masquer le menu

Le poker est un sport de combat

- 2 mars 2015 - Par Kinshu



Quelle journée mes amis, quelle journée ! 219 joueurs étaient amassés devant les portes du Cercle Clichy-Montmartre peu avant 15 heures, avec l'angoisse de repartir de l'antre de jeu les poches vides. Huit heures et cinq niveaux de jeu effectifs plus tard, 52 joueurs ont quitté peu avant minuit l'établissement parisien avec la certitude de gagner 1 600 euros au minimum et surtout l'assurance de revenir ce lundi disputer une journée supplémentaire et d'ainsi rêver un peu plus encore. Retour sur ce passionnant Day 3. 

L'équation était simple dans ce Day 3 : obtenir 40 éliminations pour atteindre les convoitées places payées. Au bout de deux heures à peine, l'affaire était pliée avec l'élimination à la 180e place du réalisateur télé Jean-Louis Cap (qui n'a pas tout perdu en étant invité à la prochaine édition du tournoi). 


Julie Monsacré

Une fois récompensés, les protagonistes de l'épreuve, notamment ceux qui étaient sur la sellette jusque là, pouvaient alors lâcher les chevaux. Et forcément, nous avons assisté à un festival d'éliminations : Julie Monsacré, Vincent Dupuy (Le Capoteur sur Twitter), Aima Lempereur, Laeticia Trichet (qualifiée gratuitement lors de l'étape de Paris), Torgny Andersson (finaliste ici-même en 2013) ou encore notre collègue du support Antoine Aivaud levaient les voiles avec la satisfaction du devoir accompli et surtout un petit billet en poche. 

Au fil des sorties, l'étau se resserrait petit à petit, nous perdions le dernier WIP en lice Christophe Carrière ainsi que la dernière représentante féminine de l'épreuve, Patty Beaumier. Ainsi que bon nombre de têtes de série, tels que Damien Lhommeau, Erwann Pecheux, Mouss Amaouche, Anael Bergeron, Pierre Morin, ou encore le chipleader au début du Day 3, Sébastien Le Carpentier, qui aura fait les frais d'une journée catastrophique. Au final, les organisateurs faisaient alors le choix d'arrêter les frais à la fin du vingt-deuxième niveau du tournoi, avec un nombre de survivants égal à celui des cartes qu'on trouve dans un jeu de Texas Hold'em : 52. 


Steven Moreau

Quels sont ces as qui ne demandent qu'à briller ? Des joueurs qualifiés lors des étapes live gratuites, des joueurs qualifiés grâce à leur club, des joueurs qualifiés en ligne, des gros réguliers du site, des vieux roublards des cercles parisiens, et une poignée de professionnels qui ont évité les balles trois jours durant. C'est donc un très beau casting que nous proposera le Day 4 de l'épreuve dont nous serons là pour vous narrer le film : rendez-vous à 14 heures pour la suite de cette magnifique finale du Winamax Poker Tour !

Kinshu


François-José Reynaud figure parmi les chip-leaders


Cédric Vanhoutte (Poker à Lille)


 

Deux Wameurs au Jour 4

- 2 mars 2015 - Par Chhriis

C'est réduit à l'état de duo que le clan des Wameurs reviendra croiser le fer à l'occasion du Jour 4 de cette Finale.

rgneojek aura besoin de réussite pour perdurer dans le Day 4.

La série des pertes a débuté par l'élimination de François-Alexandre "Veritas69". Ayant entamé la journée avec un petit tapis, il n'aura réussi à survivre qu'une petite demi-heure avant de s'incliner. Il sera cependant le seul à avoir droit à un lot de consolation puisqu'il remporte le last longer auquel il avait pris part avec 29 autres Wameurs. C'est donc 300€ qui lui reviennent de droit, permettant d'oublier un peu plus rapidement la déception de l'élimination. Et lorsque l'on sait qu'il s'était qualifié gratuitement sur cette finale lors de l'étape de Paris - La Villette, cette somme devient un excellent bonus.

Il faudra attendre deux heures avant de voir un nouveau Wameur se faire éliminer en la personne de JackiTouch. Ce dernier s'est heurté à Romain "rgneojek" qui l'a délesté de l'intégralité de ses jetons en deux temps. Coup dur, mais Jacki est dans l'argent et peut se consoler avec un min-cash de 1 000€. Il sera rejoint dans la foulée par RicardocGS, lui aussi éliminé par un Wameur. Face à la paire d'As de "3DMax Carmaw", Ricardoc ne parvient pas à améliorer son timide Roi-Dame. Puis, comme nous le relations il y a quelques minutes, Guillaume "chupachupa" nous a quittés sur l'une des dernières mains de la journée après avoir fait les montagnes russes.

La bulle, moment de toutes les émotions.

Du côté des bonnes nouvelles, nous pensons d'abord à Baptiste "3DMax Carlow" qui reviendra demain avec 442 000 jetons, se positionnant ainsi dans le ventre mou du classement. Avec un poker mesuré, il donne l'impression d'avoir grappillé des jetons tout le long de la journée sans jamais se mettre en danger. Nous ne pouvons pas en dire autant de Romain "rgneojek" qui a passé son Day 3 short stack sans presque jamais passer au-delà des 20 blinds. Cela ne l'empêche pas d'avoir survécu à cet exercice périlleux et il reviendra demain avec un petit tapis de 177 000, ce qui représentera tout juste 11 blinds.

Nous partirons également à la recherche de Ilirian "OwnRisk" à côté duquel nous sommes passés tout au long de la journée. Le Wameur possède 422 000 et aura donc de quoi faire parler les jetons, même s'il n'est pas à hauteur du tapis moyen qui a tout juste passé le demi-million.

