masquer le menu

Day 1B, Day 1A, même combat

- 24 mai 2014 - Par Benjo DiMeo

La seconde journée de départ du SISMIX (tiens, c’est marrant, si je remplace le « J » de « journée » par un « F », ça marche aussi) a enregistré une affluence quasiment identique à la précédente (341 inscriptions contre 329 hier), et c’est donc logiquement que le nombre de survivants le soit aussi : 76 en fin de Day 1A, moins de 80 ce soir (il faudra attendre un peu pour le chiffre exact). Ceci dit, après avoir constaté à la pause dîner que le tapis moyen était 20% plus bas qu’hier à la même heure, on a cru un moment que nous avions affaire à une journée plus lente à cause du facteur « j’ai pas le droit à l’erreur » du Day 1B par rapport à son grand frère. Mais en fin de compte, les choses sont rentrées dans l’ordre, avec une ribambelles d’éliminations sur la dernière ligne droite, notamment celle de Gaëlle Baumann, qui a longuement patienté à travers un désert de cartes avant de finalement trouver une paire de Dames qui se heurtera à deux As.

Tiens, un mot sur le Team Winamax, justement, qui était bien entendu au complet sur ce SISMIX. Gaëlle et notre Top Shark Guillaume Diaz sont les deux seuls pros éliminés au terme du Day 1 : on retrouvera le reste de l’équipe au départ de la seconde journée samedi matin. Michel Abécassis, Kool Shen et les deux Ludovic (Lacay / Riehl) d’une part, ayant survécu au Day 1A, et la triplette Davidi (129,700) / Manub (31,800, oui, le premier a bien martyrisé le second aujourd'hui) / Sylvain Loosli (17,800), survivants au terme du Day 1B après avoir été éliminé entre deux et trois fois chacun au cours des dernières 48 heures.

Parmi les joueurs ayant franchi le cap du Day 1B, on compte aussi François « Starbob » Robert, Brian Benhamou, le gang des Wameurs Sylleo / Chubaking / El Moumou, Davy Fradet, Jessy Marillaud, et le vainqueur du WPT Marrakech 2011 Mohammed Ali Houssam.

Nous vous avons déjà dévoilé l’identité du chip-leader du Day 1B : Mathieu Papineau, 23 ans, qui termine la journée avec un ébouriffant stack de 290,000. L’ami Papi’, qui nous vient de Nantes et s’est récemment installé à Marrakech n’est pas inconnu de nos services, ayant participé à la dernière Top Shark Academy. Un spécialiste des MTT online avec cinq années de poker au compteur, dont trois en tant que professionnel.
 

Day 2 : environ 150 joueurs au départ
 



Il est temps pour nous d’attaquer la deuxième moitié de la journée (c’est un peu bizarre d’écrire une telle phrase a l’heure avancée de 23h36), avec le volet « fête » du SISMIX. L’affiche du TheatrO ce soir est 100% Française, avec, dans l’ordre, Mathieu Bouthier, Michael Canitrot et Tony Romeira.

Ensuite, après bien trop peu d’heures de sommeil, le tournoi reprendra avec tous les survivants réunis sous le même toit : 150 à peu près, alors que la structure prévoit 83 places payées (à confirmer).


Le Top 10 et le classement complet

(Annoncé chip-leader dans la première version de notre conclusion, Mathieu Papineau s'est en réalité fait coiffer au poteau par un autre joueur...)

IRIBARREN YERAI 295,100
PAPINEAU Mathieu 290,100
ALCIATO Mathieu 235,700
LAMAGNERE Matthieu 216,700
HOAREAU JEREMY 207,800
GIRAUDO-POURCHOT STEPHANE 201,300
SENHAJI Mehdi 195,500
CALAMUSA Pierre 188,800
OULDJI Tayeb 181,700
MARQUES REBELO VITOR HUGO 180,000

Blindes 800/1,600, ante 200

Cliquez ici pour le classement complet et le plan des tables du Day 2

Toujours dans le coup

- 23 mai 2014 - Par Kinshu

Petit tour des tables à cinquante minutes du terme de la journée. Parmi les plus gros tapis, l'Anglais Alex Goulder qu'on connait mieux sur Winamax sous le pseudo de « Sr Croissant ».

