masquer le menu

Ils n'avaient pas le temps

- 9 mars 2017 - Par Flegmatic

High-Roller 1 500€ (Finale)
Rabah Ait Abdelmalek remporte une finale supersonique après un deal à trois

Finale Highroller Deal

En pleine délibération

De mémoire de couvreur plus ou moins chevronné (la mienne, en l'occurrence), on n'avait plus vu une finale de tournoi majeur aussi rapide depuis le WPO 2015, où 153 minutes avaient suffit à Pierre Calamusa pour empocher la mise. À deux différences près, ils n'étaient que six autour de la table à Dublin et aucun deal n'avait été signé.

Fait assez rare pour être pour être souligné, une certaine logique a été respectée aujourd'hui en finale de ce High-Roller, puisque tous les joueurs en cruel déficit de jetons ont connu une sortie de route prématurée, laissant le champ libre à ceux qui s'en mettaient plein les poches.

Finale Highroller Deal #2

Un papier, un crayon et c'est réglé

Débarassés du joueur potentiellement le plus dangeureux - ou du moins le plus imprévisible - autour de la table (un certain VietF0u), les trois derniers survivants n'ont pas fait preuve d'une détermination folle pour déterminer un vainqueur à la régulière, et ont vite conclu un deal pour se répartir les prix restants à parts équitables, deux heures à peine après le lancement de la TF. Mieux loti en jetons, c'est Rabah Ait Abdelmalek qui repart avec le titre, ainsi qu'un joli billet de 77 400€, son plus gros gain en tournoi live.

Après avoir enclenché la chute du VietF0u, Alexandre Reard prend la seconde place, sa deuxième en quatre jours, après le Main Event du DSO Cannes, bonne pour une récompense de 69 800€. Quant à Matthieu Lorgnet, il repart du Cercle plus riche de 65 800€, soit plus de deux fois de ce qu'il avait déjà remporté en live.

Résultats - High-Roller 1 500€
337 entrées (re-entry inclus) - Dotation 494 950 €

Rabah Ait Abdelmalek Vainqueur Highroller

Vainqueur : Rabah Ait Abdelmalek 77 400 € (après deal)
Runner-up : Alexandre Reard 69 800 € (après deal)
3e : Matthieu Lorgnet 65 800 € (après deal)
4e : Pierre Calamusa 33 000 € (Team Winamax)
5e : Florence Allera 25 000 €
6e : Christophe Bouziane 20 000 €
7e : Vladimir San Martin 16 500 €
8e : Ahmed Benaissa 13 450 €
9e : Thomas Lanaute 11 000 €

Photos : Keith Leung / CCM

Calamusa : médaille en chocolat

- 9 mars 2017 - Par Flegmatic

High-Roller 1 500€ (Finale)

Pierre Calamusa Finale Highroller

Les choses vont très vite sur cette finale du High-Roller, puisqu'à peine plus d'1h30 après son lancement, ils ne sont déjà plus que trois en course pour le chèque de 100 000€. Malheureusement pour le clan Winamax, à l'élimination de Florence Allera en cinquième position (25 000€), a succédé celle de Pierre Calamusa.

Rabah Ait Abdelmalek

Tombé à 2 millions suite à quelques petits coups perdus, LeVietF0u a relancé puis 4-bet à tapis avec QJ assortis et s'est retrouvé face à la paire de 10 de Rabah Ait Abdelmalek (photo). Les cinq cartes du board ne viennent pas en aide au Grenoblois, offrant même un carré à son adversaire. Chipleader de cette finale, Pierre s'incline donc au pied du podium, pour un gain de 33 000€. La suite, pour lui, c'est un retour au Cercle Clichy-Montmartre dès demain matin pour le Day 1C du Main Event.

Matthieu Lorgnet

Cette sortie nous offre désormais une vue dégagée sur le trio final de ce tournoi. Chose rare, Rabah et ses deux derniers adversaires Alexandre Reard et Matthieu Lorgnet (photo) sont assis grosso modo devant le même tapis, qui correspond donc logiquement à la moyenne, à savoir 4,5 millions.

[Edit : Aux dernières nouvelles, Rabah a pris l'ascendant en jetons et les trois joueurs sont sortis du Cercle pour discuter d'un éventuel deal. La fin de ce tournoi est peut-être toute proche.]

Quelqu'un va prendre cent mille balles ce soir

- 9 mars 2017 - Par Benjo DiMeo

High-Roller 1 500€ (Day 2)

Finalistes HR
Au milieu de l'agitation du Main Event, la table finale du High-Roller a débuté avec, comme vous le savez sûrement, Pierre Calamusa en protagoniste principal. De la photo des neuf prétendants au titre ci-dessus, on peut déjà retirer deux noms : Ahmed Benaissa (9e pour 11,000€) et Thomas Lanaute (8e pour 13,450€) Des sorties qui nous ne surprennent pas outre mesure, ces deux joueurs ayant abordé l'ultime tables avec de faibles tapis (dix blindes chacun).

