Les yeux dans les Rouges

- 2 octobre 2022 - Par Benjo DiMeo

Face The Pros
Même si, théoriquement, il faudrait les éviter comme la peste - à une table de poker, s'entend - on en connaît beaucoup parmi vous qui viennent sur nos festivals avec un espoir : celui d'affronter les pros du Team Winamax. Les rencontrer, discuter, faire un selfie et, avec un peu de chance, les battre. En voilà une bonne histoire à raconter aux copains en rentrant ! Présents en grand complet (ou presque) à Bratislava, les membres de l'équipe furent de toutes les épreuves du festival. Mais, problème : avec des affluences se comptant en centaines de participants, aucune garantie n'est donnée de se retrouver à la même table que Davidi, Mustapha, Gaëlle ou Alexane. C'est pour cela que depuis quelques années, nous offrons à tout le monde une opportunité unique de se mesurer au Team : le Face the Pros.

Face The Pros
Le Face the Pros n'est pas un MTT classique : joué en head-up sur tablette, il offre la possibilité d'affronter jusqu'à 4 pros W en succession. L'entrée coûte 50 €, et les gains doublent après chaque victoire - avec un bonus de 200 € pour ceux qui réussissant le quatre à la suite, portant le total de leurs gains à 1 000 €. Sauf qu'en cas de défaite, on perd tout ! Ceux que ce format quitte ou double rebute ont la possibilité de "cash out" leurs gains à tout moment. Un seul joueur a utilisé cette option : Sébastien s'est sagement retiré après trois victoires (c'est déjà pas mal !), refusant la possibilité de prendre mille balles pour en prendre tout de suite 400 (c'est déjà pas mal !). Un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras", n'est-ce pas ?

Face The Pros
65 joueurs ont relevé le défi proposé par le Team Winamax. À l'heure des comptes, les pros ont tenu leur rang : ayant remporté une large majorité de leurs duels, ils terminent le Face the Pros "up" de 900 euros. Seuls deux participants ont franchi les 4 haies avec succès : Stéphane (dont nous n'avons pas capturé la photo souvenir - désolés !) et Christian "alpachinois" Ly (photo). Au moment de prendre la photo dimanche, Caroline Darcourt a fini par mettre à exécution une menace qui courrait depuis le début du festival : prendre un cliché tout à fait censurable... mais qui convient parfaitement à ce tournoi "Fesse the Pros" ! Les curieux n'auront qu'à consulter la galerie (NSFW !)

Face The Pros
Premier Face the Pros pour la dernière recrue Alexane Najchaus

Face The Pros
Mais, François Pirault, pourquoi ce déguisement ? Réponse un peu plus bas !

Face The Pros
Le mano a mano, c'est rigolo

 

Toutes les photos du Face the Pros dans la galerie
 

Vu au WPO Bratislava : le bizutage des trois derniers Top Sharks. La bande-son était toute trouvée...