Défaite à domicile

- 16 mai 2022 - Par Benjo DiMeo

Face the Pros

Face the Pros
C'est une tradition au Winamax Poker Open : le dimanche, on vous propose d'affronter le Team Winamax en one to one... Et cette année, vous les avez battus ! Joué sur iPad, le Face the Pros a attiré 58 joueurs pour cette première édition madrilène, prêts à poser 50 € sur la table pour tenter de remporter quatre heads-up d'affilée contre les pros W, et ainsi remporter une enveloppe de 1 000 €. Vous auriez pu être encore plus nombreux, mais nous avons été contraints de clôturer les inscriptions, afin de pouvoir terminer dans les temps.

Face the Pros
Et au grand dam du coach Stéphane Matheu, le Team a donc terminé l'épreuve dans le rouge, avec une perte sèche de 550 €. Trois des participants, Mehdi, Timothée et José ont ainsi battu quatre pros sur quatre, remportant la prime maximale. Un seul joueur, Stéphane, a choisi d'encaisser une prime de 400 € avant le dernier match. Moundir a bien failli rejoindre la liste des gagnants mais s'est incliné sur son dernier match face à Gaëlle Bauman.

Timothée Face the Pros
Timothée a battu successivement Davidi Kitai, Alex Romero, Gaëlle Baumann et enfin Kool Shen

José Face the Pros
Si vous avez suivi le coverage en long et en large, vous reconnaissez le visage de José : l'Epagnol a terminé en tête du Day 1 sur le Main Event et s'est incliné pas loin de la table finale hier. Sur tablette, il s'est vengé en triomphant de Romain Lewis, Gaëlle, Guillaume Diaz et enfin Davidi


Face the Pros

Face the Pros

Face the Pros

Face the Pros

Face the Pros

Le braquage de Branko

- 15 mai 2022 - Par Benjo DiMeo

Branko Milosavljevic remporte le Sniper KO

MILOSAVLJEVIC BRANKO  SNIPER
Lorsque les deux grands gaillards barbus à queue de cheval se sont pointés pour récupérer le trophée du Sniper KO, seul l'esprit le plus embrumé par la soirée beer pong de la veille aurait pu passer à côté du fait que nous avions affaire à deux frangins. J'ai reconnu sans peine le cadet, Slobodan : le Red Diamond avait connu son heure de gloire à Paris en 2018 avec une 22e place sur la Grande Finale du Winamax Poker Tour (et des demandes de selfies de tous les Parisiens qu'il croisait dans la rue, la faute à son incroyable ressemblance avec LA start du PSG de l'époque, Zlatan Ibrahimovic). En revanche, il a fallu me présenter l'ainé (quatre ans de plus), prénommé Branko. Dès lors, la question était : qui exactement avait gagné le tournoi ?

MILOSAVLJEVIC BRANKO  SNIPER
C'est autour du cou du non-professionnel Branko qu'a été accroché le trophée. "Je suis venu tenir compagnie à mon frère", explique-t-il avec un large sourire. À Madrid, Branko a apprécié aussi bien la structure des tournois du WPO que l'organisation. Et aussi le format KO proposé par le tournoi Sniper, qui lui a permis de pratiquer à foison son move préféré : "All-in !" De distraction, le natif de Kruševac en a bien besoin en ce moment : "J'investis dans les cryptos !" Un secteur qui, comme tant d'autres valeurs spéculatives, boit le bouillon en ce moment. Vainqueur devant 150 inscrits, Branko remporte 2 200 euros, plus les primes collectées tout au long de la partie. Pas sûr que cela suffise à compenser ses pertes de la semaine sur les marchés...

Sniper KO 150 € - Résultats
151 inscrits (re-entries inclus) - 19 630 €

Position Nom Prénom Pays Prix (€)
(hors bounties)
#1 MILOSAVLJEVIC BRANKO Serbie 2 200
#2 HERRERA PABLO Espagne 2 200
#3 FAHIM SAMI France 1 600
#4 BIENVENU CHRISTOPHE France 1 150
#5 LOMBARD ALEXIS France 850
#6 ANDRIS RESEVSKIS 600

