masquer le menu

Back dans les bacs !

- 30 mai 2016 - Par Flegmatic

Bruno 'Kool Shen' Lopes remporte le SISMIX 2016 pour 78 341€

Jamais un tournoi de poker et son vainqueur n'auront été autant en parfaite adéquation, en totale fusion. La victoire de Bruno Lopes sur ce Winamax SISMIX troisième du nom n'est pas seulement méritée, au vu de tout le travail et de tous les efforts accomplis cette semaine et durant les nombreuses qui ont précdées (nous y reviendrons), elle apparaît aussi et surtout comme une évidence. Précurseur du hip-hop en France dans les années 1990, qu'il a contribué presque plus que quiconque à diffuser et populariser, celui que le pays entier n'appelait encore que Kool Shen s'est ensuite imposé très tôt comme l'une des figures de la scène pokeristique tricolore, engrangeant les euros et les places payées de prestige en même temps que le respect et la sympathie de ses pairs.

Sa 17e place ici-même l'an passé, et son retour sur scène sous les lumières du TheatrO avaient donné le ton. Cette année, il remporte finalement ce tournoi taillé sur mesure pour lui. C'est bien simple, des tables de 6-Max récompensant la plupart du temps les joueurs les plus agressifs, à l'ambiance ensoleillée et décontractée de Marrakech en passant par un fond sonore omniprésent de 14 heures l'après-midi à 5 heures du matin, tout est ici fait pour mettre le fondateur de NTM dans les meilleures conditions possibles. Comble de l'ironie, cette victoire intervient quelques semaines après la sortie de son dernier opus solo Sur Le Fil du Rasoir. Un album qui s'ouvre par cette ligne désormais prophétique, qu'il a d'ailleurs prononcé sitôt le micro dans les mains : "Si tu t'demandes pourquoi j'reviens / J'te réponds cash : pas pour l'salaire, pour ça ya l'poker."

Mais surtout cette année, Bruno avait quelque chose en plus de d'habitude, quelque chose de plus que les autres et qui a si souvent fait défaut par le passé : un mental en béton armé. Il y a un peu plus d'un mois, le manager du Team Winamax Stéphane Matheu a convié le coach mental de bon nombre de nos joueurs au traditionnel séminaire annuel de l'équipe pour une intervention entièrement centrée autour du concept de résilience. Cette capacité à encaisser les échecs, et à s'en servir pour repartir de l'avant avec une énergie décuplée, Kool Shen l'a fait sienne tout au long de cette semaine. Ultra solide dans la tête, Bruno a su garder la tête froide après un 2-outer inespéré rentré dès la première main du heads-up et n'a jamais bronché ni abdiqué lorsque la chance s'est mise à tourner. Un exemple pour démontrer ce tout nouvel esprit d'esprit ? Au moment de commenter à chaud cette victoire déjà mythique, il pointait davantage son trop plein de réussite personnel plutôt que celle, presque insolente, de son ultime adversaire.

"J'ai la chance d'évoluer dans l'un des meilleurs Teams au monde, avec des gens qui me font progresser tous les jours," déclarait pour conclure Bruno à la cantonnade. Une solidarité d'équipe poussée jusque dans les moindre détails, Kool Shen arborant depuis hier la veste d'un certain Guillaume Diaz. "Je lui ai piqué hier, avoue le rappeur. Il run tellement good en ce moment que je me suis dit que ça finirait bien par me réussir aussi." Ajoutez à cela les conseils que n'a pas manqué de prodiguer le Génie Belge Davidi Kitai, vainqueur ici-même il y a deux ans et vous obtenez la preuve définitive que cette première place constitue un travail d'ensemble. Grand amateur de football devant l'éternel, Bruno le sait plus que quiconque : lorsque l'on fait partie d'une équipe comme le Team Winamax, et même pour une discipline aussi individualiste que le poker, chaque victoire est collective.

Résultats
Winamax SISMIX 2016 - 901 entrées

Vainqueur : Bruno 'Kool Shen' Lopes (78 341€)
2e : Alexis Fleur (53 917€)
3e : Sébastien Comte (34 562€)
4e : Aurélien Guiglini (25 346€)
5e : Grégory Cometto 19 355€)
6e : Karim Benmarouche (14 747€)
7e : Thomas Cazayous (11 244€)