masquer le menu

Le ton est donné

- 26 mai 2016 - Par Harper

Fête et poker : le bilan du Day 1A

La troisième édition du seul et unique double festival poker-musique est partie sur un rythme qui a de quoi nous inquiéter. Ce n'est pas un soucis d'affluence, loin de là puisque nous sommes sur les mêmes bases que l'an dernier. Mais en regardant les joueurs, les membres du staff et même les accompagnants, tous se demandent comment ils vont tenir jusqu'au petit matin de lundi !

C'est qu'au programme du SISMIX, la partie allouée au sommeil est assez sommaire. Et on ne s'en plaindra pas ! Entre les nombreux tournois, les pool parties, le social club où se multiplient les animations et les soirées endiablées au Theatr0, le meilleur moyen reste encore de traîner dans sa chambre jusqu'en début d'après-midi, quitte à louper les premières mains du tournoi. Nous n'étions ainsi pas vraiment étonnés de voir arriver une petite cinquantaine de joueurs à l'heure du coup d'envoi donné par un Florian Decamps ayant directement donné le ton : "C'est bien le seul tournoi où ce n'est pas si dramatique d'être éliminé. La fête vous attend !"

Ont-ils pris les paroles de notre Top Shark un peu trop au pied de la lettre ? Car douze heures plus tard et après une journée où les éliminations ont fusé, le taux d'élimination est de plus de 75% ! Oh, ce n'est pas si terrible. Ils ont pu profiter de la pool party menée par Mymy, Toni Vegas, Mathieu Bouthier et Druman. Avec les toujours très excitées danseuses de l'est, des joueurs faisant voler les bouteilles de rosé et des jeux de plus en plus animés au coeur de la piscine, l'ambiance était déjà au rendez-vous. Et elle ne devrait plus cesser de croître jusqu'à samedi et la fête en bord de piscine la plus attendue de la semaine : celle où Synapson devrait définitivement retourner le Es Saadi.

Car il restait encore des forces à ceux qui avaient décidé de ne pas prendre part au tournoi Bounty à 175 euros débuté sur le coup des 17 heures. Leur choix s'est plutôt porté vers le blind test organisé de mains de maître par MC Rond et DJ James. De Patrick Bruel à Maitre Gims, il fallait avoir des connaissances éclectiques pour espérer s'imposer et remporter les nombreux tickets mis en jeu.

Fête ou poker ? Difficile de faire un choix à Marrakech. C'est justement pour ça que trois journées d'introduction ont été mises en place ! Des 179 entrées (dont 26 re-entries) sur ce Day 1A, ils ne sont que 38 à s'être qualifiés pour le Day 2 samedi après 12 niveaux de 45 minutes. Avec une moyenne à 94 210, il fallait donc monter près de 5 tapis de départ pour être dans le peloton !

Les jeunes loups montrent la voie

C'est un grand spécialiste des tournois à prix d'entrée abordables qui mène la danse : Cheng-Wei Yin (photo ci-dessous), double finaliste sur le circuit WPT National Series, a accumulé 307 500 jetons. Déjà sixième du tournoi opening du SISMIX dimanche dernier, il a notamment pris son envol en éliminant Alexandre Luneau. Notre chipleader possède plus de trois fois le tapis moyen !

Dans ses talons, le jeune Arthur Conan (181 800), finaliste du Super High-Roller du Marrakech Poker Open il y a deux mois ou encore Salem Sahed, auteur d'un dernier niveau tonitruant où il a éliminé Romain Lewis avant de martyriser sa table pour finir à 272 900. Sofiane Belaid est également bien en place avec 215 900. Corentin Ropert (71 400), JM Texier (28 400) ou encore Karim Bennani (94 900) sont également de la partie.

Trois joueurs du Team Winamax au Day 2

Vainqueur de la première édition du SISMIX via Davidi Kitai, le Team Winamax a déjà placé trois de ses membres au Day 2. Après avoir monté un beau tapis, Michel Abécassis s'est fait attraper dans des batailles préflop et termine avec 51 600. Florian Decamps a pour sa part fait les montagnes russes et finit un poil au-dessus de la moyenne de la moyenne (95 500). Quant à Kool Shen, il l'avait promis : "Pour moi, les Day 1B et Day 1C, ça doit être à la piscine, pas à la table !" Mission réussie avec un tapis de 53 100.

La nuit s'annonce quant à elle longue pour Guillaume Diaz, toujours présent sur le High-Roller au lendemain de sa victoire sur le Main Event de Winamax.fr. Avec un tapis légèrement en dessous de la moyenne à huit joueurs restants, volatile38 reste un danger avec plus de 25 blindes devant lui. Le vainqueur empochera près de 50 000 euros ! 

Il va falloir recommencer

Pour d'autres, il faudra à nouveau tenter sa chance, n'est-ce pas Alexandre Luneau, Guillaume Darcourt, Davidi Kitai, Flavien Guénan, Anas Tadini, Ivan Deyra, Gilbert Diaz, Brian Benhamou, Pierre Merlin, Arnaud Enselme ou encore Louis Linard ? Nous accueillerons également pour leur première cartouche Gaëlle Baumann et Pierre Calamusa.

Ce soir : soirée blanche au TheatrO

Dans quelques minutes, le TheatrO va prendre une autre dimension avec l'entrée en scène de Mymy et Toni Vegas aux platines. Vous imaginez bien qu'on n'a pas franchement envie de rater ça alors laissez-nous le temps d'aller enfiler notre costume blanc afin de coller au thème et on se retrouve dans la boîte de nuit la plus chaude de Marrakech. Excellente nuit à tous et rendez-vous jeudi midi (heure locale) pour le coup d'envoi du Day 1B !

Harper et Flegmatic
Photos : Caroline Darcourt