Ci-dessous, un rappel de l'échelle des prix, qui offre des récompenses diablement similaires à celles du Main Event. Les seules différences entre les deux épreuves étant le prix d'entrée (trois fois supérieur pour le High-Roller) et la durée (trois nuits pour le HR, six journées, certaines 24/24, pour le Main)

Vainqueur 100 000 €
Runner-up 70 000 €
3e : 43 000 €
4e : 33 000 €
5e : 25 000 €
6e : 20 000 €
7e : 16 500 €

LeVietF0u sur un nuage

- 9 mars 2017 - Par Flegmatic

High-Roller 1 500€ (Fin du Day 2)
Pierre Calamusa large chipleader avant d'attaquer la finale à 9

Pierre Calamusa Fin Day 2 Highroller

Dans un fauteuil. S'il fallait une image pour illustrer le Jour 2 de Pierre Calamusa sur ce High-Roller, elle pourrait aisément être celle là. "Je leur ai roulé dessus, mais en même temps je touchais deux Rois ou deux Dames à toutes les mains. Ou au pire j'avais un As," résume sans fioritures LeVietF0u, qui a bien eu du mal à trouver un adversaire pour lui tenir tête sur la fin.

Florence Allera

Avec 3,5 millions de jetons devant lui, il sera le grandissime favori d'une table finale à neuf qui démarrera, si tout va bien, sur les coups de 16 heures. Son poursuivant direct, Rabah Ait Abdelmalek - qui a signé la dernière élimination de la journée en sortant Mohamed Tebni avec deux Dames contre une paire de 6 - est déjà relégué à 2,315 millions. Juste derrière avec 2,15 millions, Florence Allera (photo) signe un joli back to back, elle qui avait terminé 6e de ce même tournoi il y a un an. N'oublions pas non plus le toujours très régulier Alexandre Reard qui aura sa carte à jouer avec 1,47 million.

Un petit mot rapide sur les sortants du jour, à commencer par nos Pros Kool Shen et Alexandre Luneau, éliminés hors de l'argent, tout comme Victor ChoupeauxLouis LinardMathieu Sélidès ou encore le bubble boy Stéphane Dossetto. Après plusieurs heures de montagnes russes Davidi Kitai a rendu les armes en 26e position (3 200€), quelques minutes à peine avant un Sylvain Loosli (23e, 3 700€), dont la chute fut presque aussi fulgurante que l'ascension. Quant à Gaëlle Baumann, elle a de nouveau trébuché juste avant la table finale (11e, 7 700€). Ils ont également fait ITM (entre autres) : Thi Nguyen (19e, 4 200€), Romain Lewis (17e, 4 800€), Benjamin Gelin (15e, 5 500€) et Erwann Pecheux (12e, 6 500€).

Le Day 1A du Main Event débutant dans tout juste cinq heures, je vous laisse sans plus tarder avec tous les éléments clés pour aborder sereinement cette TF ma foi plutôt alléchante. Bonne nuit/journée à tous !

Alexandre Réard Fin Day Highroller

1/ Christophe Bouziane 470 000
2/ Matthieu Lorgnet 1,62M
3/ Thomas Lanaute 510 000
4/ Ahmed Benaissa 525 000
5/ Pierre Calamusa 3,5M
6/ Alexandre Reard 1,47M
7/ Vladimir San Martin 825 000
8/ Florence Allera 2,15M
9/ Rabah Ait Abdelmalek 2,315M

Blindes : 25 000/50 000, ante 5 000 (pour 16 minutes)
Tapis moyen : 1 497 777

Échelle des gains
Vainqueur 100 000 €
Runner-up 70 000 €
3e : 43 000 €
4e : 33 000 €
5e : 25 000 €
6e : 20 000 €
7e : 16 500 €
8e : 13 450 €
9e : 11 000 €

Fatigue 1-0 Gaëlle Baumann

- 9 mars 2017 - Par Flegmatic

High-Roller 1 500€ (Day 2)

Gaëlle Baumann Day 2 Highroller

"Tu connais ce scénario ?, me demandait Steven un peu plus tôt. Celui où toutes les têtes de série se font sortir juste avant la table finale ?" Il commence malheureusement à s'écrire sous nos yeux, comme l'atteste l'élimination en onzième place de Gaëlle Baumann. Réduite à se débattre avec dix petites blindes, O RLY part à tapis depuis sa grosse blinde avec une paire de 2, suite à une énième ouverture de Florence Allera au bouton. Mauvais timing, puisque celle qui est désormais la dernière femme en course retourne la paire supérieure, mettant fin du même coup au parcours de la jeune maman en 11e place, pour un gain de 7 700€.

Mais l'essentiel s'est sans nul doute joué ailleurs pour l'Alsacienne. "Je commençais vraiment à fatiguer, explique-t-elle. Tout à l'heure, j'ai ouvert As-Valet au lieu de shove. Une petite erreur qui me coûte cher puisque j'aurais dû doubler contre une paire de 10 pour passer à 1,2 million." C'est ce qui rend ces épreuves noctures si particulières. En plus de devoir affronter une armada de joueurs aguerris, il faut aussi composer avec des horaires de jeu inhabituels pour un tournoi live, face auxquels tout le monde ne réagit pas toujours de la même façon. Bonne nouvelle néanmoins pour Gaëlle : son entrée au Day 1C du Main Event lui offre une journée complète de repos demain. Ne reste plus qu'à en faire bon usage.