masquer le menu

3 questions Tinder à... Pierre Calamusa

- 10 mai 2018 - Par Benjo DiMeo

Main Event (Day 1B)

Pierre Calamusa
Rares sont les épisodes de Dans la Tête d'un Pro où on ne l'aperçoit pas en train de swiper à droite durant un break : qui d'autre que Pierre Calamusa pour nous guider dans jungle marrakchi de Tinder ? L'éternel coeur d'artichaut du Team Winamax nous livre ses secrets pour un jeu optimal une fois la nuit tombée.

Salut Pierrot ! Alors, ça match à Kech' ? [Note de l'auteur de cette blague : cette blague est lamentable]

Ca match beaucoup ! Il faut savoir que tu as un choix à faire entre deux options distinctes : la clientèle locale, et la clientèle internationale. Mais autant être honnête : l'offre est très... disons, tarifée. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'il y a de plus en plus de joueuses de poker qui viennent à Marrakech pour le SISMIX : on rencontre du monde ! Sinon, pour optimiser ta quantité de matchs, il faut soigner la photo de profil en fonction de l'endroit. Ici à Marrakech, il ne faut pas hésiter à se saper comme un Américain bourré de dollars, avec le beau costume et tout.

Quelle est ta technique de swipe ? Tu es du genre gros bourrin qui clique "oui" à 100% puis fait le tri après ?

Alors oui, c'est la stratégie GTO : tu swipe à droite in the dark, mais si tu veux faire ça, il te faut absolument la version payante, qui permet des swipes illimités. En revanche, une stratégie exploitante, où tu sélectionnes, prend plus de temps. Il faut regarder les photos, cliquer sur le profil Instagram pour regarder d'autres photos... L'avantage de cette méthode, c'est que tu n'as pas à payer l'abonnement.

OK, et une fois que tu as matché avec la personne de tes rêves, comment tu inities le contact ?

Super simple : je tape le prénom de la meuf, suivi d'un point d'interrogation. "Samantha ?". Elle va répondre "Pierre ?" Et c'est parti. C'est tout.

Vu comme cela, ça à l'air simple. Bonne chance, Pierre, et pas seulement sur le Beer Pong Open et le Day 1C du Main Event.