masquer le menu

35 gagnants, 35 contents !

- 26 octobre 2014 - Par Benjo DiMeo

Qu’elle fut longue et tendue, cette bulle de la première étape de la saison 4 du Winamax Poker Tour ! On le sait, les tournois live du plus grand championnat amateur de France sont caractérisés par leur rythme effréné, favorisé par une structure volontiers rapide. Mais c’est une autre histoire une fois que les dernières tables sont atteintes.

Alors que les éliminations se sont dénombrées chaque heure par dizaines tout au long des deux jours de cette étape inaugurale à Paris, qui avait débuté avec 2 000 participants dans une Grande Halle comble, il aura fallu pas moins que quatre-vingt dix minutes pour obtenir les deux dernières éliminations de l’étape dimanche après-midi.

Une fois le compteur tombé à 37 joueurs, la qualification pour la Grande Finale était dans toutes les têtes, avec 35 tickets à 550€ en jeu, et la garantie de revenir au cercle Clichy-Montmartre en février prochain pour tenter de décrocher le premier prix de 100 000€ en total freeroll.

Forcément, avec un tel enjeu, on pouvait excuser un certain ralentissement dans l’action, d’autant que la partie est désormais gérée en « main par main » autour des quatre dernières tables (signifiant que chaque coup était jouée en synchro avec les autres tables, pour éviter que des petits malins ne « jouent la montre »). Et comme allait commenter l’arbitre Guillaume Gleize au micro « On voit beaucoup de tapis demandés, mais ils sont tous refusés ! » Traduction : ils étaient peu nombreux à vouloir prendre des risques !



Pas de pression pour certains pendant la bulle qui en ont profité pour se faire prendre en photo avec la ravissante Tatiana. Pourquoi pas ?

Après une heure de ce petit manège, les choses ont commencé à bouger. D’abord avec Pierre, tentant un bluff à tapis sur le flop avec hauteur As. Pas de bol, son adversaire avait trouvé un full. Un sortant ! Puis, quelques minutes plus tard, le dénouement :

Christopher envoie son tapis. Il est payé par Eddy. Derrière, surprise : Youssef envoie à son tour ses jetons au milieu. La parole revient à Eddy qui, couvrant ses deux adversaires, s’écrira : « Allez, on la tente, c’est payé ! »

Devant un nuage de spectateurs, les jeux sont retournés : As-9 pour Christopher, dominé par la paire de 4 d’Eddy, et surtout par la paire de Rois de Youssef. Le board n’apportera aucune aide à Christopher : de facto notre bubble boy du WiPT Paris, mais consolé tout de même par un ticket Winamax d’une valeur de 150 euros.

Le reste, c'est de l'histoire, la belle histoire, celle qu'on s'empresse de raconter aux proches par SMS, celle dont on se souviendra encore longtemps, peu importe ce qu'il adviendra lors de la Grande Finale en février prochain : sourires, embrassades, congratulations, soulagements. Et la satisfaction d'avoir été jusqu'au bout !





Le réalisateur Paul Boujenah (frère de Michel, au milieu sur la photo) figure parmi les 35 qualifiés



Le bubble-boy Christopher garde le sourire







Laeticia est l'unique représentante de la gent féminine parmi les 35 qualifiés.



Félicitations aux 35 gagnants de cette première étape Parisienne : rendez-vous en février 2015 pour la Grande Finale !