Tous les résultats du WPO Madrid

Yannice People

- 12 mai 2022 - Par Flegmatic

Yannice Bahri fusille le Wanted après un final de feu

Yaccine Bahri Winner Photo Groupe

Encore une coloc' de choc qui terrorise ce Winamax Poker Open ! Après celle de Benjamin Hamman et Dylan Cechowski, respectivement vainqueur et troisième du Battle Royale ; après celle des Pok Pok Bulls dont on vous parle depuis le début de la semaine, menée par le lauréat du Pistolero Mathieu Pinson et le "Capitaine" Romain Lefebvre de Rieux, actuellement en table télévisée aux côtés de Romain Lewis, s'ajoute désormais celle de Malcolm Franchi (photo, 2e en partant de la gauche), Said Abdel Attey (à droite) et Yaccine Bahri (avec le trophée). Le premier, on vous en parlait hier, a remporté le Warm-Up avant de se qualifier pour le Day 2 du Main Event. Le second n'est autre qu'Abam199, finaliste de la Top Shark Academy 2020 aux côtés de Léo Lombardozzi, Arnaud Enselme et Cédric Danneker. Le troisième, on y vient enfin, est le tout récent champion du Wanted KO !

"J'ai bust du Main Event juste à temps pour late reg au tout dernier niveau, avec même pas vingt blindes, rembobine Yaccine. Derrière, j'ai été quasi tout le temps short stack, et à la bulle, je n'avais toujours éliminé personne. Et puis à partir des demi-finales, c'était n'importe quoi : j'ai bust tous les joueurs de mes deux tables ! En finale, il n'y avait quasiment que des Espagnols avec moi, et un match France-Espagne a commencé à se monter dans le rail, c'était fou." "Il faut qu'on te montre la vidéo de la dernière main pour que tu comprennes bien pour l'article, enchérit Malcolm. L'Espagnol open shove avec Roi-Valet contre As-5 chez Yannice. Valet au flop et il fait runner-runner flush !" Vous imaginez les cris de joie et les sauts qui vont avec, pour électriser une salle Francesa quasi vide autour de 3h30 du matin.

Yaccine Bahri Winner Photo

Joueur online depuis ses 18 ans - il en compte aujourd'hui 27 - Yannice s'est lancé dans le live en 2019, au moment de l'ouverture des divers clubs de jeu dans la capitale. Régulier du Circus comme Malcolm, il y a décroché en janvier celle qui était avant ce WPO sa plus belle victoire en dur. Déjà payé sur le Colossus et sorti aux portes de la finale du Magnum, il remporte cette fois 3 800 €, en plus d'une palanquée de bounties, sur un Popcorn Bounty à 300 €.

Comme pour les deux autres groupes cités en début d'article, nul besoin d'aller chercher bien loin pour trouver le secret de cette étincelante forme collective. "Il n'y a que des bonnes ondes dans cette coloc. On a une piscine, une super ambiance, deux voitures pour organiser nos allers/retours comme on veut, c'est parfait ! Ah et au fait : Marlon, celui qui fait deuxième du Warm-Up derrière Malcolm, il est aussi avec nous !" Mais où s'arrêteront-ils ? "On veut le troisième collier pour aller avec ces deux-là." Pourquoi pas dès aujourd'hui sur le Omaha KO à 225 € sur lequel Malcolm et Saïd s'en vont "gamble" ?

Javier Molina fait sauter son premier bouchon

- 12 mai 2022 - Par David S.

L'Espagnol remporte son premier titre en live et 16 000 € devant les 280 inscrits du Magnum
Un side-event marqué par la présence en finale de Pierre Calamusa (5e)

Javier Molina
Il répond à nos questions avec joie et du tac au tac. Javier Molina, vainqueur du Magnum à 250 € organisé mardi soir, s'est vu remettre cet après-midi le trophée qui valide son statut de champion sur le Winamax Poker Open Madrid. Une marque de reconnaissance qui vient accompagnée d'un prix pas vilain du tout : 16 000 €. Deux bonnes raisons d'être réjoui : c'est ce qu'on lit sans peine sur son visage. À 27 ans, le Madrilène est venu à bout d'une table finale où figurait également Pierre Calamusa. Pour ce dernier, l'affaire a tourné court avec une élimination en cinquième place, bonne pour tout de même 3 200 euros.

