masquer le menu

Mickaël noyé

- 22 septembre 2018 - Par Flegmatic

Mickaël Denoyelle est le bubble boy de ce Winamax Poker Open 2018
Il remporte son buy-in pour la prochaine édition
Main Event 550 € (Day 2)

Il en fallait bien un. Parce que les short stacks ne pouvaient pas continuer à doubler éternellement (une pensée qui vient de me faire imaginer un scénario absurde où l'intégralité des protagonistes d'un tournoi sont bloqués dans une bulle littéralement interminable, mais passons), la sentence a fini par tomber sur la onzième main du main-par-main.

Mickaël Denoyelle

Vous connaissez l'histoire du coup qui commence par un limp ? En l'occurrence, c'est celui de Zuanyu Zheng, en premier de parole, qui incite Mickaël Denoyelle à pousser ses 276 000 depuis la small blind avec AK. L'Irlandais trouve un call avec une paire de 10 et... 10 000 jetons de plus que son adversaire. Un board Q76Q8 plus loin, Micka est couronné bubble boy du plus gros Winamax Poker Open de l'histoire, sous les vivats des 150 autres joueurs du Main Event, tout heureux de s'assurer un gain de 1 000 €.

Mickaël Denoyelle OUT

Et là, c'est le drame.

Parce qu'on est sympa chez Wina, et parce que notre malheureux portait sur lui un logo en forme de W rouge, il ne repart pas complètement les mains vides, mais avec son buy-in de 550 € pour l'édition 2018 du WPO. Après une très courte pause décrétée par la direction du tournoi, histoire de s'assurer que tout est en ordre, ce Main Event peut reprendre ses droits. Comme d'habitude, les éliminations post-bulle sont aussi nombreuses que rapides. On vous raconte ça très vite.