masquer le menu

Plaza principal

- 10 mai 2018 - Par Benjo DiMeo

L'Espagnol Jose Luis Plaza s'adjuge tournoi le plus cher du SISMIX 2018
Le Madrilène remporte 51 136 euros après deal face au Red Diamond Christophe Beyer


Christophe Beyer
La seule chose de bien qui est arrivée à Christophe Beyer au cours du heads-up final du Highroller, c'est la conclusion d'un deal. Partant avec un léger avantage en jetons, celui qui détient le statut Red Diamond sur Winamax depuis son introduction (traduction : il joue énormément chez nous depuis six ans) est parvenu à mener à son terme une négociation quelque peu compliquée avec Jose Luis Plaza. L'Espagnol n'avait semble t-il pas compris que les règles du deal sur les tournois organisés par Winamax imposent de laisser une somme de côté pour le vainqueur final de l'épreuve.

Après une discussion en plusieurs langues, les deux se sont serré la main : Christophe a négocié un minimum de 520 000 dirhams pour lui (plus de 46 000 euros), tandis que José s'assurait 480 000 dirhams. Les 80 000 dirhams restant en jeu ont rapidement fui du côté de Plaza, agressif et du bon côté de la variance tout au long d'un duel ayant duré moins d'une heure, durant lesquelles Christophe, peu armé en belles cartes, s'est régulièrement tourné vers la partie Française du rail pour annoncer "là, j'avais un 2" ou "encore un 2 !" après une énième relance adverse.

Après avoir perdu un ultime flip légèrement en sa faveur (Roi-10 off contre QJ), Christophe a fait preuve d'une satisfaction résignée. "Je n'ai rien pu faire, il avait les cartes et moi pas. Mes bluffs n'ont pas marché. Mais c'était bien. Je me suis éclaté. Je suis short-stack en finale contre les pros du Team, eux ils ont l'habitude de gérer ça, pas moi, et j'arrive là ! C'était bien marrant." Un an après avoir manqué de peu la finale du Main Event sur le SISMIX 2017 (9e place), Christophe frappe de nouveau à Marrakech, et cette performance tombe à pic : comme il nous l'expliquera avec franchise, ses résultats n'ont pas été probants ces derniers temps. Bad run ! "Ce que je gagne ici ne couvre pas mes pertes des derniers mois ! Au moment de m'inscrire, mon manque de confiance était tel que j'ai vendu 50% de mon action. Cela va lui faire plaisir, c'est sûr ! Mais c'est toujours comme ça quand ça ne va pas : j'arrive à Marrakech, et je retrouve la confiance !"

De son côté, Jose Luis Plaza restera plus ou moins un mystère aux yeux du public Français : comme beaucoup d'Espagnols, le Madrilène tient à son anonymat, même si il utilise semble t-il son vrai nom pour jouer à Marrakech, contrairement à nombre de ses compatriotes. Un rapide détour par Hendon Mob nous apprendra que Plaza a remporté ce soir son deuxième tournoi en live, trois ans après une victoire sur un tournoi à... 30€ l'entrée, organisé à Madrid ! En 2016, il avait manqué de peu une bague WSOP Circuit à Marrakech, déjà sur un Highroller. Cette fois, c'est bien devant l'objectif de nos caméras qu'il termine, pour un cliché souvenir indélébile.

Résultats - Highroller 15 000 MAD (1 375 €)
201 inscriptions (re-entry inclus)

Le Team Winamax présente trois pros en table finale, comme l'an passé !

Jose Luis Plaza
Vainqueur : Jose Luis Plaza (Espagne) 570 000 dirhams après deal
Runner-up : Christophe Beyer (France, Red Diamond) 520 000 dirhams
3e : Davidi Kitai (Belgique, Team Winamax) 315 000 dirhams
4e : Ivan Deyra (France, Team Winamax) 220 000 dirhams
5e : Arthur Conan (France) 160 000 dirhams
6e : Erikas Laugzemys ( 115 000
7e : Guillaume Diaz (Team Winamax) 85 000 dirhams

Plus de dix tournois annexes du SISMIX 2018 sont déjà achevés. Nous mettons à jour au fur et à mesure la liste des joueurs primés sur cette feuille Excel.