"C'est ma première victoire en live", se réjouit Molina. "Sur Internet, j'ai gagné plusieurs trucs, mais en live, je ne suis pas un régulier. Je suis content du jeu que j'ai déroulé." Motif de satisfaction supplémentaire après ce premier sacre : Molina n'avait que quatre blindes au moment d'attaquer la dernière table du tournoi. "J'ai eu de la chance, car les deux fois où j'ai doublé, je faisais face à Pierre." Pour triompher face à notre W rouge, Molina a eu besoin de faire tomber la pièce du bon côté par deux fois. D'abord en payant le tapis de Pierre avec KJ ("Pierre avait 99 et a perdu le flip") puis dans une bataille de blindes où il a suivi le all-in du pro avec A5 : en face il y avait 33 .

"À partir de là, je me suis senti très à l'aise", poursuit le vainqueur du Magnum, qui n'a pas l'intention de jouer les flambeurs avec son gain : "tout ira à la banque". "Il y a un an, j'ai pris la décision d'essayer de me professionnaliser et depuis quatre mois, je suis chez BeYourBpoker, pour apprendre.", explique Molina. Avant de se quitter, l'Espagnol prend le temps de nous féliciter pour le boxon que nous sommes en train de mettre au casino de Torrelodones. "C'est incroyable : le staff, les croupiers... tout est spectaculaire", lâche-t-il en prenant le chemin menant au bureau des inscriptions pour le Main Event. Bravo à nous mais surtout bravo à lui !

Traduction : Benjo

Magnum 250 € - Résultats
281 inscrits (re-entries inclus) - 61 820 €

Position Nom Prénom Pays Prix (€)
#1 MOLINA PELAYO JAVIER Espagne 16 000
#2 CASSAGNE CLEMENT France 10 800
#3 DEBAILLIE AURELIENE France 7 100
#4 PEREZ ESTEBAN Espagne 4 800
#5 CALAMUSA PIERRE France 3 200
#6 CORRAL CARRILLO GABRIEL Espagne 2 150
#7 MALLON NILS Allemagne 1 500
#8 BAHRI YANNICE France 1 100
#9 HAMOUCHE ROMAIN France 1 100
#10 PRADO ROMANO CRISTINA Espagne 830

Tous les résultats du WPO Madrid

Une victoire au Sprint

- 12 mai 2022 - Par Alex

Rubén Martín a franchi le premier la ligne d'arrivée du Sprint lundi, et ramène 2 900 € chez lui à Alicante.

Ruben Martin
Oui, le travail et le poker peuvent être compatibles. Tout est une question d'organisation. Rubén Martín en est la preuve vivante. On vous explique : ce commercial d'Alicante avait des affaires à régler à Madrid cette semaine. Une fois la partie boulot expédiée, il lui restait du temps libre dans la capitale espagnole. Et il s'avère que Rubén est un passionné de poker, qui grinde tranquillement en ligne sous le pseudo Stampation, un passe-temps qu'il partage avec son unique compagnon de route durant ce voyage.

Ayant eu vent que le Winamax Poker Open effectuait sa première visite à Madrid, Rubén et son compère ont donc tout naturellement checké le programme, pour voir s'il y avait un tournoi conciliable avec le peu de temps dont ils disposaient. Ça tombe bien, le WPO Madrid est adapté aux besoins de chaque joueur : le Sprint à 100 €, par exemple, est un tournoi quotidien idéal pour profiter d'un rapide et bon moment de poker en live. Exactement ce que recherchait ce duo originaire de la région de Levante ! La structure du tournoi est d'ailleurs proche de celle du Tornado à 10 €, que Martín a remporté sur Winamax pendant la pandémie. Ni une ni deux, les deux joueurs se sont inscrits... Pour le résultat que l'on sait. Après la victoire, le champion ne s'est d'ailleurs pas éternisé : "Maintenant, on s'en va" fut son commentaire alors que nous lui remettions la médaille que tous les champions du WPO ramènent à la maison. Un beau souvenir de ce passage éclair à ramener à Alicante... Merci pour la petite visite, Messieurs, et au plaisir.

Traduction : Rootsah

Event #15 : Sprint Lunes 100 €
139 entrées (re-entries inclus) - Prizepool : 11 815 €

Place Nom Prénom Gain 
1 Rubén Martín 2 900 €
2 Rudy Bellaiche 2 100 €
3 Alberto Lemos da Rocha 1 500 €
4 Kevin Recous 1 050 €
5 Baptiste Abadie 750 €
6 Raphaël Lardeur 550 €

Tous les résultats du WPO Madrid