier et avant-hier était respectée, on atteindrait les 615 entrées demain, soit un total de 1 349 buy-ins... Tout simplement vertigineux : le SISMIX 2018 est en passe de venir le plus gros tournoi de poker 6-max jamais organisé en dehors de Las Vegas et des WSOP.

Les chip-leaders sont amateurs de café sérré

Jean-Christophe Chenonier
"Un gros coup ? Non, j'ai eu plein de gros coups." Voilà une explication claire, nette et précise pour justifier l'imposante montagne de jetons devant laquelle est assis notre chipleader de fin de journée, Jean-Christophe Chenonier. Avec 611 000 unités pour une reprise samedi au niveau 3 000 / 6 000, il pourra même se payer le luxe d'arriver un peu en retard. "J'ai joué agressivement au début de la journée, et j'ai pu dérouler mon jeu dès que j'ai monté un stack." Il devance de quelques cheveux le deuxième tapis de ce Day 1B, le joueur slovène Roman Gombosi, armé de 555 000 jetons. Un voyage à Marrakech d'autant plus rentable qu'il s'est qualifié en Expresso, et plutôt deux fois qu'une ! Je crois que nous avons affaire à un sacré chattard (et, probablement, à un très bon joueur de cartes - l'un n'empêche pas l'autre !)

Les WIP ont battu les pros à leur propre jeu

Brak
Après un Day 1A catastrophique pour l'écurie des WIP (un beau zéro sur six), nos personnalités se sont bien rattrapées aujourd'hui avec quatre qualifiés pour le Day 2, sur un total de six au départ à midi. En tête de la troupe, c'est le capitaine Moundir qui mène la danse avec 319 000. Il est suivi par PsYkO 17, auteur d'une journée très solide, avec 184 000 jetons. Après un re-entry au bout de deux heures, Brak a trouvé un second souffle pour terminer la journée avec 156 000. "J'ai beaucoup mieux joué après le re-entry, mais j'ai aussi eu de la réussite dans un gros coup où j'ai chatté un deux-outers river." Enfin, l'acteur de Baron Noir Hugo Becker est un peu à la traîne avec 46 000 jetons. "J'ai fait de la merde au retour du dinner break en voulant trop agresser. Je regrette de ne pas avoir arrêté de jouer, j'avais 250 000 et là j'ai à peine le tapis de départ." Allons, il ne faut pas avoir de regret, le contrat est au moins partiellement rempli : tous les quatre reviendront samedi pour le Day 2.

Sylvain Loosli rejoint MIK.22 au Day 2

Sylvain Loosli
Après avoir cartonné sur le Highroller mardi (quatre pros dans le Top 10, rien que ça !), le Team Winamax s'est accordé un peu de répit aujourd'hui : ils furent peu nombreux à rejoindre le Day 1B, préférant pour la plupart profiter de la piscine. Difficile de leur en vouloir : le soleil est bel et bien de retour à Marrakech. Ceci étant dit, Leo Margets et Kool Shen ont bien failli valider leur ticket pour le Day 2 : leur élimination est survenue durant la dernière heure de jeu, peu avant minuit. En fin de compte, seul Sylvain Loosli est parvenu à imiter Michel Abécassis, qualifié dès le Day 1A. Le résumé de sa journée tient en quelques mots : c'est souvent le signe d'une journée pas bien compliquée. "C'était cool : on m'a fait quelques livraisons, mes bluffs sont passés, et j'ai eu un beau rush." Un cocktail aussi efficace que ceux du Theatro, qu'il rejoindra dès ce soir avec l'assurance de pouvoir faire la grasse matinée vendredi, pendant le Day 1C.

Ne loupez pas Winamax TV !

Winamax TVQuel bonheur que de pouvoir vivre le SISMIX de l'intérieur grâce aux caméras de Winamax TV ! Tous les soirs, Harper tient table au bar à chicha pour recevoir tous les acteurs du festival : joueurs, musiciens, organisateurs, membres du Staff. Le tout avec moult images de tous les compartiments du SISMIX, depuis la salle du tournoi à midi jusqu'au Theatro à l'aube. Retrouvez le replay de toutes les émissions déjà diffusées sur cette page, et ne manquez pas la prochaine vendredi à 20 heures !

3 questions à...

Ils sont tout un tas de profils variés à être passés sous le feu roulant de nos questions à la con aujourd'hui...

Paul alias 'R.SIGURDSSON'
L'acteur Hugo Becker (Baron Noir)
Le Youtubeur Tom alias 'PsYkO17'
Le supporter de l'OM Lorenzo Lavis
DJ James
L'expert Tinder Pierre Calamusa

Pendant ce temps, au Social Club...

Beer Pong
Pendant que l'on suivait les joueurs (de poker) au palace du Es Saadi, le Social Club accueillait une autre compétition d'envergure : celle des joueurs de beer pong ! Spoiler : le duo de Pierre Calamusa est sorti vainqueur devant 63 équipes ! Un moment aussi grandiose que bruyant qu'on vous racontera plus en détail en début de Day 1C.

La nuit sera Hip Hop au Theatro

Hip Hop NightNos 98 qualifiés (tout comme les 360 malheureux bustos) pourront célébrer (ou oublier) leur journée dans la chaleur de la Hip Hop Night du Theatro. L'anglais DJ Angelo ouvrira le bal, et faites confiance à cette tête d'affiche pour faire chauffer les platines : c'est un spécialiste du "turntabling", l'art qui transforme les disques en instruments de musique. On murmure qu'Angelo est capable de manipuler quatre platines à la fois ! La résidente de la radio Mouv' Ayane prendra la suite et jonglera entre afro beat, deep house, soul et trap pour achever de faire trembler les murs. Avec ce genre de programmation, on peut même se prendre à rêver d'assister à une nouvelle démonstration de twerk d'Ivan Deyra. On en tremble d'avance. A demain !

Benjo, Flegmatic, et PonceP
Photos : Caroline Tribot

Tous nos articles sur le Day 1B