Franchi, c'est bon !

- 11 mai 2022 - Par Flegmatic

Premier festival live et première victoire !

Malcom Franchi Winner Photo

À chaque festival live Winamax, il y a ceux qui viennent pour les à-côtés : participer à une ou deux soirées, boire des coups, soutenir les potes et faire un peu de tourisme. Et il y a ceux qui sont là pour jouer. Beaucoup, cher et longtemps. Vous allez vite le comprendre : Malcolm Franchi appartient à 200% à la deuxième catégorie. Du genre à arriver avant tout le monde et à ne repartir qu'une fois les tables pliées et les jetons rangés. "On est à cinq dans une villa à vingt minutes d'ici, précise le Parisien. Mais pour l'instant on n'a pas trop eu l'occasion de se balader. Ou alors le soir après nos journées de poker, mais on n'a pas vu grand-chose..."

À la place, Malcolm a passé le plus clair de son temps dans l'enceinte du Casino Grand Madrid Torrelodones, et avec succès. "J'ai sauté à trois places de l'argent sur le Colossus et hier j'ai fait 36e du Battle Royale." Surtout, il a inscrit son nom dimanche tout en haut du Warm-Up à 300 €, devançant 166 autres entrants pour faire main basse sur les 10 200 € à la gagne. "Je joue en tournois live depuis septembre et c'est ma cinquième victoire," s'empresse d'ajouter ce "top reg" du Club Circus, où il s'est imposé quatre fois entre début novembre et mi-décembre, sur des tournois entre 130 et 330 €. "Des petits fields mais ça fait toujours plaisir."

D'où lui vient alors ce talent qui n'a éclos que lors des derniers mois ? "J'ai commencé en tant que joueur de cash game live, explique-t-il. Puis petit à petit, je me suis mis aux tournois online, et je me suis rendu compte que j'adorais le format." Comme pour beaucoup, les confinements successifs ont ensuite un impact décisif sur sa progression. "J'ai énormément travaillé la théorie et je jouais en même temps les petites limites." Cette double casquette de joueur de tournois en ligne et de cash game en dur l'incite tout naturellement à passer au MTT live, "avec pas mal de facilités".

Une tendance qui se confirme aujourd'hui sur le Day 1A du Main Event. "J'ai eu un énorme setup avec full contre full et depuis, tout se passe à merveille." Lors de la dernière pause avant le dinner break, Malcolm pointait à 240 000 pour une moyenne à 80 000. "Le plan c'est de monter un gros stack dès le premier jour pour pouvoir avoir un jour off demain." Et enfin jouer les touristes dans le centre de Madrid.