Winamax

Il s'est qualifié pour 0€, vous ne devinerez jamais la suite

- 9 mars 2016 - Par Flegmatic

"Il est né cool." Ces quatre mots, prononcés à l'unisson par les deux soeurs de Cyril, présentes dans le rail à la toute fin de la finale pour assister à sa victoire, résument parfaitement l'impression que nous a laissé leur petit frère tout au long de ces six jours de compétition intenses.

Jeune étudiant de vingt ans qui connaissait là sa toute première expérience en tournoi live à ce niveau, il repart du Cercle Clichy-Montmartre, en ce mardi 8 mars 2016, plus riche de 103 500 euros et auréolé d'un titre de Champion de France, trois mois après avoir remporté sa qualification pour la somme de... zéro euro.

Cyril (deuxième en partant de la gauche), après sa qualification à Nancy.


SNG en ligne, tournoi tremplin, maxi-étape live de 600 personnes à Nancy, Cyril a tout connu, franchissant les étapes une à une jusqu'à débarquer Place de Clichy en n'ayant absolument aucune idée de ce qui allait lui arriver.

Le premier geste de Cyril après sa qualification à Nancy : se créer un compte sur le plus gros forum de la communauté poker française.


Tout au long de cette semaine, ce pensionnaire de l’École Polytechnique Féminine de Sceaux - précisons-le une dernière fois, il s'agit d'un établissement mixte depuis les années 1990, sans aucun lien avec celle que l'on surnomme l'X - nous a livré une véritable démonstration de calme et de sérénité, à faire pâlir d'envie certains des joueurs de tournoi les plus chevronnés du circuit. "C'est dans ma nature, livre l'intéressé. Autant quand je joue sur Internet j'ai du mal à être concentré jusqu'au bout, en live j'arrive à rester dans ma bulle pendant neuf heures de suite. Par contre, à la fin de la journée, je suis rincé."

En compagnie de Sylvain Loosli et Guillaume Diaz.

Un tempérament naturellement posé et réfléchi qui ne suffit pas complètement à expliquer le niveau de jeu qui a été le sien, notamment lors des deux derniers jours de compétition. "Je m'intéresse beaucoup à la théorie, complète ce véritable passionné de poker. Je suis de près les résultats du Team Winamax, et plus largement les principaux tournois du circuit, en essayant de constuire mon propre jeu à partir de tout ce que je lis et vois." Un melting-pot détonnant qui a fait son succès, lui permettant de placer sans aucun complexe plusieurs bluffs d'anthologie et quelques hero calls de génie, sans oublier les soupçons de réussite et d'instinct sans lesquels remporter un tournoi de poker serait impossible. Difficile également de ne pas louer la régularité de celui qui a toujours fini ses journées en trombe, ne figurant jamais au-delà de la douzième place à partir du Day 2.

La suite, elle reste à écrire, d'abord dans les études avant de penser au penser au poker, malgré l'insistance presque maladive avec laquelle certains animateurs de streaming de renom l'ont incité à revenir nous voir au Winamax SISMIX et au WPO, après un crochet express par Las Vegas. Pour l'heure, Cyril a surtout prévu d'organiser "de grosses soirées jusqu'à ce week-end" pour fêter cette extraordinaire performance comme il se doit. Et honnêtement, il les a amplement méritées.

Ultime moment de célébration devant le Cercle Clichy-Montmartre, avec ses potes de l'EPF.