Bonne nuit à tous !

Les 52 demi-finalistes du Winamax Poker Tour

- 1 mars 2015 - Par Benjo DiMeo

52 joueurs, comme les 52 cartes du paquet... Ils peuvent être fiers d'eux en ce dimanche soir : ils ont survécu à un Day 3 fou furieux qui a vu le field se réduire aux trois-quarts : ils étaient 219 joueurs à 15 heures, ils sont tout juste assez encore en course pour remplir six tables au moment où sonnent les douze coups de minuit.

Voici le casting, mélange d'amateurs qualifiés en freeroll, de membres d'associations et clubs, de vieux routards des cercles, de qualifiés Internet et de pros aguerris :



Bruno Carvalho Martins (Portugal) 1 353 000

Jérôme Hananel 1 260 000
Rémy Hobart 1 161 000
Florian Lecrivain 1 130 000
David Pecheur 1 080 000
François-José Reynaud 1 067 000
Etienne Ben Said 943 000
Fabrice Matheu (Qualifié live Paris) 933 000
Gill Shakil (Qualifié online) 795 000
Jonathan Hamard 768 000

El Mostafa Ederoua 760 000
Jacob Tidghi 716 000
Arnaud Schnorfeil 675 000
Arnaud Enselme (Qualifié online) 640 000
Renars Varslavovs (Lettonie, qualifié Red Diamond) 630 000
Cédric Quignon (Qualifié online) 619 000
Steven Guidar 588 000
Fréderic Vacher 538 000
Thomas Sobolewski (Qualifié online) 522 000
Ricardo Manquant 512 000

Eric Sichere 499 000
Julien 'Jooles' Gaignard 479 000
Steven 'GLoub94' Moreau 473 000
Romain Revel 463 000
Stéphane Nadot 452 000
Baptiste Delarue 442 000
Cyril Castelli 431 000
Pierre Chaté (Qualifié live Annecy) 428 000
Ilirian Hysaj (Qualifié Club Poker) 422 000
Ludovic Zambito (Qualifié Red Diamond) 405 000


Romain Delteil (Qualifié tirage au sort CCM) 367 000
Karim Bennani Smires 356 000
Arnaud Barbier (Qualifié club Alençon Poker) 356 000
Timothee Marlin (Qualifié online) 287 000

Freddy Vigneron 285 000
David Santa Maria (Qualifié online) 284 000
Guy Felder 260 000
Nicolas Le Floch 258 000
Alexandre Borg 246 000
Benoit Lopez 234 000

Patrick Coureau 228 000
Cédric Vanhoutte (Qualifié club Poker à Lille) 227 000
Guy Dalier 205 000
Romain Guerreiro (Qualifié club Paris Poker Camp) 177 000
Maxime Conte (Qualifié Dunkerke Poker) 174 000
Thierry Chabrand (Qualifié online) 169 000
Alexandre Aranda (Qualifié online) 165 000

Clément Maestracci 160 000
Olivier Decamps (Buy-in boutique Miles) 159 000
Walid Razouki 152 000

François Richebourg (Qualifié live Périgueux) 106 000
Clément Caruesco 104 000

Blindes : 8 000/16 000, ante 2 000
Tapis : 502 000

Chupa chute avant la fin

- 1 mars 2015 - Par Chhriis

Alors qu'il ne restait que deux mains à jouer avant de conclure cette 3e journée de compétition, Guillaume "chupachupa" s'est engagé dans ce qui sera le dernier coup de son tournoi.

Il a joué aux montagnes russes avant de rendre les armes, c'est le moins que l'on puisse dire. L'engrenage a commencé lorsqu'une banale bataille de blinds s'est transformée en classique coin flip : paire de Dix chez le Wameur qui ne tient pas la route face à As-Valet. Paf, Guillaume chute à cinq blinds.

La main suivante, il remet le couvert en avançant ses 60 000 jetons au centre de la table avec A 7. Payé par le K T de la petite blind, il parvient à doubler mais n'est pas sorti d'affaire puisqu'il ne possède guerre plus de 11 blinds.

C'est alors qu'il trouve A K en milieu de parole et décide de relancer du minimum plutôt que d'envoyer son tapis en espérant que quelqu'un ne lui revienne dessus. Mais son vœu ne se réalise pas et le joueur en grosse blind complète simplement la somme.

Q 8 3. Après un check de son adversaire, Guillaume décide de ne pas le laisser trouver gratuitement de 4e cœur, au cas où bien sûr il en posséderait un. Il prend l'option agressive et pousse ses 117 000 au milieu mais se fait rapidement payer par Q T. Chupachupa ne trouvera malheureusement aucune carte pour l'aider et voit ainsi son parcours s'arrêter en 53e place. Il empoche 1 600€ pour sa performance.

Déçu ? Content ? "Non je suis vraiment content de mon tournoi. Il n'y a pas de coup que je regrette, à part un peut-être qui était énorme et où je n'arrive pas à coucher top paire, mais on avait un historique avec ce joueur. C'était la 3e fois que je me qualifiais pour un tournoi live Winamax, j'avais déjà joué le WPO Dublin et cette finale. J'essaierai de continuer sur cette lancée".

Car en sac

- 1 mars 2015 - Par Harper

C'est officiel : la journée se terminera à la fin du prochain niveau, soit d'ici quinze minutes. Laurent Car a effectivement été éliminé en 55ème place, remportant 1 500 euros pour sa performance. Premier de parole, il a poussé son tapis de douze blindes avec AT et a été payé en grosse blinde par Ilirian Hysay et sa paire de Dames. La plus grosse carte du tableau fut un valet, et Laurent Car a coupé le contact.