masquer le menu


Le début de la montée

- 4 juin 2015 - Par Benjo DiMeo

Un bilan du Day 1A

La seconde édition du premier festival pokeristico-musical au monde a débuté plutôt calmement. Pas tant au niveau des chiffres d’affluence, plutôt bons pour un festival de poker démarrant en plein milieu de semaine : la salle de poker comme les abords de la piscine et le dance floor du TheatrO n’ont pas désempli depuis mardi après-midi. 

Non, la placidité observée ces dernières 24 heures se situe plutôt du côté de l’action. Dehors, la torride et humide chaleur embaumant la ville rouge fut plutôt propice à la position horizontale sous un parasol plutôt que le déhanchement effréné aux sons des sets electro offerts par nos DJ. Et à l’intérieur, le format re-entry XXL mis en place cette année a quelque peu réduit les enjeux de ce Day 1A : puisque chaque éliminé dispose encore de cinq (!) chances de se remettre en selle au cours des trois journées de départ, la perte de la totalité de la première cave de départ n’est pas une si mauvaise nouvelle que ça. 

Résultat : autour des tables, les visages sont restés souriants et les attitudes ont conservé un certain détachement tout au long de cette première journée de départ. Un bad-beat en pleine poire ? Pas grave, je peux recommencer à jouer tout de suite… Ou aller à la piscine en attendant le Day 1B. Ce Day 1A constitue donc en quelque sorte une plage d’introduction : quelques mesures sans beat ni kick, que le DJ utilise pour installer l’ambiance… Et entamer une longue montée menant vers l’extase. 

 Ce qui ne veut pas dire que nous nous sommes ennuyés, loin de là, avec nombre de proverbiales « tables de la mort  à observer » (le virage Kool Shen / Guillaume Diaz / Brian Benhamou / Yoh Viral par exemple, transformé au fil de l’après-midi en table Kool Shen / Sylvain Loosli / Chawips / Guillaume Darcourt / Michel Abécassis, excusez du peu.) 

Les chiffres « avant/après » permettent de mesurer l’intensité de l’action aujourd’hui : 192 inscriptions ont été enregistrées (dont 21 re-entry), et 49 d’entre eux possédaient encore des jetons au moment où a sonné le gong aux alentours de 23 heures 30, après 12 niveaux de 45 minutes. Soit un taux de presque 75% d’éliminations ! 

Les Sharks font valoir leur rang

C'est un joueur du Sud-Ouest qui mène le field : Ivan Deyra alias 'ValueMerguez' sur Winamax (183 900). S'il ne compte que deux lignes hendonmob à son palmarès, obtenues au Casino de Gujan-Mestras, Ivan est un redoutable joueur online. L'ancien élève de la dernière Top Shark Academy truste les performances aux tables de MTT.

Leur re-entry aura été profitable : Johan Guilbert (170 100) et Pierre Calamusa (photo, 140 300) ont martyrisé la table où ils se sont retrouvés, envoyant leurs adversaires dans le rail un à un. Finaliste de l'édition inaugurale du SISMIX, le qualifié Winamax Timothée Marlin (116 800) a parfaitement entamé son tournoi, à l'image de l'an passé où il n'avait pas eu besoin de passer par la case ré-inscription. 

Habitués des tables live, Dominique Terzian (173 500) et Guillaume Darcourt (135 400) terminent la journée dans les hauteurs du classement, et nombre de têtes connues du circuit Français occupent le reste de la liste : Nicolas Dion, le footeux Camel Meriem, notre aventurier préféré Moundir, ou encore Aurélie Quelain.

Les pros ont fait le boulot

Pendant que Ludovic Riehl terminait dans les places payées du tournoi Starter, quatre autres joueurs du Team Winamax faisaient leur entrée en lice au départ du premier des trois Day 1 de la compétition. Ironie du sort, ils ont réussi l'exploit de se retrouver autour des mêmes tables durant une bonne partie de la journée ! Kool Shen a notamment forcé Guillaume Diaz à effectuer un Re-entry en l'éliminant à la suite d'un banal coin flip. Frais comme un gardon en débarquant dans le tournoi au beau milieu de l'après-midi, Michel Abécassis a alors hérité du siège du Top Shark 2014. Pour vite voir arriver Sylvain Loosli, changé de table après avoir lui aussi perdu son tapis et utilisé la possibilité de Re-Entry. Cette lutte fraternelle n'a finalement pas causé beaucoup de grabuge au sein de l'équipe puisqu'ils sont trois à être parvenus à se qualifier pour le Day 2 avec chacun un tapis gravitant autour de la moyenne. Seul Kool Shen a raté le coche : notre rappeur préféré a chuté lors de l'avant-dernier niveau de la journée et remettra le couvert ce jeudi pour le Day 1B en compagnie de Ludovic Riehl et Adrien Guyon.

Ceux pour qui tout reste à faire

Parmi ceux qui retenteront (probablement) leur chance lors des Day 1B et 1C, on compte Florian « Gapdi » Moreau, Mattieu Lamagnère (photo) Guillaume Dupuy, Romain « Y. Strahovski » Nardin, Alexandre Réard, Flavien Guenan, Maxime Chilaud, François Robert et les WIP Bernard Mendy, Benoît du Pac, ainsi que nos DJ Magnetix et Low Cut

Ce soir : Red Party au TheatrO

 Sur ce, il est l'heure de vous laisser, la RED Party des DJ stars Winamax Arno Cost et Mathieu Bouthier est sur le point de débuter au TheatrO et on s'en voudrait franchement de rater ça. 

On se retrouve demain dès midi pour le Day 1B avec encore une foule de re-entry et toujours plus de jeux de mot vaseux. Bonne nuit à tous !

Benjo, Kinshu, Florence & Sylvain
Photos : Caroline Darcourt