Rendez-vous à 15h pour la finale

- 4 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

La conclusion du Winamax Poker Tour sera bien entendue retransmise en direct sur Winamax.fr, en complément de notre reportage écrit. Bonne nuit à tous !

Nous n’avons pas encore la disposition des sièges autour de la table : le tirage au sort des places sera effectué juste avant le coup d’envoi !

Gauthier 'golgot13' Roumieu 5,425 m.
Pierre Merlin 4,865 m.
Karim Elias 4,370 m.
Pascal Martinez 2,8 m.
Eric Souvay 2,325 m.
Gaëlle Baumann (Team Winamax) 2,275 m.
Emmanuel Fernandez 1,48 m.
Hugo Lemaire 1,07 m.
Neil SIguerdidjane 660,000

Blindes : 50,000/100,000, ante 10,000

Prix

Vainqueur : 100 000 euros
2/ 65 000€
3/ 48 000€
4/ 36 000€
5/ 28 500€
6/ 23 500€
7/ 19 000€
8/ 16 000€
9/ 14 000€

Benjo & Kinshu

Champagnol, c’est pas d'bol

- 4 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Le « bubble boy » de cette finale 2013/2014 du Winamax Poker Tour est un vieux routard du poker Parisien : Patrick Champagnol. Ayant empoché son ticket pour le tournoi pour pas un rond (sa carte de fidélité du Cercle Clichy-Montmartre était bourrée à craquer de « miles », le dispensant d’avoir à débourser le moindre centime), Patrick n’a pas à rougir du résultat, puisqu’il quitte le cercle avec 12,000 euros en poche, même s’il aurait (on imagine) préféré revenir demain pour s’assoir autour de la table finale. Short-stack tout au long des demis, « Circus » a fini par jouer un coup à tapis payé avec une paire de 6 et tombe contre les Valets d’Eric Souvay, lequel trouvera un Valet directement au flop.

La table finale du Winamax Poker Tour est prête ! Infos et bios à venir...

Roullet dans la farine

- 4 mars 2014 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

Brutale fin de rêve pour Sylvain Roullet. Alors que la partie est devenue ultra-tendue aux portes de la table finale, avec des blindes très élevées mettant la pression aux tapis les plus faibles, Sylleo s’est pris un méchant bad-beat lors d’une bataille entre deux short-stacks.

Alors qu’Emmanuel Fernandez avait poussé ses 10BB, Sylvain ne fut que trop heureux de l’imiter avec paire de Dames. Fernandez montre Valet-10, largement derrière mais il trouvera deux 10 dès le flop, laissant Sylvain avec trois petites blindes.

Ces trois blindes, Sylvain les poussera deux mains plus tard avec une autre paire, beaucoup plus faible : les 3. De BB, Karim Elias paie avec 6Pique3Pique et floppe directement la quinte sur 4-2-5.

Sylvain Roullet est éliminé en 11ème place et la déception doit être immense, malgré la récompense de 10,000 euros...

Full à la maison

- 4 mars 2014 - Par Kinshu



Joli pot remporté par Karim Elias. Le régulier du cercle Clichy-Montmartre ouvre à 180,000 au cutoff et voit Pascal Martinez 3-bet à 420,000 depuis la petite blinde. Karim paye, puis glisse une mise à 500,000 après un check de son adversaire sur le flop ACoeur7Coeur7Carreau. Payé, Karim remet une deuxième salve suite au nouveau check de Pascal sur le 8Carreau turn. Mais cette fois, il n'est pas payé. Cela ne l'empêche pas de montrer sa main : 8Trèfle7Trèfle pour le full. Ce coup permet tout de même à Karim de doubler son adversaire au classement en passant à 4,6 millions, Pascal chutant à 3 millions.

Une histoire de kicker

- 4 mars 2014 - Par Kinshu

Moment d'accalmie sur les deux dernières tables de la compétition. Les joueurs veulent tous aller en finale et les showdowns se font du coup de plus en plus rares...

Un main parmi tant d'autres aperçue durant la dernière demi-heure de jeu : relance à 175,000 de Pascal Martinez au cutoff, call de Hugo Lemaire en petite blinde et de Gauthier Roumieu en grosse blinde.

Flop : 3TrèfleQCarreau9Carreau. Check-check, Pascal envoie un c-bet à 375,000. Seul Hugo paye. Un 4Trèfle turn : check rapide des deux joueurs. Rebelote sur le TCarreau river avec un check collégial. Top paire pour les deux joueurs : KCoeurQCoeur pour Pascal et QTrèfleJCoeur pour Hugo. Pascal l'emporte donc d'une courte tête.