masquer le menu

Khalid Ayadi remporte le High Roller

- 4 mars 2016 - Par Flegmatic

Alors que le rapport de force pouvait laisser entrevoir un tête-à-tête final rapide, entre Khalid Ayadi (10,6 millions) et Tarek Bouchama (2,105 millions), c'est au final à un mano a mano de plus de deux heures que se sont livrés les deux hommes. Sauvé par la rivière quelques minutes plus tôt grâce à une dame bienvenue lui offrant une quinte quasi-inespérée, Tarek a finalement été vaincu par la cinquième carte du board sur l'ultime main de ce tournoi.

Parti à tapis avec 96, il est largement dominé par le AsJ adverse. Le flop 579 lui offre une paire mais donne aussi et surtout un tirage coeur pour Khalid... qui finira donc par rentrer sur la rivière, un 6. Tarek aura largement de quoi se consoler au réveil, lui qui s'enrichit de 62 000 euros.

Grand régulier du Cercle, dont il fréquente assidûment les tables de cash game, Khalid remporte quant à lui 90 000 euros, soit son plus gros gain en tournoi live à ce jour, à la suite d'une table finale qu'il aura dominé de la tête et des épaules. La prochaine étape ? Une bonne nuit de repos, avant de revenir Place de Clichy dès demain 20 heures pour disputer le Day 1D.

Highroller (1 500€) - 298 inscriptions
Résultats de la table finale

Vainqueur : Khalid Ayadi 90 000€
Runner-up : Tarek Bouchama 62 000€
3e : Aurélien Guiglini (Staff Winamax) 42 000€
4e : Karim Alleg 31 000€
5e : Timothée Marlin 24 000€
6e : Florence Allera 19 000€
7e : Moeid Khawaja 15 500€
8e : Mikael Guenni 12 800€
9e : Omar Dahmani 10 800€

High Roller : médaille de bronze pour Guignol

- 4 mars 2016 - Par Flegmatic

Il a mené son petit tapis aussi loin qu'il l'a pu et s'est finalement incliné à la troisième place. Chef de produit chez Winamax et runner-up d'un Event WSOP l'été dernier, Aurélien Guiglini repart du Cercle Clichy-Montmartre plus riche de 42 000 euros. Après une ouverture au bouton de 400 000 de la part de Khalid Ayadi, 'Guignol' pousse au milieu son million et demi de jetons restants. Avec AsJ, il est devant le Roi-Dame de Khalid mais l'arrivée d'un Roi dès le flop met fin à ses espoirs de double up.

Avec 10,6 millions devant lui face aux 2,105 millions de Tarek Bouchama, Khalid Ayadi est le grandissime favori pour le titre et les 90 000 euros. Mais en heads-up on le sait, rien n'est jamais aussi simple.

High Roller : ils ne sont plus que trois

- 4 mars 2016 - Par Flegmatic

Profitons d'une pause de vingt minutes sur le Main Event pour faire un point sur la table finale du High Roller, qui bat son plein juste derrière notre coin presse. Après les sorties de Florence Allera et de Timothée Marlin, respectivement en sixième et cinquième places, Karim Alleg (au milieu, au fond, ci-dessus) vient de rendre les armes en quatrième position, son K8 se faisant logiquement dominer par le AsQ de Khalid Ayadi (photo ci dessous).

Avec cette nouvelle élimination à mettre à son actif, celui que vous avez récemment pu voir en action en cash game dans les trois premiers épisodes de la Saison 2 des Winamax Live Sessions, s'envole au chip-count. Avec un tapis qui frôle les 6,5 millions, il possède ni plus ni moins que les deux tiers des jetons en circulation.

À sa gauche, Aurélien Guiglini, short stack pendant quasiment toute cette finale, continue de s'accrocher avec environ 2 millions (blindes 50 000/100 000, ante 10 000), soit à peu près autant le troisième larron Tarek Bouchama. À ce stade, les trois joueurs sont assurés de repartir avec, au minimum, 42 000 euros dans la poche, tandis que le vainqueur encaissera 90 000 euros.

High-Roller : la finale a débuté

- 3 mars 2016 - Par Harper

Deux petites heures de jeu ont suffi pour passer de onze à sept joueurs sur le High-Roller. Parmi les éliminés de ce début de Day 3, Etienne Fortin, Patrick Champagnol ou encore Mikael Guenni. En revanche, Aurélien Guiglini continue de se battre avec son petit tapis ! Le chef de produit de Winamax maintient son tapis autour de vingt blindes grâce à des contre-vols utilisés avec parcimonie. La danse est toujours menée par Khalid Ayadi, plus connu sous le pseudonyme Excalibur sur Club Poker et grand animateur de la deuxième saison des Winamax Live Sessions. Avec 5 millions de jetons sur des blindes 20 000/40 000 ante 5 000, Khalid a une belle avance sur sa première poursuivante, Florence Allera et ses 2 millions. Thimothée Marlin est également toujours dans le coup avec 800 000 jetons. Les joueurs sont assurés de prendre un minimum de 15 500 euros alors que le vainqueur en empochera 90 000 !

High-Roller : un onze de rêve

- 3 mars 2016 - Par Benjo DiMeo

La deuxième journée du tournoi High-Roller s'est achevée aux alentours de cinq heures du matin avec onze survivants. Parmi eux, on reconnaît du beau monde, comme Florence Allera (meilleure joueuse française de l'année 2014), le grinder Timothée Marlin, le vieux routier des cercles Patrick Champagnol, Mikael Guenni (le frère de Jacques), et Aurélien Guiglini. La tête pensante de Winamax est un peu moins présente sur le circuit depuis quelques années (la recherche du combo ultime coté à 450 en division 2 de badminton coréen lui bouffe pas mal de son temps), mais optimise merveilleusement ses rares excursions live !

Le classement :

1/ Khalid Ayadi 2 880 000
2/ Moeid Khawaja 2 670 000
3/ Florence Allera 1 385 000
4/ Tarek Bouchama 1 345 000
5/ Karim Alleg 1 225 000
6/ Omar Dahmani 865 000
7/ Timothée Marlin 765 000
8/ Aurélien Guiglini (Staff Winamax) 510 000
9/ Patrick Champagnol 485 000
10/ Etienne Fortin 345 000
11/ Mikael Guenni 220 000



Aurélien Guiglini (photo : Mounir Mahroug)

La partie reprendra à 18 heures aux blindes 15,000/30,000 avec une ante de 5,000.

Avec 318 inscriptions enregistrées, ce High-Roller a explosé tous les records : l'an passé, on n'en recensait que 176 ! Tout ce beau monde a permis de constituer une dotation de 426,400 euros, dont 90,000 iront au vainqueur : c'est presque autant que ce remportera le vainqueur du Main Event mardi prochain !

Voici les prix restant à distribuer...

Vainqueur : 90 000€
Runner-Up : 62 000€
3ème  : 42 000€
4ème : 31 000€
5ème : 24 000€
6ème : 19 000€
7ème : 15 500€
8ème : 12 800€
9ème : 10 800€
10ème : 9 000€
11ème : 7 500€



La bulle, dans la nuit de mercredi à jeudi (photo : Mounir Mahroug)

Au total, 39 joueurs ont été payés, et parmi les joueurs éliminés ITM, empochant une somme comprise entre 2,900 et 6,300 euros, on compte Bruno Fitoussi, Eric Sfez, et Alexandre Luneau, qui inscrit donc une ligne à son palmarès dès son premier tournoi payant en tant que membre du Team Pro !