Winamax

Un ballon d'essai superbement transformé

- 2 octobre 2022 - Par Benjo DiMeo

Premier festival live pour Alban Vormese... et première victoire live !

Alban Voremese Sprint Wednesday
Même s'il n'avait pas remporté le Sprint de mercredi, Alban Vormese n'aurait eu aucun mal à qualifier son premier festival live de franche réussite... "On se fait plein de potes, on est entouré de pros et de passionnés... Je crois que j'ai fait des selfies avec absolument tous les Team Pro !" Le joueur de Seine-Saint-Denis, qui travaille au sein de l'un des plus beaux hôtels de Paris (le Regina, pour ne pas le citer), s'est pointé à Bratislava sur la foi de résultats prometteurs sur nos tables online : deux victoires sur le Ninja et une deuxième place sur l'un des tournois de notre festival phare, les Winamax Series. Pour ce ballon d'essai en live, Alban s'est montré sage, préférant faire l'impasse sur l'intimidant Main Event pour se contenter d'épreuves plus abordables et moins bondées. Comme ce fameux Sprint quotidien, donc, qui a attiré 243 inscriptions ce mercredi-là, pour une dotation finale de plus 20 000 euros.

Mais, malgré un coup d'envoi programmé à 21 heures, Alban a trouvé le moyen de se pointer en retard : le tournoi avait débuté depuis déjà une heure et demie lorsqu'il s'est assis. Pas forcément la meilleure stratégie puisque, comme son nom le suggère, le Sprint est une épreuve résolument Turbo, avec des blindes augmentant tous les quarts d'heure. "J'ai oscillé entre 30 et 10 blindes tout du long, et lorsque la finale a débuté, j'avais le septième tapis sur sept." Pour quitter cette zone dangereuse, Alban va bénéficier d'un joli cadeau du ciel : un As-Roi tenant bon contre deux joueurs. Grâce à ce triple up, le trophée commençait à prendre forme dans sa tête. Après un gros coin-flip favorable lors de son duel face à Roberto Perez, Alban pouvait le mettre autour du cou... et collecter les 4 590 euros qui allaient avec.