Chipcount très selectif

Alex Goulder (photo) 160 000
Christophe Mortier 150 000
Pierre Calamusa 150 000
Mathieu Alciato 140 000
Aurélien Guiglini (Staff Winamax) 130 000
Nicolas Pignon 100 000
Flavien Guenan 90 000
Davidi Kitai (Team Winamax) 85 000
Sylvain Roullet 80 000
François Robert 80 000
Valérie Rosbein 75 000
Manuel Bevand (Team Winamax) 75 000
Davy Fradet 65 000
Benjamin Nicault 60 000
Jean-Marie Carel 30 000
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 20 000
Sylvain Loosli (Team Winamax) 20 000

Brian Benhamou 20 000

A la recherche du chip-leader

- 23 mai 2014 - Par Benjo DiMeo



Une enquête rapide autour des dernières tables encore actives dans le Main Event à une heure de la fin du Day 1B (une vingtaine) nous a laissé croire que le chip-leader actuel se trouvait à la table de notre collègue Aurélien Guiglini. Un joueur à l'identité inconnue, et pour cause : le bougre a estimé que ses 215,000 jetons accumulés jusqu'à présent le dispensaient de jouer la période post-dinner break ! (soit dit en passant : vu à quelle vitesse les blindes tournent en 6-max, on espère tout de même pour lui qu'il reviendra défendre quelques mains avant la conclusion de la journée, sous peine de perdre une partie non négligeable de son capital durant les deux heures post-break). "C'est un Espagnol je crois", nous dit Guignol, "je l'avais à ma table à Deauville." Pour le reste, c'est le flou.. Mais peu importe, car...



... En poussant un peu plus loin nos recherches, nous avons fini par tomber sur un certain Mathieu, occupé à empiler une quantité impressionnante de jetons en table 6, venant juste de remporter un gros pot. Mathieu, qui a déjà touché une prime un peu plus tôt dans la journée (le "good beat jackpot" de la quinte flush) est en train de se demander à voix haute s'il en touchera une autre, celle reservée au chip-leader. Après un long processus de décompte (les piles du bougre sont impressionnantes), le verdict est favorable : Mathieu possède plus de 230,000 et nous n'avons trouvé aucun autre joueur possédant plus de jetons en cette fin de journée. Pour mémoire, Mathieu Lamagnère possédait "seulement" 216,000 en fin de Day 1A.

Neuville met les voiles

- 23 mai 2014 - Par Kinshu

On en parle quasiment chaque lundi dans notre compte rendu des tournois dominicaux de Winamax. On en parlera qu'une seule fois dans ce reportage. Je fais référence à Romain 'Neuville25WI' Baert, la terreur des MTT en ligne, qui fait partie des derniers joueurs à avoir rejoint le rail dans ce Day 1B du SISMIX.

Benhamou saqua

- 23 mai 2014 - Par Kinshu

A la table de Gaëlle Baumann (22 000) et Davy Fradet (80 000), Brian Benhamou (65 000) a mis K.O. Roger Hairabedian à l'aide d'une configuration très sévère pour le mastodonte du poker hexagonal.

Limp à 800 de Roger, isolation de Brian qui relance à 2 200, call du joueur au bouton et de Roger. Trois joueurs donc sur un flop KQK sur lequel l'action est nulle. Turn A : Roger check-call les 3 100 misés par Brian tandis que le troisième larron a lui lâché l'affaire. River 7 : Roger prend l'iniative en avançant 6 000, Brian met à tapis son adversaire qui rajoute ses derniers 7 000 avec JT. Une quinte, c'est pas mal ça, mais Brian a bien mieux avec AA pour le full max !